https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/fibromyalgie.jpg

Patients Fibromyalgie

3 réponses

58 lectures

Sujet de la discussion


anonymous avatar Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le
Bon conseiller

Une étude américaine confirme les bienfaits des techniques comme le yoga, le tai-chi, l’acupuncture et la méditation pour diminuer la douleur chez les patients atteints de fibromyalgie.

La fibromyalgie est une maladie caractérisée par de multiple symptômes handicapants et douloureux, comme l’arthrose, les douleurs au cou, au dos, à la tête, les troubles du sommeil et les migraines. Elle toucherait environ 3 à 5% de la population, dont 75% de femmes, d’après le site de l’association FibromyalgieSOS. Entre 2 et 3 millions de personnes en France seraient donc concernées, dont 300 000 en situation invalidante et/ou handicapante sévère. Or, il n’existe pas de traitement "miracle" adapté à la fibromyalgie pour le moment.

 

Pour essayer d’y voir plus clair dans les solutions non médicamenteuses proposées aux patients, des chercheurs de la Mayo Clinic, aux Etats-Unis, ont passé en revue des essais cliniques publiés entre 1966 et 2016 à ce sujet. Ils ont ainsi évalué l’efficacité des techniques comme l'acupuncture, la manipulation vertébrale ou ostéopathique, le massage, le tai-chi, le yoga et les techniques de relaxation dans le cadre de la fibromyalgie.

 

Des avantages importants

D’après les résultats de ces recherches, l’acupuncture apporte une diminution significative des niveaux de fatigue et d’anxiété liées à la maladie. Les techniques de relaxation comme la méditation en pleine conscience, la conscience de soi et l’imagerie mentale guidée aident également à réduire le stress, les troubles du sommeil, la douleur, la dépression et la fatigue. Le massage ne semble pas produire d’effet particulier, tandis que le tai-chi et le yoga participent à la diminution des symptômes.

 

Aucun événement indésirable grave n’a été rapporté, mis à part les quelques troubles intestinaux provoqués par certains suppléments naturels, des douleurs musculaires à cause du tai-chi et le yoga, ainsi que quelques ecchymoses causés par l’acupuncture. Ces conclusions rejoignent celles déjà publiées à ce sujet dans de précédents travaux.

 

Source : http://www.santemagazine.fr/

 

Et vous, avez-vous déjà utilisé la médecine alternative pour soulager la douleur? N'hésitez pas! Partager votre expérience à ce sujet ;)

Début de la discussion - 13/11/2016

Fibromyalgie : quand la médecine alternative vient en aide aux malades

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

bonjour ,

mon ami qui a la fibro aussi m a donné un echantillon de pommade qui s appel biofreeze ,elle me dit que cela fonctionne bien au niveau des douleur 

bon dimanche a ts

Fibromyalgie : quand la médecine alternative vient en aide aux malades

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonsoir à tous, 

pour ma part, je fais des séances d'ostéopathie et j'utilise le Voltarène Emulgel aux endroits les plus douloureux.

Bon courage à tous et belle soirée 

Fibromyalgie : quand la médecine alternative vient en aide aux malades

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le

BOnjour à tous(tes),Je suis atteinte depuis plusieurs années de fibromyalgie (diagnostiquée seulement il y a 4 ans) et je pratique le QI gong et la méditation depuis une dizaine d'années.

Etant très jeune insomniaque et dépressive , je me suis tournée vers la médecine chinoise assez tôt par curiosité en cherchant une alternative aux médicaments que je tolérais mal. J'ai donc étudié la médecine traditionnelle chinoise trois ans à Toulouse à l'Académie Wang.
 Pendant mes études, j'ai découvert le QI gong qui m'apporta énormément de soulagement grâce aux auto-massages, étirement et la détente que cela me provoquait et donc je n'ai jamais plus cessé de pratiquer depuis; c'est avec cet outil que je gère aujourd'hui encore en grande partie mes douleurs.
La méditation s'est ajoutée par la suite et m'a également offert un outil incroyable de prise de distance et d'acceptation de la douleur . Tout cela s'intègre bien sur dans une hygiène de vie que je tente de maintenir, alimentation , activité physique et soutien psychologique régulier.

J'enseigne désormais le QI gong et la méditation depuis  5 ans et suite à la rencontre d'autres patients fibromyalgiques et d'un grand désir de partage, j'ai décidé aujourd'hui de proposer un stage directement en lien avec la pathologie. Ce stage intitulé "Fibromyalgie: gestion du stress et de la douleur" se déroulera à Rezé les 4 et 5 mars 2017. Je dois préciser qu'avant inscription j'aurai un entretien téléphonique avec les intéressés leur précisant qu'il ne s'agit pas d'une méthode miracle mais que c'est à force de patience et de pratique quotidienne (très important) que les efforts paieront, tout cela étant à intégrer dans une hygiène de vie et bien sur le maintien de leur traitement médicamenteux.
Je crois bien qu'en ayant traversé le long chemin de douleurs, d'insomnies, de fatigues et symptômes divers et variés, je sois en mesure maintenant de pouvoir accueillir ce public et partager ce qui  m'a le plus aidé dans toutes les choses qui j'ai pu essayer depuis toutes ces années .

 SI vous ne connaissez pas le QI gong, il s'agit d'une gymnastique traditionnelle chinoise qui comprend  une grande technique de la respiration, fondée sur la connaissance et la maîtrise de l'énergie vitale.Il associe des mouvements lents et étirements, exercices respiratoires et concentration, ainsi que des méditations et des auto-massages.

Voici le lien pour l'atelier, n'hésitez pas à poser vos questions

A bientôt

[Contenu modéré par administrateur]

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 148 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme