Trop de questions dans ma tête....

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/fibromyalgie.jpg

Patients Fibromyalgie

8 réponses

74 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour,

Je suis actuellement en arrêt (accident de travail) suite à l'algodystrophie, dont je suis soignée depuis 1 an que j'ai développé suite à ma 2ème ligamentosplastie.

Après une visite au Centre anti douleurs, le médecin m'annonce fibromyalgie,des rdv sont pris avec rhumatologue mais qu'en janvier,ce laps de temps me paraissant trop long, visite à mon rhumato qui me suis depuis toute jeune, encore une prise de sang (que j'ai faite ce matin), et un IRM dorso lombaire de prescrit, pourquoi?Je vous informe que j'ai passé une scinti il y'a 15 jours, algo residuelle au niveau du genou,

Je revois mon médecin traitant pour la suite de mon arrêt de travail, mais qu'en est il au niveau de la sécu?de mon employeur?dois-je attendre avant que le diagnostic soit posé, par qui?comment?

Je suis perdue........

Début de la discussion - 22/11/2012

Trop de questions dans ma tête....


Posté le

si tu est en arrêt de travail et que la sécu ne t'embête pas, laisse faire !!!

un jour ou l'autre il vont bien te convoquer de toute façon !

tu touchera plus en arrêt de travail, qu'en invalidité, moi j'ai perdu 350 euros par mois, en passant en invalidité !

en plus, c'est un accident du travail, donc tu touche 100% de ton salaire !

ton employeur n'a pas le droit de ta licencier, même si ça dure longtemps !

voilà ce que je pense

amitiés

Trop de questions dans ma tête....


Posté le

oui je suis d'accord avec martine , reste en arrêt de travail , ton employeur te licencie , tu les mets aux prud'hommes , il n'a pas le droit , évidemment si il t'embête demande un entretien avec l'inspecteur du travail pour lui expliquer ton cas , et lui fera le nécessaire 

bisous à toutes et tous

Trop de questions dans ma tête....


Posté le

Coucou,

Merci de vos messages, Non mon employeur ne me dit rien, en même temps, en A T, ils savent que l'on est intouchable, je crois.

Ils viennent de prendre une remplaçante à mon poste, seulement maintenant, mais j'ai beaucoup culpabilisé de les mettre dans le pétrin, ça j'avoue, jusqu'à ce que je demande une visite de pré reprise avec le médecin du travail, qui, elle, m'a orienté vers le centre de douleurs une nouvelle fois, et je pense, que c'est grâce à elle, que je peux mettre un mot sur mes maux! oh quel joli jeu de mots!!!!

Mais si je suis diagnostiqué fibromyalgique après tous les examens, il faut que je mette un terme à mon A;T pour algosdystrophie?Comment ça se passe tout ça? 

La médecine du travail m'a éventuellement parlé de me mettre en inaptitude pour mon poste, mais à ce moment là, je n'avais pas encore eu un 1er diagnostic de la fibro, mais elle pensait que c'était faisable, mais il lui fallait plus  d'éléments dans son dossier, du coup là ça va en faire.Du coup je serai licenciée pour inaptitude, et je peux me retourner le temps que je retrouve un boulot à mi-temps, et surtout le temps que je guérisse, ayant 10 ans d'ancienneté.

Trop de questions dans ma tête....


Posté le
Bon conseiller

D'autres personnes souhaitent-elles apporter leur témoignage à sandouce ? Merci pour elle !

Trop de questions dans ma tête....


Posté le

 moi je suis en arret depuis le mois de juillet .la semaine dernière je suis allée voir l'assistante sociale de la sécu qui m'a dit que je devais rester en maladie le plus longtemps possible .du fait que je ne suis pas en état de reprendre le travail ,et qu' en principe cela finira par une invaliditée .en plus j'ai reçue ma lettre de licenciment ,ce qui fait qu'au premier janvier je serais sans patron.tout cela me tracasse beaucoup .je ne sais plus trop ou j'en suis!!je suppose qu'il y a pire que moi ... A+

Trop de questions dans ma tête....


