Traitements du cancer du poumon

Le cancérologue prescrit un traitement du cancer du poumon en fonction de 4 critères : le type de tumeur (à petites cellules ou non), son stade d’évolution, l’état général du patient et les souhaits de ce dernier.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Les traitements selon le type de cancer du poumon

Traitements du cancer bronchique non à petites cellules

Traitement chirurgical
La chirurgie est le principal traitement du cancer du poumon non à petites cellules (80 % des cas de cancer pulmonaire). L’intervention chirurgicale a lieu si le stade de la maladie et l’état du patient l’autorisent.
 
Ablation de la tumeur
Elle consiste en l’ablation de la petite partie du poumon où se loge la tumeur. Selon l’emplacement tumoral, le chirurgien procède à une :
- résection cunéiforme
- résection segmentaire
- lobectomie
 
Ablation du poumon
La pneumectomie consiste à retirer le poumon touché par de nombreuses cellules tumorales.
 

Cancer pulmonaire non à petites cellules : autres traitements

Chimiothérapie
Le médecin combine parfois la chirurgie avec la chimiothérapie pour limiter la rechute. Par ailleurs, le traitement chimiothérapique est actionné seul si le cancer est diagnostiqué tardivement. Le but du remède est alors de ralentir la progression des cellules cancéreuses.
 
Radiothérapie
Le traitement radiothérapique est recourru à des fins et modalités semblables à celles de la chimiothérapie. La radiothérapie réduit ainsi le risque de rechute ou freine la croissance du cancer.
 
 

Traitements du cancer bronchique à petites cellules

Le cancer du poumon à petites cellules (20 % des cancers pulmonaires) est traité par l’association de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Le but de ces traitements est triple :
- diminuer la taille de la tumeur
- en restreindre la croissance
- prévenir le développement de métastases
Malgré l’efficacité de la chimiothérapie sur ce type de cancer du poumon, les rechutes sont fréquentes.

Traitement préventif : l’arrêt du tabac

Arrêter de fumer constitue le meilleur soin préventif contre le cancer pulmonaire. En effet, 80-90 % des cancers du poumon résultent du tabagisme. La donnée est constante que le fumeur soit un homme ou une femme.

Commentaires

S’inscrire pour laisser un commentaire