«
»

Top

Les maladies neurodégénératives : quelles sont-elles, quels sont les premiers signes ?

Publié le 3 oct. 2022 • Par Claudia Lima

Les maladies neurologiques sont des pathologies chroniques qui touchent le système nerveux, c’est-à-dire, le cerveau, la moelle épinière, les nerfs et les organes sensoriels. 
Ce sont des maladies fréquentes dont la liste est grande et variée, et aussi de plus en plus présentes avec l’âge.  

Parmi elles, nous pouvons trouver les maladies neurodégénératives, quelles sont-elles ? Quels sont les premiers symptômes ? Peut-on les prévenir ? Comment sont-elles traitées ?  

Vous souhaitez des réponses ? Lisez notre article ! 

Les maladies neurodégénératives : quelles sont-elles, quels sont les premiers signes ?

Les troubles neurologiques comprenant les maladies neurologiques et les accidents neurologiques (traumatismes du cerveau et de la moelle épinière), affectent près d’un milliard de personnes dans le monde et avec le vieillissement de la population, ce chiffre va encore augmenter. 

Ceux-ci, en perturbant ou en interrompant le fonctionnement cérébral, sont à l’origine de handicaps moteurs, intellectuels et psychiques avec des conséquences personnelles, familiales et sociales. 

D’après l’Organisation Mondiale de la santé (OMS), une personne sur trois développera un type de trouble neurologique à un moment donné dans sa vie. 

Que sont les maladies neurodégénératives ?

Les cellules nerveuses, constitutives du système nerveux, composent la moelle épinière et le cerveau. Celles-ci ne peuvent pas se multiplier, de sorte que lorsqu'elles sont endommagées, l'organisme ne peut les remplacer.  

Or, les maladies neurodégénératives se caractérisent par la destruction progressive de certains neurones, elles entraînent une détérioration des nerfs et des tissus du cerveau au fil du temps.  

Elles regroupent plusieurs pathologies telles que la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, la démence à corps de Lewy, la dystonie, la sclérose en plaques, l’épilepsie, l’AVC, la maladie de Charcot, la maladie de Huntington, les tumeurs au cerveau, la maladie de Ménière, les migraines, etc. 

Quels sont les premiers symptômes des maladies neurodégénératives ?

Les symptômes neurologiques peuvent générer toutes les formes de douleurs et impliquer les muscles, les sens, le sommeil, la conscience et la fonction mentale

On considère qu’il y a autant de symptômes que de maladies neurologiques, néanmoins des symptômes particuliers doivent retenir l’attention et être traités en urgence comme une paralysie du visage, une faiblesse du bras, un trouble de la parole, des maux de tête aiguës et inhabituels, des convulsions ou une perte de connaissance.

Les signes annonciateurs de la maladie d’Alzheimer sont :  

  • Des pertes de mémoire, des pertes d’objet,  
  • Des difficultés dans les tâches du quotidien,  
  • Des difficultés pour trouver des mots simples, des problèmes de raisonnement, une altération du jugement, 
  • Une désorientation dans le temps et dans l’espace,  
  • Un manque de motivation,  
  • Des manifestations d’anxiété ou d’irritabilité. 

Les signes annonciateurs de la maladie de Parkinson sont : 

  • Des troubles moteurs,  
  • Une constipation,  
  • Des baisses de moral,  
  • Une diminution des capacités olfactives,  
  • Une fatigue, 
  • Des difficultés de concentration, des difficultés dans les tâches du quotidien, 
  • Des nuits perturbées,  
  • Une écriture plus petite. 

Les signes annonciateurs de la démence à corps de Lewy sont : 

  • Des altérations cognitives associées à des problèmes d’autonomie,  
  • Des chutes à répétition,  
  • Une confusion, des troubles de mémoire,  
  • De l’incontinence,  
  • Des difficultés à trouver le sommeil,  
  • Des épisodes de dépression. 

Les signes annonciateurs de la sclérose en plaques sont : 

  • Des troubles moteurs,  
  • Une perte de la force musculaire, 
  • Des fourmillements, des engourdissements,  
  • Une sensation de pesanteur, 
  • Des troubles visuels,  
  • Une fatigue persistante. 

