L'intérêt de la thérapie cognitivo-comportementale

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/fibromyalgie.jpg

Patients Fibromyalgie

36 réponses

225 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

La psychothérapie peut avoir un très bon impact sur les personnes atteintes de fibromyalgie. L'avez-vous testé ? Qu'en pensez-vous ?

Début de la discussion - 20/12/2012

L'intérêt de la thérapie cognitivo-comportementale


Posté le
Bon conseiller

Je l'ai testée sans succès il y a plus de 20 ans.

L'intérêt de la thérapie cognitivo-comportementale


Posté le

En quoi ça consiste?....Je ne connais pas.....Quelqu'un peut-il m'expliquer?....

L'intérêt de la thérapie cognitivo-comportementale


Posté le
Bon conseiller

Je faisais de la relaxation avec une psychologue (non remboursée et que je ne pouvais pas mettre en pratique ensuite).

Le psychiatre me faisait remplir des carnets dans lesquels je devais noter tous mes exercices pratiques et mon ressenti.

Cela n'a rien donné pour moi.

L'intérêt de la thérapie cognitivo-comportementale


Posté le

ok merci Angélina - Donc moi non plus je ne penses pas en tirer profit...  Bonne soirée à toi

L'intérêt de la thérapie cognitivo-comportementale


Posté le
Bon conseiller

Ce n'est que mon point de vue et ce que j'en ai tiré.

Peut-être que pour toi, cela serait bénéfique. J'espère que tu auras d'autres avis.

Je suis très résistante au mal mais je suis aussi très résistante aux traitements : l'accuponcture et la balnéo ne m'ont rien fait non plus.

Bonne soirée à toi.

L'intérêt de la thérapie cognitivo-comportementale


Posté le
Bon conseiller

Coucou les filles

Je pense qu'il faut faire la différence entre psychologue et psychiatre.

Le psychiatre essaie d'aider en parlant mais aussi avec une prescription médicamenteuse (ce que je fais)

Le psychanalyste , d'après ce que j'ai pu entendre ne fait que nous faire parler (voire dessiner comme l'explique Angelina.

Bonne journée vous toutes.

BISES

L'intérêt de la thérapie cognitivo-comportementale


Posté le
Bon conseiller

Pour ma part, j'ai fait 8 ans de psychanalyse avec un psychiatre-psychanaliste !

Mais je vous parle de psychanalyse "stricte" où le psy ne parle pas si ce n'est que pour vous balancer un mot à un moment bien opportun afin de vous faire travailler sur ce que peut évoquer ce mot pour votre inconscient !
Je ne la recommanderais à personne, tellement c'est difficile à vivre mais néanmoins, j'en ai tiré les bénéfices que j'en attendais !
Le choix de thérapies est vaste, à nous de décider de celle qui peut le mieux convenir à la pathologie concernée !

Bon courage à tous !

L'intérêt de la thérapie cognitivo-comportementale


Posté le

Bonjour, suivie par un psychiatre, pour mon burn out professionnel au départ et maintenant en suivi de traitement. Un premier suivi par une psychologue pdt 6 mois, ne m'a pas apporté beaucoup sauf beaucoup de doutes.

Nouvelle démarche depuis 10 mois avec une autre psychologue, au menu, écoute, propositions pour gérer les problèmes, hypnose médicale ( quelques séances, anti douleur et pour reconditionner le cerveau à séparer la notion de mouvement et de douleur) efficace à condition de pratiquer aussi chez soi tous les jours si possible, petits exercices comportementaux, apprendre à s'observer, se connaitre. J'y trouve un réel bénéfice mais le cout est élevé car non remboursé et mon psychiatre ( qui lui est remboursé) ne fait pas ce genre de prise en charge.

 Bon courage Be Zen

L'intérêt de la thérapie cognitivo-comportementale


Posté le
Bon conseiller

Je relance le sujet si d'autres membres souhaitent réagir sur ce thème.

Merci.

Julien

Discussions les plus commentées