Traitements du cancer du poumon

Le cancérologue prescrit un traitement du cancer du poumon en fonction de 4 critères : le type de tumeur (à petites cellules ou non), son stade d’évolution, l’état général du patient et les souhaits de ce dernier.

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Le traitement du cancer du poumon se fait aujourd’hui selon 3 formes possibles : la chirurgie thoracique, la radiothérapie thoracique, et les traitement médicaux (chimiothérapie et biothérapies ciblées).
Un type de traitement unique pour le cancer du poumon peut être prescrit, aussi bien que l’association conjointe de deux traitements. Tout dépendra de l’avancement du cancer du poumon, de sa localisation ainsi que de l’état de santé du patient.

LES TRAITEMENTS SELON LE TYPE DE CANCER DU POUMON

Traitements du cancer bronchique non à petites cellules

Traitement chirurgical

La chirurgie est le principal traitement du cancer du poumon non à petites cellules (80% des cas de cancer pulmonaire). L’intervention chirurgicale a lieu si le stade de la maladie et l’état du patient l’autorisent. La chirurgie thoracique est un traitement qui consiste à retirer la tumeur pulmonaire cancéreuse en opérant. Selon le cancer et son étendue, on retirera soit un lobe pulmonaire, soit un poumon complet.

Ablation de la tumeur

Elle consiste en l’ablation de la petite partie du poumon où se loge la tumeur. Selon l’emplacement tumoral, le chirurgien procède à une :
- résection cunéiforme
- résection segmentaire
- lobectomie

Ablation du poumon

La pneumectomie consiste à retirer le poumon touché par de nombreuses cellules tumorales.

Autres traitements

Radiothérapie

Le traitement radiothérapique réduit le risque de rechute ou freine la croissance du cancer. La radiothérapie consiste à soumettre les cellules cancéreuses à des rayons ultraviolets, qui les supprimeront.

Chimiothérapie

Le médecin combine parfois la chirurgie avec la chimiothérapie pour limiter la rechute. Par ailleurs, le traitement chimiothérapique est actionné seul si le cancer est diagnostiqué tardivement. Le but du remède est alors de ralentir la progression des cellules cancéreuses. Médicaments pouvant être pris soit sous forme de perfusion, soit par voie orale, la chimiothérapie a une action de destruction des cellules cancéreuses en ciblant le processus de la division cellulaire.

Traitements du cancer bronchique à petites cellules

Le cancer du poumon à petites cellules (20% des cancers pulmonaires) est traité par l’association de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Le but de ces traitements est triple :
- diminuer la taille de la tumeur
- en restreindre la croissance
- prévenir le développement de métastases

Malgré l’efficacité de la chimiothérapie sur ce type de cancer du poumon, les rechutes sont fréquentes.

La biothérapie

La biothérapie ciblée est un traitement médicamenteux du cancer du poumon différent dans son action de la chimiothérapie. En effet, les médicaments prescrits s’attaquent non pas au mécanisme de division des cellules, mais plutôt au processus de développement, qui est spécifique aux cellules cancéreuses.

Les actions des différents traitements

La chirurgie et la radiothérapie se concentrent sur la zone cancéreuse seulement (la tumeur) ainsi que son environnement direct. La dénomination médicale de ce type de traitement est « traitements locorégionaux ».

>> Reconnaître les symptômes du cancer du poumon <<

A l’inverse, les traitements dits « systémiques », qui comprennent la chimiothérapie et les biothérapies ciblées, ont une action sur les cellules cancéreuses et ce dans tout l’organisme.

 

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 193 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme