Tumeur neuroendocrine : tout savoir

Les tumeurs neuroendocrines sont une maladie rare qui affecte 2 à 5 personnes sur 100 000 par an, elles regroupent de nombreux types de tumeurs, qui diffèrent selon les divers aspects de leur développement.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

TUMEURS NEUROENDOCRINES : DÉFINITION

Les tumeurs neuroendocrines (TNE) sont des maladies rares caractérisées par la croissance anormale des cellules neuroendocrines, que l'on retrouve dans tout le corps. Les cellules neuroendocrines possèdent des caractéristiques similaires à celles des cellules nerveuses et endocrines : elles reçoivent des messages des autres organes, comme les cellules nerveuses, sécrètent des hormones et les libèrent dans la circulation sanguine, ce qui est le rôle que jouent les cellules endocrines. Ces hormones participent à la régulation de la circulation de l’air et du sang dans les poumons, et des sucs digestifs dans l’intestin ainsi qu’au contrôle des muscles dans le côlon, etc.

Types de tumeurs neuroendocrines

Les tumeurs neuroendocrines peuvent se développer dans différentes zones du corps, mais elles se développent le plus souvent dans le système digestif (intestin grêle, pancréas, intestins, estomac et œsophage) ainsi que dans les poumons. Il existe différents types de tumeurs, selon leur emplacement : gastroentéropancréatique, pancréatique, gastro-intestinal, etc.

Les tumeurs neuroendocrines sont aussi classées selon leur malignité – elles peuvent être bénignes (non cancéreuses) ou malignes (cancéreuses). Les tumeurs neuroendocrines bénignes ont tendance à se développer lentement, alors que les tumeurs neuroendocrines malignes se développent assez rapidement et sont souvent diagnostiquées tardivement, de manière générale elles ont déjà envahi tout le corps et provoqué des métastases. Enfin, les tumeurs neuroendocrines sont classées par type ; fonctionnelle et non fonctionnelle. Les tumeurs fonctionnelles provoquent une sécrétion hormonale excessive et provoquent donc des symptômes spécifiques, tandis que les tumeurs non fonctionnelles ne montrent aucun symptôme visible lors des premières phases de leur développement, car elles ne sécrètent pas d'hormones supplémentaires.


Je souffre d’une tumeur neuroendocrine

Chaque type de tumeur neuroendocrine nécessite une approche différente concernant le diagnostic et le traitement. Malheureusement, les tumeurs neuroendocrines sont souvent diagnostiquées à un stade avancé, car aucun symptôme ne trahit leur présence. Il est donc crucial de remarquer les petits changements qui s'opèrent dans votre corps et de signaler à votre médecin tout symptôme persistant.

Le traitement des tumeurs dépend du caractère invasif de la tumeur, sa taille, son emplacement, ses sécrétions hormonales et ses métastases, cela peut conduire à une chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie, hormonothérapie, nutrithérapie, etc. Les traitements se sont améliorés au cours des dernières décennies et continuent à s’améliorer, ce qui a un impact positif sur leurs résultats.

avatar Équipe éditoriale Carenity

Auteur : Équipe éditoriale Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

La communauté Tumeur neuroendocrine

Répartition des 263 membres sur Carenity

Moyenne d'âge de nos patients

Répartition géographique de nos patients


Fiches maladies

Tumeur neuroendocrine sur le forum

Voir le forum Tumeur neuroendocrine

Actualité Tumeur neuroendocrine

Voir plus d'actualités

Témoignages Tumeur neuroendocrine

Voir plus de témoignages

Les médicaments pour Tumeur neuroendocrine

Médicament

INTRONA

En savoir plus
Médicament

OCTREOTIDE

En savoir plus
Médicament

ZANOSAR

En savoir plus
Médicament

IOBENGUANE I131CIS

En savoir plus
Voir plus de médicaments