«
»

Top

Les sueurs nocturnes : quelles en sont les causes ?

Publié le 7 févr. 2022 • Par Candice Salomé

Les sueurs nocturnes se caractérisent par une transpiration excessive la nuit, durant le sommeil. Ce symptôme, plus ou moins fréquent chez les hommes et les femmes, peut altérer considérablement la qualité de vie. En effet, se réveiller en sueur, les draps et le pyjama trempés, n’a rien d’agréable. Les causes sont nombreuses, certaines sont bénignes, d’autres nécessitent un avis médical. 

Mais alors, à quoi sont dues les sueurs nocturnes ? Quand faut-il consulter ? 

On vous dit tout dans notre article ! 

Les sueurs nocturnes : quelles en sont les causes ?

Les sueurs nocturnes : qu’est-ce que c’est ?

Les sueurs nocturnes représentent une transpiration soudaine et excessive durant le sommeil. Cette transpiration peut apparaître de manière ponctuelle ou se répéter plusieurs nuits d’affilée. La production excessive de sueurs est appelée "hyperhidrose". 

Les sueurs nocturnes sont souvent associées à des troubles du sommeil

Globalement, les sueurs nocturnes sont la conséquence d’une stimulation du système nerveux sympathique qui est l’un des systèmes nerveux autonomes de l’organisme. L’origine de cette sudation est l’excitation de ce système nerveux. 

Néanmoins, les causes sont diverses. Il convient alors d’en identifier l’origine précise pour éviter toute complication. 

Quelles peuvent être les causes des sueurs nocturnes ?

Avant d’évoquer le caractère pathologique des sueurs nocturnes, il est essentiel d’écarter les causes environnementales comme le stress, les paniques nocturnes et les cauchemars, une chambre trop chauffée, un repas trop épicé, copieux ou alcoolisé, le port d’un vêtement trop chaud pour dormir ou encore une activité physique avant le coucher.  

Les sueurs nocturnes peuvent également être un des effets secondaires d’un traitement (les antipyrétiques, certains antidépresseurs, les bêtabloquants…) ou être dues à un sevrage tabagique ou alcoolique, par exemple. 

Lorsqu’aucun de ces facteurs ne peut expliquer l’apparition d’une transpiration nocturne excessive, il est recommandé de demander l’avis d’un médecin. Il recherchera alors des causes physiologiques ou encore pathologiques

Les sueurs nocturnes peuvent avoir plusieurs causes. Ainsi, elles peuvent être liées à : 


Au vu des nombreuses causes possibles des sueurs nocturnes, il peut être difficile de diagnostiquer leur origine. Plusieurs examens sont alors nécessaires.  

L’origine des sueurs nocturnes peut être, dans certains cas, idiopathique, c’est-à-dire qu’aucune cause n’a pu être clairement établie. 

Quelles sont les conséquences des sueurs nocturnes ? 

Se réveiller brutalement en plein milieu de la nuit peut avoir de nombreuses conséquences. En effet, les sueurs nocturnes dégradent la qualité du sommeil. Les conséquences à court terme sont les suivantes : 

  • Des troubles de la concentration et de l’attention, 
  • Des troubles de la mémoire, 
  • Une fatigue chronique et une somnolence diurne, 
  • Des troubles de l’humeur, 
  • Une augmentation de la sensibilité à la douleur. 

Sur le long terme, les conséquences d’un déficit chronique de sommeil sont plus sérieuses. Ce déficit entraîne : 

  • Surpoids et obésité
  • Dépression
  • Diminution des défenses immunitaires, 
  • Risque accru de maladies cardiovasculaires, 
  • Augmentation du risque de diabète
  • Vieillissement prématuré de la peau. 

Si les sueurs nocturnes se manifestent régulièrement et ont tendance à se prolonger sur plusieurs nuits, il est important de consulter. Des solutions et des traitements existent. 

Quels traitements envisager contre les sueurs nocturnes ? 

Afin de déterminer les causes des sueurs nocturnes, un examen médical sera nécessaire. Le médecin procédera alors à une enquête minutieuse qui permettra de déterminer depuis quand elles sont apparues et quelles en sont les circonstances.  

Un examen clinique accompagné d’un bilan sanguin pourra également compléter l’examen médical. 

Si l’origine des sueurs nocturnes n’est pas identifiée, un rendez-vous chez un spécialiste peut être envisagé. D’autres examens permettront alors d’approfondir le diagnostic. Par exemple, un enregistrement complet du sommeil pourra être mis en place pour identifier une apnée du sommeil. 

Selon le diagnostic obtenu, un traitement adapté sera mis en place.  

Il peut s’agir : 

  • D’un traitement homéopathique, 
  • D’exercices de relaxation, 
  • De consultations chez un psychologue, 
  • D’un traitement hormonal, 
  • Ou encore de mesures de prévention comme la mise en place de règles hygiéno-diététiques. 


Ainsi, si les sueurs nocturnes sont fréquentes et non directement liées à votre mode de vie (chauffage, alimentation, activité physique…), il ne faut pas tarder à demander l’avis de votre médecin généraliste avant que des troubles du sommeil chroniques n’apparaissent et impactent votre qualité de vie.


Cet article vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur j’aime ou partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !      

Prenez soin de vous !    


35
avatar Candice Salomé

Auteur : Candice Salomé, Rédactrice Santé

Créatrice de contenus chez Carenity, Candice est spécialisée dans la rédaction d’articles santé. Elle a une appétence particulière pour les domaines de la psychologie, du bien-être et du sport.

Candice est... >> En savoir plus

7 commentaires


Peanut
le 08/02/2022

Merci, intéressant!


jacquest
le 08/02/2022

je suis dans cette situation l'article ma bien renseigné merci pour cette infos


coccinelle77
le 08/02/2022

@coccinelle77

bonjour

je suis sous PPC Apnée du sommeil depuis 2 ans cet article me concerne

merci bcq pour cette information tres utile

bien cordialement


Reno62
le 08/02/2022

@Candice.S Bonsoir,

Très bon article. Je suis concerné par ces sueurs nocturnes malheureusement. Etant atteins d'un cancer de la prostate, je suis sous hormonothérapie et je me combat toutes les nuits, réveil, insomnie, troubles de la concentration et de l’attention, Des troubles de la mémoire, une fatigue chronique sont vraiment les symptômes que vous énoncez! Pourtant, je fais du sport, de la relaxation et je consulte même un spy et rien n'y fait. De plus les médecins n'ont aucun remède pour moi! Cela fait plus de deux ans et là, je n'en peu plus. A cause de ses effets, je ne peux pas retrouver mon confort de vie, le travail et une vie sociale. Si jamais dans vos relations vous avez quelqu'un qui peut m'aider, je suis preneur!


Rachelle74
le 09/02/2022

Bonjour

Je suis pas concerné directement mais c'est bon à savoir. Merci pour toutes ses informations enrichissantes.

Vous aimerez aussi

6 choses à savoir sur la santé mentale !

6 choses à savoir sur la santé mentale !

Lire l'article
Maladies chroniques : quelles sont vos relations avec vos médecins ? Les membres Carenity répondent !

Maladies chroniques : quelles sont vos relations avec vos médecins ? Les membres Carenity répondent !

Lire l'article
 Les perturbateurs endocriniens, quels sont leurs effets sur la santé ?

Les perturbateurs endocriniens, quels sont leurs effets sur la santé ?

Lire l'article
Le pouvoir des odeurs sur notre santé psychique

Le pouvoir des odeurs sur notre santé psychique

Lire l'article

Discussions les plus commentées