/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Maladie de Parkinson

18 réponses

265 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour à tous, j'aimerai que vous nous parliez de la reconnaissance de votre handicap, car moi j'avance pas beaucoup, avez vous des conseils

Début de la discussion - 09/02/2012

reconnaissance du handicap


Posté le

bonjour

le médecin du travail m'a conseillé de faire une demande de Reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), malgré que je ne sois pas encore gênée dans mon travail. D'après elle, ça ne peut que m'être utile, car l'employeur n'est pas au courant. Il connait juste le nombre de travailleurs handicapés de son entreprise et est toujours content de ne pas payer l'amende à l'AGEFIPH. J'hésite car c'est un peu difficile à "avaler", alors que je suis encore en forme. Qu'en pensez vous?

reconnaissance du handicap


Posté le

bonjour, bien que je ne comprenne pas tout à fait le sens de votre question, je vais essayerr de répondre: Pour etre reconnu Handicapé ,il faut faire une Demande   d'adulte handicapé , pour cela il faut ss'adresser  à la MDPH(maison Départementale desb Personnes Handicapées) organisme dépendant du conseil général, ou bien au CCAS(centre communald'action sociale) de votre commune, qui vous remettrons un document  , que vous ferez remplir soit par votre Neurologue , soit ^par votre médecin traitant. Une commission au vu desrenseignements fourni déterminera le taux de votre handicap . Il faut savoir que de1 à 79% Vous avez droit à une carte de station debout ^pénible. A 80% et plus , une carte d'(adulte  handicapé et une carte européenne de stationnement. Je précise que le taux de 80%  ne veux pas dire quie l'on est ern fauteuil roulant, mais que l'on à un handicap pas forcément visible, mais ne permetant pas de réaliser correctement certaines taches au  quotidien. J'espère avoire répondu à votre qsuestion

reconnaissance du handicap


Posté le

bonjour

merci de votre réponse. En fait ma question porte plutôt sur l'interêt de la RQTH: à quoi ça peut me servir et est-ce que ça peut me desservir ? Il me semblait avoir compris que c'était indépendant du taux d'invalidité éventuel, mais j'ai peut-être mal compris, tout ça est nouveau pour moi ! J'espérais surtout une possibilité de départ en retraite anticipée mais il semblerait que ça ne soit pas encore le cas.

Françoise

reconnaissance du handicap


Posté le

Je ne sais si celava vous aider mais voila ce que je conseille aux adhérents de mon comité

Pourquoi demander une RQTH ?

Faire reconnaître son handicap en demandant une RQTH permet d'accéder aux différentes mesures qui ont été prises pour les personnes handicapées en matière d'emploi et de formation professionnelle.

Ainsi, le fait d'avoir cette reconnaissance peut vous permettre :

de bénéficier du dispositif légal de l'obligation d'emploi: cette reconnaissance peut constituer un élément en votre faveur lors d'un recrutement car cela permet à l'entreprise susceptible de vous embaucher de vous compter dans son effectif de personnes handicapées et donc de satisfaire à cette obligation;de bénéficier du soutien du réseau de placement spécialisé Cap Emploi qui a des programmes d'intégration ou du Sameth pour le maintien dans l'emploi ;d'accéder aux contrats de travail « aidés »;de demander une orientation vers un établissement ou un service d'aide par le travail (ESAT) ;d'accéder à un emploi dans une entreprise adaptée en milieu ordinaire,d'accéder à des stages de formation professionnelle ou de rééducation professionnelle ;de bénéficier des aides de l'Agefiph ou du FIPHFP;d'accéder à la fonction publique par concours, aménagé ou non, ou par recrutement contractuel spécifique;d'avoir accès au dispositif de retraite anticipée.

Les personnes ayant une RQTH sont soumises aux mêmes droits et obligations du code du travail que les autres travailleurs. Il existe cependant certaines mesures spécifiques, telles que :

Demander à l'employeur un aménagement d'horaires individualisés propres à faciliter l'accès à l'emploi, l'exercice professionnel ou le maintien dans l'emploi (mesure également applicable pour les aidants familiaux).Bénéficier d'une durée du préavis légal doublée en cas de licenciement (avec un maximum de trois mois).

A noter : il n'existe pas d'obligation légale imposant de dire à son employeur que l'on possède une RQTH, ni même de le mentionner sur un Cv ou lors d'un recrutement. Consultez le site de l'Agefiph qui émet son avis à ce sujet.

Bonne soirée

reconnaissance du handicap


Posté le

bonsoir

merci beaucoup de cette réponse très complète!

je suis déjà dans la fonction publique et je ne veux surtout pas changer de poste. Heureusement ma hiérarchie est très compréhensive et aidante. Mais je sais que ça peut changer (des 2 côtés) et je vais donc faire cette démarche.

cordialement

rando92

reconnaissance du handicap


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

je vous remercie à mon tour pour votre contribution complète. Elle sera très utile aux autres membres.

Bien à vous.

Antoine, votre animateur de communauté

reconnaissance du handicap


Posté le

Bonjour,

je suis moi aussi dans la fonction publique, mais mes supèrieurs ont eux très mal réagi a l'annonce du diagnostic. J'ai été mise au placard, disons les choses comme elles doivent être dites (limite harcélement moral). Actuellement je suis en longue maladie etserai prochainement mise en retraite pour incapacité totale en milieu hospitalier. C'est l'Association France Parkinson qui m'a aidé a remonter la pente.

Christine

reconnaissance du handicap


Posté le

QUELQU'un a t'il été mis en inaptitude? 'j'aimerais avoir des fnfos.

Merci

reconnaissance du handicap


Posté le

bonsoir

depuis 10 mois que la maladie est la ,mon medecin traine pour faire une demande de 100% pour les soins

toujours pas fait a ce jour comment cela c est passé pour vous?

merci de vos reponses

val

Discussions les plus commentées