conférence maladie de parkinson avec le docteur Danaila neurologue à Lyon

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Maladie de Parkinson

4 réponses

41 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Le groupement des parkinsoniens du Roannais organisent une conférence avec le docteur Danaila qui travaille avec le Professeur Toboy à l'hôpital de Lyon 

Elle se déroulera le vendredi 10 avril 2015 Salle Bonnefille 12 avenue de Paris à Roanne à 14h30  vous êtes tous les bienvenus

Début de la discussion - 06/04/2015

conférence maladie de parkinson avec le docteur Danaila neurologue à Lyon


Posté le

Merci pour l'info, j'espère que mon conjoint pourra s'absenter ce jour-là.

conférence maladie de parkinson avec le docteur Danaila neurologue à Lyon


Posté le

on sait qu'il y a des causes environnementales (pesticides) il faut compter 20 à 30 ans pour que la maladie se développe et que les signes apparaissent 

autre piste :génétique 10% des cas sont d'origine génétique les symptômes sont les même mais la maladie débute plus tôt . 

les premiers symptômes 

1 / la perte de l'odorat(20 ans avant les premiers symptômes )

2/ la perturbation du sommeil sommeil agité le malade vit ses rêves (5 à 10 ans avant )

3/ anxiété et dépression qui ne répond pas aux médicaments ( environ 5 ans avant )

4/ constipation sévère 

angoisse et dépression peuvent s'intensifier après le déclenchement de la maladie (plus d'un malade sur deux )

changement de comportement  : pas assez de médicaments apathie qui passe souvent pour de la fatigue plus envie de faire 

trop de médicaments dyskinésies (mouvements involontaire s ) mais aussi addictions (nourriture ,sexe ,jeu ,achats compulsifs

il faut modifier le traitement ,on diminue les doses et tout rentre dans l'ordre

dans les traitements en plus de la dopamine il y a les agonistes  (sifrol requip neupro trivastal ) souvent ce sont eux les responsables de ces situations extrêmes 

diminution de la concentration : difficulté de faire deux choses à la fois ,ce n'est pas un trouble de la mémoire mais de l'attention le cerveau fonctionne normalement mais au ralenti 

la vision en 3 d : la vision peux être modifiée par la maladie ,ainsi que la perception des couleurs

les urgences mictionnelles : la raideur atteignant tous les muscles ceux de la vessie ne sont pas  pas épargnés

conférence maladie de parkinson avec le docteur Danaila neurologue à Lyon


Posté le

c'est avec son neurologue qu'il faut adapter la prise de médicament selon son ressenti ,quand le neurologue commence à tourner en rond il faut penser à d'autres solutions : chirurgie -  pompe à duo dopa - pompe à apokinon

la chirurgie est la plus ancienne des méthodes  à ce jour 120 000 patients sont neuro-stimulés (jusqu'à 70 ans )

il peut y avoir des infections du matériel on y pallie par les antibiotiques ou on enlève le matériel 

la pompe à apokinon : injection sous la peau ,permet une diminution des médicaments hospitalisation d'une dizaine de jours (jusqu'à 80 ans )

 la pompe à duo dopa : plus invasive et très chère ,on place un tube dans l'estomac ce dernier envoie la dopamine directement

la recherche 

comptons 10 à 15 ans pour la thérapie génique (créteil )

des recherches sont menées autour d'un exces  de fer qui serait responsable de la perte de dopamine 

à l'étude dans toute l'europe les lillois y participent ; ils veulent tester sur des malades jeunes qui n'ont jamais pris de médicaments afin d'être sur et de déterminer que le médicament testé peut freiner la maladie de parkinson

conférence maladie de parkinson avec le docteur Danaila neurologue à Lyon


Posté le

autres recherches en cours : patch de dopamine - nouvelles électrodes plus fines pour la chirurgie - nouveaux logiciels plus efficaces pour les interventions 

il existe des formes atypiques de la maladie de parkinson difficile à soigner car  répondant mal à la dopamine et autres médicaments  (on parle de syndrome parkinsonien ou de parkinson plus ) la seule solution est la rééducation intensive ,une véritable prise en charge sur plusieurs semaines est possible dans un centre ,mais dans tous les cas de parkinson il faut pratiquer une activité de façon intensive il faut se fatiguer physiquement (marche nordique danse tai chi )

il faut une alimentation équilibrée ,il est préférable de prendre la dopa une demie heure avant le repas pour plus d'efficacité ,les protéines pouvant détruire une partie de la dopa 

les crampes dans les pieds ou les mollets peuvent être dues à un sous dosage de médicament ne pas hésiter à en parler

bonne lecture et courage 

Discussions les plus commentées