https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/obesite.jpg

Patients Obésité

82 réponses

981 lectures

Sujet de la discussion

2

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Au quotidien, l'obésité peut-être difficile à gérer : transport en commun peu adapté, boutiques de vêtements ne proposant pas ou très peu de grandes tailles.... Quels sont pour vous, les moments de la vie quotidienne sur lesquels votre maladie pèse le plus ?

Merci d'avance pour vos témoignages.


Début de la discussion - 21/01/2013

Obésité et vie quotidienne
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Je relance le sujet !

Obésité et vie quotidienne
1

Membre Carenity
Posté le

Bonjour,

Voilà un sacré sujet et oui oh combien difficile, le pire pour moi c'est d'aller chez Kiabi en me disant que je peux faire une croix pour le moment sur les beaux vêtements de ma taille 42 d'antant bien sûre lol Mais j'arrive à m'habiller décemment quand même. Comme une personne obèse quand même.

Dans les gestes du quotidien, le plus difficile est de monter les escaliers avec les sacs de courses. Cela me tire dans le dos et donc je dois m'y reprendre à plusieurs fois.

L'été quand je vais au lac avec mari et enfants, bien évidemment il est hors de question que je sois en maillot de bain !!! Mais j'ai quand même plaisir de sortir ...

Dans les magasins, certains endroits sont trop étroits pour moi alors je calcule à passer et faire en sorte de ne cogner personne au passage. Cela m'évite de m'excuser !

Quand je gare ma voiture je dois calculer l'espace latérale afin de pouvoir sortir du véhicule. Enfin je garde encore une once d'humour pour en rire un peu même si j'en ai gros dans le fond.

Mis à part cela tout va très bien merci.

D'autres personnes obèses de la communauté veulent-elles me faire partager leurs déboires au quotidien.

Cela fait du bien de ne pas se sentir tout seul.

Je vous souhaite une bonne fin de soirée.

Obésité et vie quotidienne
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Quelqu'un d'autre souhaite t-il réagir ?

Merci

Julien

Obésité et vie quotidienne
Membre Carenity
Posté le

Bonjour, 

je souhaite réagir en disant que pour moi les moments les plus dur quand je sors c'est :

- Prendre le tram (porte limite pour moi) 

- Quand je fais une présentation oral devant les gens je serres un peu le ventre en tout qu'obèse c'est la base (Mdr)

- Mettre mes chaussures c'est devenu une épreuve pour moi olala juste le fait d'y penser je panique 

- Je me sens mal dans ma peau en public 

Obésité et vie quotidienne
Membre Carenity
Posté le

bonjour je souhaite reagir pour dire que l'obesite a gacher ma vie et c'elle de mes enfants

je ne suis jamais aller les chercher a la sorti de l'ecole les kermesses ils allez seul je ne voulais pas leurs faire honte devant leur petits copains  les humains sont mechants et betes  ils y a que mes deux chiens qui me jugent pas ils sont ma joie de vivre ils ne font pas de difference voila la survie d'une obese mal dans sa peau

Obésité et vie quotidienne
1

Membre Carenity
Posté le

Bonjour,

Je ne veux pas vous plombé le moral, cela fais plus de 60 ans que je me bat contre l'obésité.

Tout y a passé, différents régime, même avec un naturopathe qui m'a fait maigrir mais aussi reprendre plus de poids qu'avant.

Sport: Montagne jusqu'à 2 fois par semaine, avec bonne performance (une dizaine de plus de 4000 m. et un 6200 m) Vélo, gymnastique, aquagym, nordique walking, ski, des semaines complète de sport. Ces activités m'on tout juste permis de maintenir mon poids (170 cm pour 90 kg)

J'ai maintenant 73 ans et j'ai du depuis 5 ans levé le pied dans mes activité sportive, résultat 113 kg.

Je sais plus quoi faire, au secoure !!

   

Obésité et vie quotidienne
Membre Carenity
Posté le

je suis atteinte d'obésité morbide 135kilos pour 1m59,j'ai fait main et main régimes perte de poids et reprise avec un surplut,se sont greffé du diabète de type 2 impossible à gerer,difficulté à respirer,à marcher,ce qui fait que je me suis cloitrée chez moi,j'avais honte,et puis mon mèdecin traitant m'a dit ça ne peu pas durer comme ça il m'a envoyez voir un chirurgien specialisé dans la chirurgie de l'hobésité,j'ai rencontré cette personne,peseé,mesure un tas de questions,et un rendez vous dans une clinique pour passer un tas d'examens,en 2 jours,j'ai vu 10 pratitiens,qui ont tous dit ok pour l'intervention,cette intervention consiste à intervenir sur l'estomac,le réduire,lourd comme intervention,mais pas d'autre choix,et ça marche tres bien,je revois le chirurgien le 3 décembre pour mettre tout ça en route,j'ai rencontre des personnes qui sont passées par la et ça me tarde,voila quand on dis qu'il n'y a rien à faire .....il y a toujours une solution,.....

Obésité et vie quotidienne
Membre Carenity
Posté le

manuella 87 

Bonjour Manuella,

Ma belle fille a subit l'opération dont vous parlez " sleve ", en juin 2014. Tout s'est très bien passé.

A la sortie du bloc, elle avait mal aux bras car, ils injectent un gaz pour faire gonfler le ventre, afin de pratiquer l'intervention et ce gaz a tendance à partir dans les muscles. Il a fallut compter une semaine avec ce désagrément mais, tout est rentré dans l'ordre. Aujourd'hui, elle a perdu 31 kg et elle est ravie. Elle continue à faire attention. Les repas sont moins copieux bien sûre mais, elle dit ne pas avoir faim. Par contre, il faut bien prendre les vitamines car, les forces diminuent aussi.

Aussi, une voisine, qui ne savait même plus monter les escaliers. Elle devait ce faire opérer des genoux et son médecin lui a parlé de " la sleve ". Elle l'a fait et ne dit qu'une chose : si j'avais su, je l'aurai fait bien plus tôt.

Donc, partez confiante. Et soyez sur que le résultat est spectaculaire.

Bonne opération.   

Obésité et vie quotidienne
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour CLERICI41,

    je vois que nous avons été dans le même cas, 70 ans 1,72m et 90 Kgs. J'en pesais 7O à 30 ans et petit à petit ai pris du poids, en cause traitement neuroleptiques je crois, et aussi trop grande gourmandise !!!!!! ne voulant absolument pas dépasser ces 90 kgs, j'ai réduit ma quantité de nourriture et comme je suis beaucoup mieux, mes neuroleptiques aussi. As tu toi aussi un gros appétit ? peux tu te réduire ? As tu l'envie et la possibilité de faire de la gymnastique ?

à bientot te lire, courage c'est long très long mais je pense que tu pourras y arriver. Amitiés