Obésité : 6 types de surpoids, à chacun son traitement

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/obesite.jpg

Patients Obésité

11 réponses

102 lectures

Sujet de la discussion


Posté le
Bon conseiller
6 types différents d’obésité ? C’est ce que suggère cette étude, chaque type devant bénéficier, dans l’idéal, d'un programme de traitement ciblé. Ses conclusions, présentées dans le Journal of Public Health, appellent donc à tenir compte de l'hétérogénéité importante de la maladie et à opter tant que possible pour un « traitement personnalisé » de l’obésité.

Les chercheurs de chercheurs de l'Université de Sheffield (UK) et de la Harvard School of Public Health (US) ont analysé les données de plus de 4.144 adultes obèses (IMC>30 et IMC moyen=34), âgés en moyenne de 56 ans, à 58% des femmes, participant à la cohorte Yorkshire Health Study. L’objectif était de définir des phénotypes d’obésité ou des clusters de patients présentant les mêmes caractéristiques cliniques. Les participants ont complété par questionnaire, adressé par leur médecin généraliste, toutes informations sociodémographiques et de mode de vie, dont leur régime alimentaire, pratique d’exercice physique, consommation d’alcool et interventions déjà entreprises pour perdre du poids. L’analyse aboutit à 6 clusters de personnes obèses.

·         Cluster 1 : Jeunes femmes obèses mais en bonne santé sans « trop » de complications liées à l'obésité, comme le diabète de type 2

·         Cluster 2 : Buveurs excessifs d’alcool (en moyenne 12 unités par semaine)

·         Cluster 3 : Adulte plutôt dépressif et anxieux d'âge moyen, en majorité des femmes, avec mauvaise santé mentale et peu de sentiment de bien-être

·         Cluster 4 : Adultes d’âge mûr, riches et en bonne santé, mais avec consommation d'alcool élevée et hypertension artérielle

·         Cluster 5 : Adultes âgés plutôt heureux (bonne santé mentale) mais avec maladies chroniques (type arthrose)

·         Cluster 6 : Personnes vulnérables et démunies, avec mauvais résultats de santé et plusieurs maladies chroniques.

Il est clair, à la lecture de ces clusters que différents patients de différents clusters nécessitent des interventions différentes. Ainsi, l'obésité de certains peut être liée à la consommation d'alcool, tandis que pour d'autres, au manque d'exercice et à une mauvaise alimentation. L’idée est donc qu’il serait légitime de connaître ces sous-groupes de l'obésité, de définir pour chaque patient son appartenance à tel sous-groupe pour mieux adapter les interventions et le traitement.

En conclusion, dans le traitement de l’obésité, il est primordial de tenir compte de l'hétérogénéité importante des sujets, de leurs modes de vie et de leurs caractéristiques cliniques :Ainsi, concrètement, si la perte de poids est une mesure à envisager pour tous les patients obèses, pour certains d’entre eux, ce ne sera pas la priorité. Différents phénotypes de patients obèses répondront mieux à différents types d’interventions (ex. programmes d’exercice ou groupes de soutien comportemental).

Source : Santélog

Début de la discussion - 18/07/2015

Obésité : 6 types de surpoids, à chacun son traitement

Posté le

Bonjour julien,merci pour cet article très interressant ,je suis d'accord avec la conclusion on est tous différents face à cette maladie

Obésité : 6 types de surpoids, à chacun son traitement

Posté le
Bon conseiller

oui merci @JULIENP pour ce document, en prendre conscience de son état est un 1er pas, voir avec son mèdecin ce qu'on peut mettre en place pour l'améliorer est une 2ème étape, et commencer à faire des efforts, manger moins, marcher plus, pour moi ça commence à porter ses fruits. Amicalement à toutes et tous

Obésité : 6 types de surpoids, à chacun son traitement

Posté le
Bon conseiller

Merci Julien pour l'article ! Je ne suis pas personnellement touchée mais je m'inquiètes pour ma fille !! Elle ferait partie plutôt du Cluster 3 !! Mais c'est à elle de se décider à consulter un psy avant toutes choses !! Elle vient de se faire opérer d'une 2ème hernie ventrale en à peine un an !!! Pour elle, cela ne vient pas de son poids, alors que notre médecin de famille m'a confirmé le contraire !!

Bon courage ds votre combat

Obésité : 6 types de surpoids, à chacun son traitement
1


Posté le
Bon conseiller

Merci @Lorkasil, Bon courage à toi aussi. Est ce que ton mèdecin ne pourrais pas se mettre en rapport avec le mèdecin de ta fille pour lui faire comprendre certaines choses à mettre en place ? Ne voit'elle pas une diététicienne ? Bisous reste bien au frais 

Obésité : 6 types de surpoids, à chacun son traitement

Posté le
Bon conseiller

@erwannono ns avons le même médecin traitant !!! Elle avait vu une diététicienne il y a + de 2 ans, car elle envisageait de se faire poser un anneau ! Mais quand elle a vu, qu'elle devait d'abord suivre un régime et voir un psychiatre, elle a baissé les bras, et à tout abandonner !! C'est une testarde !!!! Et comme me dit NOTRE médecin, tant qu'elle n'a pas le déclic on ne peut rien pour elle !!

Obésité : 6 types de surpoids, à chacun son traitement

Posté le
Bon conseiller

les régimes ne servent à rien, au contraire elle grossira 80 % des régimes sont des échec au bout de 5 ans, on oublie de dire que pour les clister3 les médicaments font beaucoup grossir, les régulateurs d'humeur font prendre 20 kg en quelques mois. En ce moment je me fait soigner pour la maladie de lyme chronique, on verra si sa soigne les dépression et si ça m'aide à maigrir...

Obésité : 6 types de surpoids, à chacun son traitement

Posté le
Bon conseiller

Bonjour je pense aussi que la societe joue un rôle dans tout sa 

Enfin en çe qui me concerne, ma fille comprise 

Obésité : 6 types de surpoids, à chacun son traitement

Posté le
Bon conseiller

ce n'est pas en consultant un psychiatre qu'elle va maigrir votre fille Lorkasil, au contraire elle va encore grossir avec les psychotropes, j'en ai fait la malheureuse expérience, et faire un régime en pleine depression c'est impossible. Par contre j'ai une expérience d'hypnose il y a 20 ans de ça qui m'a aidé à aller mieux moralement et j'ai réussi un régime à l'époque mais j'ai démenagé, j'ai arrêté de voir l'hypnotiseur alors que c'était trop tôt et j'ai regrossi avec 10 de plus comme d'hab. Parce que les régimes font grossir, ça aussi je le dit par expériences et en plus ça provoque des dépressions. toutes ma vie j'ai fait des dépressions atypique, dormir et manger et quand je sortais de la dépression, je refaisais un régime, je perdais le poids je refaisais une depression et rebelotte. Et le bypass n'est pas une solution non plus car les gens regrossissent au bout de 10 ans, et il y a beaucoup d'échec. Du coup j'ai décidé de recommencer l'hypnose on verra bien, si ça ne me fait pas maigrir, au moins le moral ira mieux

Obésité : 6 types de surpoids, à chacun son traitement

Posté le

Bonsoir

Je rejoins la communauté depuis peu

Je suis obèse et me sens seule ai perdu confiance en moi pourtant je suis en bonne santé mais je déprime souvent je travaille je suis sous pression je gère mal le stress et je vois  le mal partout des qu'on me fait une remarque je le prend mal je me sens attaque dans mon intégrité rejetée

J'ai l'impression que cette vie ne me convient pas

En espérant échanger avec des personnes souffrant de leur image

 Bientot

Discussions les plus commentées