Radiothérapie et acromégalie

Le traitement par radiothérapie consiste à utiliser l’énergie de rayonnements (rayons gamma, rayons X, électrons….) dont l’énergie va détruire les cellules de la tumeur.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Le médecin prescrit généralement une trentaine de séances réparties sur 6 semaines. Ces séances sont indolores et ne durent que quelques minutes.     

La radiothérapie est en général réservée pour les traitements de 3ème ligne, occasionnellement en seconde intention, mais rarement en première intention. Si la radiothérapie est jugée nécessaire, le choix de la technique dépend des caractéristiques de la tumeur : taille et emplacement.

Ce traitement est très efficace pour empêcher d’éventuels résidus de la tumeur de croître mais elle est quasiment toujours proposée en complément du traitement chirurgical et / ou médicamenteux.  En outre, si la radiothérapie est indolore, elle peut tout de même entrainer un dérèglement hormonal occasionnant divers troubles (pâleur, impuissance, absence de règles …)

L’espoir de la radiochirurgie « Gamma Knife »

Cette technique est semblable à la radiothérapie conventionnelle mais en envoyant des faisceaux de rayons sur la tumeur, elle est capable de la détruire en une seule séance, et limite les risques de complications hormonales. Cependant, cette technique est encore assez rarement employée et ne peut être mobilisée que chez les patients présentant une petite tumeur.

Commentaires

S’inscrire pour laisser un commentaire