Comment sont diagnostiquées les maladies neurodégénératives ?  

Les maladies neurologiques et les symptômes qui y sont associés sont nombreux, rendant leur diagnostic complexe.  

Certains symptômes doivent amener à consulter un médecin généraliste, mais ne sont pas nécessairement associés à une maladie neurodégénérative.  

Le médecin traitant réalise un examen clinique et peut prescrire des examens complémentaires. Dans de nombreux cas, il s’agit d’affections héréditaires, il évalue également les antécédents médicaux du patient. Selon les cas, il orientera vers un neurologue qui est le spécialiste des maladies du système nerveux.  

Les examens possibles pour établir le diagnostic d’une maladie neurodégénérative sont : une électroencéphalographie (mesure de l’activité électrique cérébrale), une électromyographie (mesure de l’activité électrique d’un muscle), des études de conduction nerveuse, des enregistrement de potentiels évoqués moteurs ou PEM (test par stimuli des sens), des examens d’imagerie médicale (IRM, angiographie, échographie Doppler), une myélographie (radiographie de la moelle épinière) ou une ponction lombaire

Les maladies neurodégénératives évoluent lentement mais doivent être prises en charge rapidement. 

Comment sont traitées les maladies neurodégénératives ?  

Les maladies dégénératives sont des maladies évolutives qui ne guérissent pas. Cependant, même s'il n'y a pas de traitement, il existe des thérapies qui peuvent aider à ralentir leur évolution. Le but étant de réduire les symptômes et de préserver la qualité de vie du patient. 

Pour ralentir le processus évolutif de ces maladies, il y a les traitements médicamenteux, les stimulations cognitives et le suivi des règles hygiéno-diététiques

Peut-on prévenir les maladies neurodégénératives ? 

Selon les chercheurs, un bon niveau d’études, le fait de pratiquer régulièrement une activité physique, se nourrir sainement et bénéficier d'une prise en charge précoce des facteurs de risques cardiovasculaires contribueraient à limiter les risques de démence.  

Aussi, pour la maladie de Parkinson, par exemple, une activité physique favoriserait une prévention de la maladie et une rééducation spécialisée diminuerait le risque de complications.  

Les maladies neurodégénératives ont un impact très important sur la qualité de vie des personnes atteintes ainsi que sur celle de leurs proches et de leurs aidants. Elles sont un autre enjeu de santé au niveau international, ainsi des structures de santé telles que la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) ou Santé Publique France ont fait du combat contre la neurodégénérescence une priorité absolue et ont créé un programme de surveillance épidémiologique.  


Cet article vous a plu ?    

Cliquez sur J’aime ou partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !    

Prenez soin de vous ! 
33
avatar Claudia Lima

Auteur : Claudia Lima, Rédactrice Santé

Claudia est créatrice de contenus chez Carenity, elle est spécialisée dans la rédaction d’articles santé.

Claudia est titulaire d’un Executive MBA en Direction Commerciale et Marketing et continue de se... >> En savoir plus

1 commentaire


Lafleurs
le 06/10/2022

Très bon article,clair,limpide

Vous aimerez aussi

L’assistance sociale pour les personnes atteintes de sclérose en plaque : qu’est-ce que c’est ?

Sclérose en plaques

L’assistance sociale pour les personnes atteintes de sclérose en plaque : qu’est-ce que c’est ?

Lire l'article
Sclérose en plaques : peut-on vivre normalement ? Les membres Carenity répondent !

Sclérose en plaques

Sclérose en plaques : peut-on vivre normalement ? Les membres Carenity répondent !

Lire l'article
Quels sont les troubles psychologiques qui peuvent survenir au cours de la sclérose en plaques ?

Sclérose en plaques

Quels sont les troubles psychologiques qui peuvent survenir au cours de la sclérose en plaques ?

Lire l'article
Le virus d’Epstein-Barr : pourrait-il être la cause de la sclérose en plaques ?

Sclérose en plaques

Le virus d’Epstein-Barr : pourrait-il être la cause de la sclérose en plaques ?

Lire l'article

Discussions les plus commentées

Fiches maladies