Causes et facteurs de risque du cancer du poumon

Un facteur de risque est un état, une pratique ou un élément qui augmente la probabilité d’apparition d’un cancer. Le cancer du poumon est principalement causé par un facteur : la consommation de tabac. Cependant, d’autres facteurs de risques plus rares existent.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Tabagisme : le facteur de risque majeur

Tabagisme et cancer du poumon

Le tabagisme constitue le marqueur clinique de 80 à 90% des malades atteints du cancer du poumon.
Le risque de survenue d’un cancer bronchique augmente chez le fumeur en fonction de 2 éléments :
- le nombre de cigares ou cigarettes par jour
- le nombre d’années de consommation du tabac.
L’inhalation de la fumée se propage dans les organes bronchiques. Au fil des cigarettes et des années, la fumée dégrade le système de protection des poumons. Le cancer s’y développe alors aisément.
 
 
Fumée secondaire ou tabagisme passif

L’inhalation passive de la fumée de tabac est également la cause de nombreux cancers du poumon. Chez les non fumeurs, c’est un des principaux facteurs de risque de cancer pulmonaire.

Des facteurs de risque plus rares

L’exposition prolongée aux gaz ou produits toxiques peut causer la survenue d’un cancer du poumon. Les facteurs de risque sont précisément la pollution de l’air intérieur (certains domiciles) et la pollution atmosphérique (certaines zones polluées).
 
Radon et pollution de l’air intérieur

Le radon est un autre facteur de risque important du cancer bronchique chez les non fumeurs. Le radon devient dangereux lorsqu’il contamine l’air d’un local. Les maisons ou abris clos aux sols fissurés ou en terre battue peuvent être pollués au radon. En effet, ce gaz incolore et inodore s’extrait naturellement de la terre et de la roche.
 
Expositions toxiques : causes de cancers pulmonaires

En exposition prolongée, l’amiante, l’arsenic, le béryllium, le cadmium, le cobalt, le bitume de toiture… peuvent causer l’apparition d’un cancer du poumon.
 
La pollution de l’air extérieur

Les études ont prouvé que l’exposition prolongée à la pollution atmosphérique cause de nombreux cancers de la trachée, des bronches et des poumons. La pollution de l’air extérieur émane des émissions industrielles et des émissions de particules fines des moteurs diesel.

Commentaires

S’inscrire pour laisser un commentaire