Facteurs de risque de l'anorexie

L'anorexie mentale, une maladie qui touche surtout les filles pendant l'adolescence, débute souvent à la suite d'un événement affectif très fort. Les causes sont surtout de type psychologique.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Dans une majorité de cas l'anorexie survient comme conséquence à un "évènement à connotation de rupture", par exemple une situation trés difficile vécue pendant l'enfance, ou une rupture amoureuse pendant l'adolescence.

L'adolescence est vulnerable à cette maladie car c'est une période assez difficile correspondant à la transition d'une période d'attachement affective trés fort (les attaches affectives très fortes de l'enfance) à une période d'une certaine mise à distance de ces liens de dépendance.

La dépression est aussi un facteur de risque : dans 2 cas sur 10, celle-ci entraîne l’apparition de troubles alimentaires.

Les facteurs de risque sont surtout psychologiques : le manque ou l’absence de confiance en soi ou encore un rapport familial insatisfaisant, favorisent les troubles alimentaires.

L’anorexie représente souvent un facteur de risque supplémentaire pour la boulimie : 3 cas sur 10 de boulimie succèdent à une anorexie.

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 150 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme