Causes et facteurs de risques du cancer colorectal

Il existe plusieurs facteurs de risque qui contribuent au développement du cancer colorectal (cancer du côlon et du rectum) : parmi ceux-ci, il en existe certains liés à l’alimentation et à l’hygiène de vie, d’autres sont génétiques et certains non héréditaires.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Le cancer colorectal peut être transmis héréditairement, s’il existe des antécédents familiaux chez le patient, de certaines maladies qui prédisposent au développement de cancers intestinaux. Parmi celles-ci, on retrouve les polypes adénomateux héréditaires (dont la polypose adémateuse familiale ou PAF, le syndrome de Gardner et celui de Turcot), ainsi que celle nommée carcinoses héréditaires sur base non polyposique (aussi appelée HNPCC ou syndrome de Lynch). Il s’agit de maladies transmises par des parents porteurs d’altérations génétiques spécifiques, et qui peuvent aussi ne donner lieu à aucun symptômes. La probabilité de transmettre le gène muté à ses enfants est de 50%, indépendamment du sexe de ceux-ci.

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 153 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme