https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/maladies-cardiovasculaires.jpg

Patients Maladies cardiovasculaires

Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
3

Membre Carenity
Posté le

Bonjour

J'ai fait un AVC en 2015, un infarctus du myocarde en 2017, je suis en insuffisance cardiaque ++++ et je suis en attente d'une greffe de coeur.

Je n'ai pas de stents, mon mari m'a laissé tomber à l'annonce de mon diagnostique.

Je suis très fatiguée et dans la dépression depuis 4 ans. J'ai de supers médecins ! J'essaie de tenir le coup, malgré tout.

La vie est belle, on n'a pas dit qu'elle était facile 💚. Se battre au quotidien, seule, j'ai quand même mon fils qui vient me voir.

Je vous souhaite plein de courage et une belle vie 😉

Christina 

Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
1

Membre Carenity
Posté le
Bonjour mes amis; Moi aussi j'ai eu ce problème, aujourd'hui je me porte bien. Grâce à mes astuces et massage de reflexologie. Rassurez-vous. La nature nous offre tout Younger
Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
Membre Carenity
Posté le

j ai fait un infarctus en 2004 et après deux syncopes à 15 jours d interval on m a posé un pacemacker  mon coeur battait à 33; j ai demandé de le reeducation et on m a dit qu il n y en avait pas depuis j ai plus de difficultés à comprendre et à m  exprimer! angoissé auparavant je le suis encore plus et la vie devient infernale pour mon épouse qui m a  menacé de me quitter si elle le pouvait ;j ai des troubles de mémoire;et plus de relation avec la famille  ce qui me manque  le plus ,j ai essayé magnétisme et différents thérapeutes  ; je suis hors du temps plus capable de m occuper de mon jardin et de  la maison qui se dévalorise ;en plus habitant une région venteuse  je crains de sortir ;encore plus depuis un désaccord de voisinage avec un plus jeune ;depuis des années j ai l impression d être un  zombi  et refais ma vie dans la tête pas dans l activité; j ai fais d énormes erreures parfois l envie de mourir tant j ai passé à côté de belles  choses

Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
Membre Carenity
Posté le

je suis depressif depuis 6 ans et mon corps refuse les a d et psychologiquement pas bien ayant du s occuper de nombreuses années de nos parents alzheimer avant leur mise en maison de retraite qui n a pas été de tout repos malgré tout pour nous  ;et leur décés de 3 d entre eux à une année d interval ca fait 6 années que nous n avons quitté la région et ne nous sentons plus capable parfois je n ose plus sortir de chez moi et n ai plus de contact  et ne cesse d ennuyer nos filles au teléphone par sms ou mails  et le moindre problème est une catastrophe  j aurais   72 ans 

Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
Membre Carenity
Posté le

Bonjour, je vous sollicite parce qu'un de mes proches a fait un infarctus du myocarde très récemment, il est très affecté psychologiquement...J'ai peur qu'il vive constamment dans l'angoisse...pouvez-vous me dire comment vous avez vécu cette phase post-infarctus ?? merci

Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
Membre Carenity
Posté le

C’est assez déconcertant comme épreuve et j’ai moi même été très affectée. Il m’a fallu du temps pour être moins angoissée mais j’avoue y penser tous les jours encore car j’ai encore beaucoup de rdv, prise de sang... et j’étais surveillé à distance jusqu’à lundi dernier ( moniteur cardiaque implantable) bref difficile de se rassurer soi même lorsque l’on n’a que ce statut de «  malade »... La reprise du travail a été bénéfique. Pour ma part j’ai eu besoin de comprendre et me suis beaucoup documentée, ai pu poser des questions aux médecins... et quand le traitement se stabilise s’est rassurant aussi. 

Mon infarctus s’est passé le 09/07... me suis tournée aussi vers une sophrologue et une kinesiologue enfin je fais du yoga. 

Bref pour ma part voici les options que j’ai choisies... le soutien familial et amical est hyper important aussi ! 

Si vous voulez échanger davantage  n’hésitez Pas 

Élodie 

Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
Membre Carenity
Posté le

Bonjour à tou(te)s; Fleur,violette,alysée, frédo ,reveid,dimdammeister,avec le sourire,merci à alysée et élocyncarf  "bon conseiller" pour leurs encouragements dans cette discussion.Nous sommes début avril 2020, en plein coronavirus et chacun vit différemment  cette période de confinement.Pour ma part, après une période de  grande fatigue,de doute , qui ont duré ,des fêtes à mi-mars environ, j'ai  décidé de me battre, de lutter  avec des armes toutes simples. Le savoir "rester chez soi"  et résister à l'ennui.Je télèphone beaucoup à mes proches (et réciproquement) j'ai renoué par "le net" ou autre avec des personnes "perdues de vue".Une association m'a mis en relation avec deux personnes,l'une d'elles m'a répondu au téléphone,elles n'ont pas "d'ordi" J'ai la chance d'avoir une maison et un jardin, c'est beaucoup d'occupation,de la lecture,écouter la radio, regarder la tv, écouter de la musique , faire quelques exercices d'étirement,d'assouplissement c'est important, pour garder le moral, je prends soin de moi,

Prenez bien soin de vous!

ps : je ne vous ai pas parlé de ma maladie : en bref : infarctus en 2007 suite à un stress "au boulot".Pose de 3 stents. En juillet 2019,aux urgences, situation compliqué à lhopital , vacances et grève, 1 stent début septembre. Voilà, il y a pire, des pathologie plus sévères, aussi se battre pour la vie, mais humblement , bon confinement

Jacques