Fiche Pleurésie

La pleurésie correspond à un processus inflammatoire de type aigu et chronique qui affecte la plèvre (la plèvre est la membrane qui recouvre totalement le poumon, appelée plèvre viscérale, ainsi que la cavité du thorax, dite plèvre pariétale).
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Pleurésie

Il existe différentes typologies de pleurésies. En règle générale, on tend à distinguer la pleurésie sèche et la pleurésie exsudative. A l’intérieur de ces deux catégories se retrouvent ensuite d’autres sous-classifications.

La pleurésie sèche se caractérise par la faible présence d’exsudat dans la cavité pleurale. C’est la forme de pleurésie qui se rencontre le plus fréquemment lors d’une tuberculose.

La pleurésie exsudative est caractérisée par la présence d’un exsudat de manière plus ou moins importante. De plus, il est important de savoir qu’une pleurésie sèche peut évoluer en pleurésie exsudative.

Les cause de la pleurésie peuvent être diverses ; dans beaucoup de cas, le problème est dû à un problème pathologique sous-jacent des poumons (tuberculose, pneumonie, cancer du poumon, etc.) Dans d’autres cas, l’apparition de la pleurésie est due à la présence directe d’un agent de nature infectieuse ou d’une substance irritante dans l’espace pleural ; la pleurésie peut aussi être due au transport d’agents infectieux dans la plèvre, des cellules cancéreuses ou des substances toxiques à travers la circulation lymphatique.

D’autres causes de pleurésie peuvent être des lésions traumatiques (en particulier les fractures des côtes), l’exposition à l’amiante et la pleurodynie épidémique, une maladie provoquée par le virus Coxsackie B.

Le principal symptôme de la pleurésie est la douleur thoracique ; le patient se plaint généralement d’une douleur thoracique poignante qui tend à s'aggraver avec la respiration et en cas de toux, qui est aussi un symptôme souvent présent. La douleur thoracique n’est pas toujours intense ; en effet, dans certains cas le sujet se plaint surtout d’une sensation d’inconfort. La douleur thoracique est provoquée par le processus inflammatoire qui affecte la plèvre pariétale, car la plèvre viscérale ne possède pas de sensibilité. La douleur est généralement localisée dans la zone touchée par le processus inflammatoire, mais peut aussi se manifester dans des zones plus distantes. D’autres symptômes tels que la respiration fréquente et superficielle, la toux, et la fièvre, sont souvent présents lors d’une pleurésie.

En savoir plus sur la Pleurésie

Le diagnostic de la pleurésie est généralement rapide en cas de pleurésie sèche. Les examens utiles en cas de suspicion d’une pleurésie sont la radiographie thoracique, l’échographie et la tomographie assistée par ordinateur (TAO).

Dans le cas où la pleurésie est provoquée par des bactéries, le traitement de la pleurésie est basé sur des antibiotiques ; parmi les médicaments les plus fréquemment utilisés pour traiter la pleurésie, on retrouve l’amoxicilline, l'érythromycine et la tetracycline.

Lorsque la pleurésie est la conséquence de la tuberculose, on utilise aussi des antibiotiques tels que l’éthambutol, la rifampicine et la streptomycine.

Les pleurésies causées par des agents viraux ont tendance à guérir naturellement.

La symptomatologie liée à la maladie peut de plus être traitée avec des médicaments à action antiinflammatoire et antipyrétique. La toux peut aussi être traitée grâce à des sirops spécifiques.

Sources : Association pulmonaire du Canada

Pleurésie sur le forum

Forum
13/10/2017 à 20:47

Un membre a réagi à la discussion dilatation des bronches

Voir sa réponse
Forum
13/10/2017 à 20:47

Un membre a réagi à la discussion dilatation des bronches

Voir sa réponse
Voir le forum Pleurésie

Enquêtes Pleurésie

  • Je partage mon expérience
  • J'échange avec d'autres patients
  • J'obtiens des informations

La communauté Pleurésie

  • 16 membres

  • 27 traitements

  • 16 membres

  • 16 membres

Rejoignez les 147 000 patients

inscrits sur la plateforme

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme