https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/maladies-cardiovasculaires.jpg

Patients Maladies cardiovasculaires

13 réponses

192 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

bonsoir, je viens de faire un infactus du myocarde le 4 février dernier j étais a la maison par chance avec mon compagnon qui a immédiatement appelé le 15! autant dire que y'a pas longtemps! on ma pausé un Sten dans les 90 minutes par le poignet, j ai une autre artère de bouché a cinquante pourcent ils ne m ont pas mis un Sten pour cette autre artère ils me trouve trop jeune    je viens d avoir 45 ans, habituellement je suis une femme spontanée qui souri a la vie! aujourd'hui je me sent triste très souvent! j ai l impression qu'a l intérieur de moi une parti de moi est morte! je me dit très souvent mais merci la vie d être encore de se monde et profiter pleinement mais depuis je me sent stressé en constance je ne sais pas pourquoi ?? mon compagnon est au petit soin pour moi et moi je me trouve infernal moins patiente et plus dur le pauvre :(  je suis sous Kardégic, effient, etc...je n'ai jamais pris de médicament de ma vie toujours soigner par homéopathie. A la fin de ce mois ci je vais pour un mois a l hôpital de jour a dinard pour réapprendre a vivre après un infactus. je me suis inscrit sur le forum pour échanger confier mes craintes, mes peurs et angoisses pour ne pas tout décharger sur mon compagnon. cordialement

Fleur  

Début de la discussion - 12/04/2019

Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
1

Membre Carenity
Posté le

Bonjour fleur.

Moi pareil 1er sten posé en juin 2009 2eme en janvier 2010. En decembre j'ai refait une angine de poitrine...La pose d'un stent etait impossible il m'ont fait une angioplastie avec le ballonnet. Beaucoup de médicaments a prendre.

J'ai aussi problème de thyroide, lupus.

Je vais faire ma rééducation cardiaque a partir de lundi.

Je suis dans un etat de fatigue indescriptible....

Je ne travaille pas, j'ai 54 ans,je me suis mariée il y a bientot 5 ans.  Mon petit mari est au petit soin mais je me sens inutile en ce moment tellement je suis hs.....

Au plaisir de vous lire . A bientôt. 

Violette

Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
2

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

courage à vous ! vivre l'instant présent...carpe diem...

et cela n'arrive pas qu'aux autres...

amitiés

Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
Membre Carenity
Posté le

1 et infarctus à 46 ans j'ai maintenant 59 ans et fait 3 de plus, j'ai 11 stents et une reconstruction de l'aorte abdominale, mais ma vie à changé , je suis très heureux d'être vivant, 50 pour cent du bien vivre est dans le moral et la découverte de nouvelles aventures, bon courage et force.

Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
1

Membre Carenity
Posté le

Bonjour, j ai fait un infactus a 46 ans depuis r.a.s je fete mes 50 ans dans 2 mois c est tres difficile de respecter les regles d hygienes de vie ! les complications du quotidien reprennent le dessus ( travail, vie de famille ...). la peur n evite pas le danger, il faut donc profiter de la vie au mieux ! bon courage a tous.

Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
1

Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué  A 45 ans pas tres grave. Mais il faut mener une vie saine, bien sur, sous controle de gens competentes. Longue theme, mais vous pouvez chercher information et etre obstinee et le plus important c'est patience. Pas des choses miracles,  c'est seulement dans les films. Et croyez-vous dans vous-meme...

Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
Membre Carenity
Posté le

bonjour le monde, j'ai fait un infarctus en juillet dernier a 57 ans, un stress énorme un effort physique  et clac, je vis seule, je ne suis pas allée immédiatement au urgence, j'ai attendu 3 jours pour me décider, j'ai eu la pose de 2 stents a 1 mois d’intervalle, et contrairement a certaine personne, on ne m'a pas propose une rééducation cardiaque, et je pense que c'est une très grosse erreur car je suis limite de la dépression aujourd'hui d'autant plus qu'il y a un centre de  rééducation a proximité de mon domicile. trop de questions sans réponse.

lorsque que je vois des médecins autres que cardiologues, il me disent que ce n'est pas normal que je n'ai pas eu de droit a cette rééducation. d'autant plus que j'ai cotisé toute ma vie,

je serais donc curieuse de savoir pourquoi pas de réeducation pour moi., je dois dire que lors de ma 2 eme pose de stent, a 7h15 le matin on est venu me servir un cafe, le cardiologue est arrive, j'avais 5 questions a lui poser, mais je le voyait hyper presse, en tout et pour tout il est reste maximum 5 minutes voir mon pansement et repondre a 2 ou 3 j'ai évité certaine pour évite de le deranger. et apres on m'a dit que je pouvais partir. il etait 7h40.

Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
1

Membre Carenity
Posté le

Bonjour

Il faut savoir où les stents ont été posés, souvent quand il n'y a pas de danger immédiat les médecins estiment que la rééducation n'est pas nécessaire.

Tu peu la faire toi même, marché de 20minutes à ton allure et augmenter de semaine en semaine. Prendre soins de sa nourriture et surtout positiver tu es en vie

Bon courage

Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
2

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Ai fait plusieurs infarctus... le premier en 2002 !!! pose de stents (une douzaine en plusieurs fois) plus un stent rénale droit l' an dernier... Jamais eu de rééducation ni à la maison ni en centre. Aujourd' hui ? En insuffisance cardiaque mais bien améliorée par le traitement médicamenteux, c' est la première année où je ne fais pas mon jardin car en plus je suis arthrosique ++++ mais je continue malgré tout à tondre mon presque hectare, à tailler, à desherber les plates bandes de fleurs... ah oui je vais avoir 76 ans dans deux mois, je vis seul au milieu d'un bois de pin et chênes avec comme voisin chevreuils et cochonglier !!!

En ce moment je me soigne car j' ai la maladie de lyme avec tous les inconvénients douloureux et la fatigue qui vont avec... mais je vie et j' essaie de faire au mieux avec le reste de "non flemme" pour remplir mes journées avec de petits travaux et visite sur divers forum ... 

Courage un infarctus n' est pas la fin de tout mais sans doute le début d'une nouvelle façon de prendre la vie pour en tirer le meilleur.....

Amicalement

Après un infactus du myocarde, surmonter l'angoisse
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué merci, pour cette reponse encourageante.