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je pense que tous ses questions nous nous les sommes toutes posées, mais il ni a pas de vrai bonne réponse,car la décision ne dépend pas vraiment de nous.

Je pense que si tu souffre toujours de ton 1er diagnostique et que tu es toujours traité pour celui ci alors tu à plusieurs pathologies et il est important qu'elles soient toutes inscrites.

Car le contrôle de la ss ne va certainement pas tarder. Continue à voir le médecin du travail pour savoir ce qu'elle pense de ton état et si elle pense que tu pourras ou non retravailler, de toute façon c'est elle qui fera la demande pour un changement de poste.

Si la fibro et ton autre pathologie te permet de travailler dans le futur, il serai peut être bon de prendre contact avec la MDPH, car elle propose des stages pour adapter le travail à l'invalidité reconnu face à une pathologie.et serai apte à te proposer une reconversion adaptée ce que ne fera pas je pense le pole emploi.

Je pense qu'il ne faut pas que tu sois trop presser de te faire licencier, car la maladie est instable et évolutive, et plus tu en saura sur elle est ses effets plus tu pourras prendre les descisions adéquates.

Cela est mon conseil, pour avoir galèrer seule ou du moins sans avis de personnes s'étant retrouvé dans cette situation.

Aujourd'hui, tu as la chance d'avoir ce forum, mais cela ne te servira que si tu t'arrêtes sur toutes les réponses et non que sur celle qui te rassures.

Je te souhaite bon courage et me tiens à ta dispo si tu as besoin. Je n'ai pas la solution mais l'expèrience de mon vécu et de celle de mes amies.

Trop de questions dans ma tête....


Posté le

Bonjour,

Et bien je ne suis pas la seule à qui l'assistante sociale de la CPAM a répondu de rester en A.T tant que je pouvais, je ne comprends pas trop cette réponse!!!!J'ai eu un rdv hier à la CPAM, je l'avais demandé, car je ne veux pas être "hors la loi", ou  que la Sécu pense que j'en profite.Elle m'a répondu également que pour le licenciement pour inaptitude, c'est au médecin du travail de décider si cela fait suite à mon A.T ou pas!!

Sandouce

Trop de questions dans ma tête....


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je ne vois pas en quoi tu serai hors la loi. Tu as des problèmes de santé et il est plus logique d'être en arrêt maladie, que d'être à la caisse du pôle emploi puisque de toute façon tu n'es pas en condition pour l'instant de retravailler.

Tu dois être patiente et cela est difficile car on ne c'est où le chemin nous mène. Mais il faut absolument savoir comment évolue la maladie, comment tu l'enrailles et ensuite seulement tu seras avec les médecins capables de voir comment, dans quel domaine tu peux reprendre le travail.

La maladie nous fait vivre à un autre rythme, d'une façon différente, et cela demande une acceptation qui n'est pas simple.

La ss convoque en générale tous les 6 mois et fait le point, avec les certificats de ton ou tes médecins et celui de la médecine du travail. Si un jour il considère que tu ne dois plus être en maladie alors ils te le feront savoir, crois moi.

Je ne sais comment tu es suivit, mais je pense que tu es en dénie, mais je peux me tromper, et c'est pourquoi il te semblerai plus rassurant d'être licencier et d'être inscrite au chomage.

Tu pourrais peut-être en parler à ton médecin ou à celui du centre anti-douleur, qui on l'habitude des différentes façons de réagir des gens vu le diagnostique apporté.

Je peux te paraître un peu abrute mais j'essaie juste d'être réaliste avec le peu que je c'est de toi.

Et c'est très amicalement que je fais ces remarques qui n'ont d'autres buts que de te permettre de voir  les faces cachées de la maladie et du système dans lequel on se retrouve.

Amicalement

christine

Discussions les plus commentées