Antihypertenseur associé à un régime sans sel: qu'en pensez-vous ?

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/hypertension-arterielle.jpg

Patients Hypertension artérielle

11 réponses

95 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour,

J'ai des amis qui prennent des antihypertenseurs mais des médecins disent qu'il faut un régime sans sel en même temps. D'autres médecins ne préconisent pas un tel régime en même temps que ces médicaments.

Quel est votre expérience sur cette question ? Faut il associer les deux ?

Merci 

Début de la discussion - 14/08/2020

Antihypertenseur associé à un régime sans sel: qu'en pensez-vous ?


Posté le

@MimiNo‍ Pour chacun, hypertendu ou pas, mais encore plus pour les hypertendus, il est recommandé de manger peu saler. Saler peu à la cuisson et ne pas rajouter de sel à table. Eviter tout ce qui est trop salé (poisson saumuré, viandes  séchées salées, certains fromages. Et les conserves.) 

Par contre, l'organisme a aussi besoin de sel et parfois à l'hôpital débarquent des malades qui ont seulement voulu tellement appliquer les consignes à la lettre qu'ils sont en manque de sel dans leur sang et ne vont pas bien, ils sont très fatigués et n'ont pas la tête claire. (Ils mangent du pain sans sel et strictement rien en contenant! En leur conseillant, le médecin n'a pas pensé qu'ils seraient plus royalistes que le roi! Ils vont mal d'avoir appliqué avec trop de rigueur.

Parfois, en cardiologie, dans des situations graves, le cardiologue demande un régime sans sel strict ; c'est extrêmement rare se rapporte à des situations bien précises, et ça n'arrive jamais pour les patients en ville.

Antihypertenseur associé à un régime sans sel: qu'en pensez-vous ?


Posté le

Bonjour @MimiNo‍ ! 

Merci pour l'ouverture de ce sujet et merci à @beffay‍ pour ces conseils pertinents !

Voici des membres avec qui vous pourrez également échanger : @nines8919‍ @vivelasieste‍ @Nini97215‍ @Cedric29‍ @Pipoufélix‍ @AudeYanisLina‍ @Fritzy‍ @Pat1957‍ @Virginie1002‍ @1850elo‍ @goumek‍ @Nono35‍ @Chemin95‍ @erwannono‍ @Marylou‍ 

Merci d'avance pour vos conseils 

Bonne fin de journée à tous,

Alexandre de l'équipe Carenity

Antihypertenseur associé à un régime sans sel: qu'en pensez-vous ?


Posté le

@beffay c'est tout à fait exact, que ce soit trop ou pas assez peut être néfaste, j'avais une grand-mère qui me disait toujours :un peu de tout..... de tout un peu !!! 😊😉Et je pense que c'est vrai, bonne continuation... 

Antihypertenseur associé à un régime sans sel: qu'en pensez-vous ?


Posté le

@Marylou‍ ...Les grands-mères ont toujours (souvent!) raison!!! La votre avait raison. Sourires. 

Antihypertenseur associé à un régime sans sel: qu'en pensez-vous ?


Posté le

@beffay bonne soirée et bon week-end 😉😊

Antihypertenseur associé à un régime sans sel: qu'en pensez-vous ?


Posté le

Oui tout a fait d'accord avec vous @beffay‍. Oui et les conseils de nos ancêtres sont toujours précieux dans certains domaines. D'ailleurs, il serait intéressant de savoir comment se nourrissaient nos grands et arrières-grand parents. Je veux dire avant la deuxième guerre voir au 19eme siècle. Ils devaient avoir (peut-être) plus de maladies infectieuses que nous mais certainement moins de maladies cardiovasculaires. Ils devaient manger moins de produits transformés et moins de Sucre ajouté. Y a t il des livres sur la nourriture dans le passé et comment elle a évolué avec l'industrialisation ?

Bon week-end 

Antihypertenseur associé à un régime sans sel: qu'en pensez-vous ?


Posté le

Je suis conscient que c'est un.vaste sujet, aussi vaste que l'évolution écologique.

Antihypertenseur associé à un régime sans sel: qu'en pensez-vous ?


Posté le

@MimiNo‍  Des études ont sûrement été faites, je ne m'y suis jamais intéressée. Cependant nous observons que la population vit plus longtemps que dans le passé, bien sûr, c'est suite à l'avancée de la médecine, mais je pense que la nourriture étant la première forme de soins du corps, l'alimentation ne doit pas être étrangère au graphique montant.

Selon les milieux, la nourriture n'était pas la même. Ca reste valable aujourd'hui. Bien se nourrir coûte plus cher.

A la campagne, les gens mangeaient leurs productions et achetaient peu. Il y avait en général un excès de graisses. Selon les régions, des excès de produits fumés. Puis trop de sel avec la conservation. Trop de laitages dans les régions d'élevage. Il restait les légumes du jardin. Peu de sucres et rarement  des produits transformés.

En ville, la nourriture était moins variée, les produits secs avaient plus de place. Le sucre était déjà trop important. Là, il y avait déjà les gens aisés qui se nourrissaient de façon plus variée et ceux qui ne pouvaient pas le faire.

Je crois que c'est suite à l'étude SUVIMAX par l'INSERM qu'il a été déterminé les 5 fruits et légumes par jour qui deviennent protecteurs de santé.

L'hygiène alimentaire qui permet à chacun de savoir les produits ingérables et ceux qui ne le sont plus a aussi éliminé certains problèmes.

Les maladies infectieuses ont diminué au fil des ans grâce à la vaccination et à une meilleure hygiène de vie et de vie environnementale. 

Les nouveaux modes d'évolution ne sont pas tous source de sécurité. Voir, aujourd'hui, en 2020 quelqu'un qui encadre des stages de survie dans la nature (c'est à la mode) et qui a laissé cueillir, cuisiner et faire partager une plante dérivée de la cigüe...un mort, tout de même et une dizaine de malades qui ont survécu...ça ferait partie du progrès ? Nos grands-parents, arrière grand-parents qui, pour beaucoup, n'avaient pas fait d'études, avaient un niveau de Certificat d'études, et pas tous avaient un bon sens et le savoir de transmission ancestrale ...ils ne connaissaient pas Socrate, mais ils n'auraient pas cuisiné de cigüe. Ce bon sens il s'est perdu, hélas au fil des décennies. 

Antihypertenseur associé à un régime sans sel: qu'en pensez-vous ?


Posté le

Merci beaucoup beffay pour cet éclairage bien documenté et très instructif..C'est vrai la façon de se nourrir est et a toujours été un symbole qui reflète le niveau de vie et la classe sociale des gens. Plus que leurs origines ethniques..on le voit aux usa. Les noirs américains ont une fréquence d'obésité ou de surpoids bien plus importante que celle des africains du continent africain. Mais cela reflète aussi un aspect culturel car les africains ne sont pas plus riches que les afro américains.

Et d'après ce que j'ai lu les africains meurent plus de pathologies infectieuses alors que les afro américains sont plus atteints de maladies cardiovasculaires ou métaboliques.

Discussions les plus commentées