Traitement de l'anorexie

Le traitement de l'anorexie comprend l'intervention d'un psychothérapeute et l'utilisation de médicaments.

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Le trouble psychologique qui accompagne le patient anorexique est généralement difficile à traiter, à partir du moment où la thérapie prévoit le rétablissement des conditions physiques du malade. En effet, pour un anorexique, la notion de « rétablissement du poids corporel » est synonyme de « grossir », et l’obsession d’un patient anorexique est précisément de contrôler son poids pour ne pas qu’il augmente ; toute la difficulté de la thérapie est alors de faire accepter au malade le traitement. C’est pour cela que le support d’un psychothérapeute, dans le traitement de l’anorexie, peut aider le malade à prendre conscience de son état.

Les médicaments sont aussi d’une grande utilité pour aider l’anorexique à prendre du poids, mais surtout à accepter son corps. Les médicaments sont de plus indiqués pour contrôler et traiter les symptômes qui sont associés à l’anorexie, comme l’ostéoporose, la dépression, l’altération du cycle menstruel, la déshydratation, l’altération des valeurs physiologiques du sang, etc.

Des médicaments pour traiter l'anorexie mentale

Les antidépresseurs et anxiolytiques sont indiqués pour traiter les causes psychologiques qui provoquent ou accentuent l’anorexie ; ces médicaments aident le patient à se détendre.

On retrouve également :
- Les corticostéroïdes
- Une thérapie hormonale
- La vitamine D et le calcium
- Les antihistaminiques : certains antihistaminiques stimulent l’appétit, et favorisent ainsi la prise de poids.

Dernière mise à jour : 23/07/2018

avatar Équipe éditoriale Carenity

Auteur : Équipe éditoriale Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Actualité - Anorexie

le 5 déc. 2017

"Je n'aime pas mon corps"

Lire l'article