Symptômes de l'hypertension artérielle

La plupart du temps la maladie est asymptomatique c'est à dire qu'il n'y a aucun symptôme apparent, ce qui vaut à cette maladie le qualificatif de pathologie « silencieuse ».
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Parfois, certains signes font suspecter une hypertension artérielle : maux de tête, bourdonnements dans les oreilles, vertiges, essoufflements à l’effort, etc. Tous ces symptômes doivent orienter vers une mesure de la pression artérielle. L’hypertension se dépiste souvent à l’occasion d’un examen de routine chez son médecin traitant ou à la médecine du travail. Le dépistage d’une hypertension artérielle est souvent la voie la moins dramatique vers une prévention cardiovasculaire de qualité.

Manifestation d'une pression artérielle élevée

Une pression artérielle élevée peut engendrer des complications.
Les signes de complication recouvrent les troubles neurologiques comme par exemple la maladresse transitoire d’un bras, la perte temporaire de la vision d’un œil ou l’impression de ne pas pouvoir articuler. D’autres signes peuvent être observés : douleurs dans la poitrine, crampes dans les mollets, maladies rénales, etc.

Article rédigé sous la supervision du Professeur Jean-Jacques MOURAD, chef de l’unité Médecine Interne-HTA au CHU Avicenne de Bobigny (93), Président du Comité Français de Lutte contre l’Hypertension Artérielle.

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 150 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme