https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

61 réponses

922 lectures

Sujet de la discussion


Posté le

je n'ai peut être pas bien tout regardé mais si rubrique il y a sur ce sujet en dehors des addictions à risques du style divers partenaires, avezvous constaté une modification de la libido ?

Début de la discussion - 07/09/2013

bipolarité et sexualité

Posté le

Bonsoir,

Oui il y a augmentation de libido en phase maniaque, et l'inverse en phase dépressive...bon courage surtout aux partenaires

bipolarité et sexualité

Posté le

Ha!!!!Je suis toujours sous effexor mais en dose dégressive et je vois un peu de libido au loin,très loin mais......je pense que bientot avec seulement le depakote tout devrait vraiment rentrer dans la normalité(si normalité il y a )

bipolarité et sexualité

Posté le
Bon conseiller

Tout dépend des doses de nos médicamants , mais c'est effectivement un réél problème qui touche très profondémént nos proches , qui ne comprennent pas nos baisse du désir,

Philippe

bipolarité et sexualité
1


Posté le

Bonjour,

En effet c'est un problème pour les proches qui n'y comprennent rien, pour ma part je pense qu'il faut s'imposer un minimum de rapport (2 ou 3 fois/sem), même si ce n'est pas facile (on voit l'autre comme obsédé). Et trouver des choses qui nous donnent envie, romans, situations, massages...Les partenaires doivent aussi comprendre qu'ils doivent faire plus d'efforts pour nous aider à surmonter une phase où on se sent très mal. Sans traitement c'est plus facile aussi.

Bon courage à tous

bipolarité et sexualité
1


Posté le

Bonjour,

En effet c'est un problème pour les proches qui n'y comprennent rien, pour ma part je pense qu'il faut s'imposer un minimum de rapport (2 ou 3 fois/sem), même si ce n'est pas facile (on voit l'autre comme obsédé). Et trouver des choses qui nous donnent envie, romans, situations, massages...Les partenaires doivent aussi comprendre qu'ils doivent faire plus d'efforts pour nous aider à surmonter une phase où on se sent très mal. Sans traitement c'est plus facile aussi.

Bon courage à tous

bipolarité et sexualité
2


Posté le

Il faut rappeler que lorsqu'on est à nouveau stabilisé, il faut dire que tout redevient normal... 

bipolarité et sexualité
1


Posté le

bonjour,

cela fait partie de la maladie et même si c'est déstabilisant pour le partenaire (donc pour moi aussi), il faut savoir faire la part des choses. quand il est plus en période de dépression, il n'a plus d'envie ! je ne le force pas, je ne voudrais pas qu'on me force !!! ça peut duré des mois où la libido est très basse je fais avec, comme je fais avec tout les autres contraintes liées à cette maladie.

par contre lorsque l'humeur est plus tôt en haut, là c'est l'inverse et là aussi c'est saoulant ! j'ai parfois l'impression d'être un objet à sa merci ! comme j'ai déjà dis je fais avec !!!!! lorsqu'on accepte de vivre avec un  bipolaire on accepte plus ou moins les conséquences ! le fait d'accepter permet de mieux vivre cette maladie vraiment déstabilisante  et enlève de la culpabilité auprès du partenaire !!!!!!!! 

bipolarité et sexualité

Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je relance le sujet.

Merci.

Julien

bipolarité et sexualité

Posté le
Bon conseiller

donc il y a espoir sur le plan de la libido apparemment quand on est stabilisé ça va mieux, et il faut trouver le bon moment !!! la bonne période en haut, positivons alors en ce qui me concerne on m'a dit que le dépakote devrait suffire et je vais arrêter lentement l'antidépresseur qui lui me coupait toute libido.merci pour tous ces témoignages ca fait du bien de parler sur le forum avec des gens qui comprennent cette maladie.

Discussions les plus commentées