Les causes de votre anorexie

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Anorexie

12 réponses

90 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Chez l'adulte, l'apparition d'une anorexie est souvent liée à  la survenu d'un événement stressant, symbolique ou traumatique. 
Quelle est la cause profonde de votre anorexie ? Comment avez-vous réussi à l'identifier ?

Merci d'avance pour vos témoignages.



Début de la discussion - 20/03/2013

Les causes de votre anorexie


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je relance le sujet !

Merci

Julien

Les causes de votre anorexie


Posté le

Je pratiquais du sport de haut niveau, du moment ou j'ai commencé a ressentir les douleurs de la PR, et que j'ai du arrêter le sport  j'ai perdu 15 kilo qui m'ont fais redescendre à pratiquement 43-44 kilo.

Les causes de votre anorexie


Posté le

Pour ma part, j'ai vécu des trucs pas cool dans l'enfance. A la puberté, j'ai "compris" qu"il fallait impérativement que j "'efface" toutes mes  formes liées à la féminité (seins, fesses, hanches...)

J'ai mis 10 ans pour mettre ces mots là sur cette perte de poids .

Les causes de votre anorexie


Posté le
Bon conseiller

je suis anorexie depuis bébé. hospitalisée d'urgence à Berk/plage à l'âge 10 mois pour anorexie du nourrisson. Ça s'est pas améliorer en grandissant. Pourquoi, suis-je anorexique ? Je suis née au seing d'une grande famille, 13 enfants, beaucoup de problèmes, un refus de vivre.  L'éternelle question d'être ou ne pas être ? Pas encore prête pour en parler sur le net Trop difficile de se dévoiler.

Les causes de votre anorexie


Posté le
Bon conseiller

Mon enfance difficile ne m'a pas permis d'accepter mon physique, mon rang dans la famille. Je ne voulais pas ressembler à ma ma mère. elle était autoritaire, agressive, violente, grosse voir très forte. Je ne peux pardonner, j'en suis incapable. Je partais le matin à l'école avec les traces de coups, que tous le monde voyaient. Mon réflexe a été de m'isoler, je n'avais pas de camarades (elles se moquaient) on sait que les enfants sont méchants entre eux. A la maison, il fallait faire les tâches ménagères comme un adulte, élever mes frères et sœurs (nous étions 13 enfants). j'étais adulte avant d'avoir connu la préadolescence.

J'ai longtemps cru que je n'étais pas désirée. Il y avait des différence entre frères et sœurs, les uns choyés, les autres maltraités, martyrisés. je n'aime pas mon enfance, j'ai tout fait pour l'oublier.J'ai souvent intenté à ma vie en désespoir de cause, ouvrir mes veines, médicaments, saut du 3 ème étage mais je suis toujours là. C'est à croire que l'au-delà ne voulait pas de moi.

J'ai fait de nombreux placements en psychiatrie pour dépression maniaco-dépressive à tendance suicidaire. On me surveiller beaucoup. Je me sentais mal dans ma peau, je m'en voulais d'exister. 

Mes crises d'anorexies se sont aggravées de plus en plus, je n'avais que la peau sur les os. Je n'arrivais pas à tenir debout. 29 kg à 21 ans et le pire je me trouver grosse.Je voulais disparaître, être comme le vent insaisissable. J'accepter ma tête mais pas mon corps. Ce corps qui me renvoyer le visage de ma mère. Son visage ne m'a jamais plus quitté, comme obsédée.

Avec le temps je suis devenu incollable en nutrition, d'ailleurs ça ne me servait à rien car je mange si peu voir pas grand chose, une pomme pour la journée. Petite déjà, j'étais souvent punie, punie le hasard faisait bien les choses ça tombé toujours sur les mêmes, j'avais droit au pain sec et à l'eau, oui messieurs, mesdames ça existé, on te mettais sous la table avec ton pain. Je le mangeais même plus à la fin, j'avais honte de moi, je m'en voulais. 

Et puis est venu, l'époque des placements à l'A.D.A.S.S., inutile de vous dire comme je me sentais bien au foyer, j'ai fait beaucoup de sport (natation, endurance, ski) il fallait que j'exprime toute la colère de l'enfance. Mais le mal était fait, à table, je ne mangeais que le strict minimum, avec le foyer j'ai pu faire mes études, j'avais énormément de retard a récupérer, je me suis donnée à fond. Je suis devenue perfectionniste.dure avec moi-même. 

Mais, quand on est anorexique c'est pour la vie, tu as toujours en tête ton mal être, ton poids, ton physique, ta colère, ton rejet de la société. C'est ancré. Ma vie est donc jalonnée crise anorexiques (quand il y a problèmes) et d’accalmies. 

Les causes de votre anorexie


Posté le
Bon conseiller

J'ai lu que l'anorexie est inscrite dans nos gènes. Qui peut me renseigner ?

Les causes de votre anorexie


Posté le
Bon conseiller

bonjour mon anorexie est arrivée a la suite de beaucoup de choses  je me suis retrouver seule avec mes enfants ; changement de service dans mon travail et très mal accepter par les personnes ; ma fille qui est partie loin de moi ; mon autre fille qui est pas très gentille avec moi ;de plus je suis très sensible donc je prends tout au premier degres je suis tombée en 1996 et depuis je ne m'en sors pas donc si vous pouviez venir me parler un peu de vous et comment les choses ce sont passé pour vous c'est avec plaisir car je n'ai personne qui fait la même sorte d'anorexie que moi ce qui me déprime encore plus a très bientôt .Homeline 

Les causes de votre anorexie


Posté le

Mon cas, c'est celui de la 1ère de la classe.

Toute ma vie, y compris encore maintenant, j'ai toujours pensé que les gens ne m'aimaient pas.

Il aimaient un truc en moi, ou plutôt ils respectaient ce machin que je ne comprenais pas et que je ne comprends toujours pas.

Les causes de votre anorexie


Posté le

J'aimerais échanger autour de l'anorexie avec d'autres personnes qui sont aussi concernées

J'ai décidé de raconter mon anorexie dans un blog, pour me comprendre ;). En relisant, je vois ce qui s'est passé dans ma tête

Mais je crains d'être embêtée, qu'on ne me reproche de faire la publicité de l'anorexie

Mon objectif, c'est juste d'expliquer ce que je vis et d'essayer de comprendre comment en sortir

Discussions les plus commentées