/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Troubles du comportement / Maladies mentales

Échanger entre borderlines
Membre Carenity
Posté le

Y a pas de poste adaptés pour moi car y aura toujours le telephone ou il faudra repondre!

Échanger entre borderlines
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Ok malibu, le téléphone n'est-il pas un peu moins source de stresse pour toi que le contacte direct avec le public....? 

Je sais très bien que les conseilleurs ne sont pas les payeurs et je ne peux pas ressentir ta propre souffrance, à pars te dire de relativisé dans le sens ou tu as cette chance d'avoir un job, de nos jours ce n'est pas toujours évident (je suis certaine que tu en es déjà fortement consciente)

Certes il engendre du stresse mais pourquoi ne pas essayer d' inversé la donne, comme te lancer des petits défis au travail, un peu comme un jeu plutôt? 

Chaque petites victoires remplirons petit à petit les failles qui te gènes et qui sait, peut êtres, avec le temps ton poste vas te sembler bien moins contraignant voir plus sympathique! 

Sa en vaut la peine et qui ne tente rien.....

Bonne journée

Bisous

Échanger entre borderlines
Membre Carenity
Posté le

http://www.123pasdepanique.com/ecard/f528GB7ORaE75GtMR51hiT2c5R5KOhC7/PHRMC.jpg

Échanger entre borderlines
Membre Carenity
Posté le

Oui je peux me lancer des petits défis! A la maison le tel c'est un peu la galere mais un peu moins qu'au travail! Au travail je laissai la collegue repondre!

Échanger entre borderlines
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Moi bizarrement je n'est pas eu d'angoisses ou de stresse pour le contacte clientèle au boulot, je le prenais comme un jeu de rôle donc ce n'étais pas tout à fait moi en faite, j'ai travaillé dans la restauration, dans la vente et auprès des personnes âgées. 

J'appréciais même ce contact et les gens me le rendais bien aussi parfois;

Mais dés que je devais quitter mon poste, les angoisses et l'anxiété reprenais le dessus, mon rôle étais terminé...

Échanger entre borderlines
Membre Carenity
Posté le

Je travaille en milieu hospitalier et j'ai dut mal avec mes collegues!

Échanger entre borderlines
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Ah oui, le je comprend...les groupes, les petit clans, les ragots de bonne femme c'est pas possible pour moi ce genre d'ambiance

j'ai du mal avec tout sa, d'ailleurs les milieux ou il y a une majorité de femmes, je n'y arrive pas, j'avoue me sentir mal à l'aise...même en y mettant la meilleur volonté du monde, je n'ais jamais trouvé ma place...

Bon courage malibu 

Échanger entre borderlines
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

courage Malibu, moi aussi j'ai toujours pu "faire" de la même façon que Lilith : "jouer un rôle". de même pour ton ressenti ci-dessus Lilith : mal à l'aise milieu essentiellement féminin, ne pas trouver ta place......toute ma vie !!!

Je me croyais seule au monde mais je comprend maintenant que c'est sans doute un VRAI symptôme !

Plus difficile les relations entre femmes : moins directes que les garçons, plus enclines à "chipoter", etc....toujours souffert de ce genre de chose.

Amitié tout le monde, beaucoup de courage, un pas après l'autre. Bye

Échanger entre borderlines
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@GRAM, cela me rassure quelque peu de constater que je ne suis pas seule à éprouver ce sentiment de malaise entouré de femmes

mais qu'entend tu quand tu dis "que c'est sans doute un VRAI symptôme? 

A choisir, c'est vrais que j'apprécie mieux d’êtres entouré par des garçons même si sa ne "vole pas haut parfois" mais l'ambiance et ma fois bien plus "légère", j'ai horreur des conflits et des cancaneries  futiles et sans intérêt, quand quelque chose ne me fait du mal, soit je m'en vais (si aucun dialogue possible) ou bien plus souvent je clash direct...étant très observatrice cela me donne du temps d'analyser rapidement une situation et la cause à effet 

bonne journée à tous

Échanger entre borderlines
Membre Carenity
Posté le

Oh oui c'est horrible l'ambiance en milieux de femmes toujours à casser les autres à parler que de sexe!