Cancer et œsophagite

L’oesophagite, inflammation de l’œsophage est un problème fréquent qui, dans certains cas favorise l’apparition d’un cancer de l’œsophage.

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

L’œsophagite correspond à l’inflammation du revêtement interne (muqueuse) de l’œsophage, qui est généralement causée par l’exposition prolongée aux reflux acides de l’estomac (œsophagite peptique). Il existe aussi des formes d’œsophagites non peptiques, dues à des médicaments ou des toxines.

L’œsophagite peptique est une maladie conséquente à la maladie de reflux gastro-œsophagien et à l’hernie hiatale : le passage des aliments de l’estomac à l’œsophage est physiologique, mais peut devenir néfaste lorsqu’il est fréquent et intense. Les régimes alimentaires riches en graisses, l’obésité, la consommation rapide des aliments, la position horizontale après les repas, sont des facteurs qui facilitent l’apparition du reflux gastrique. L’œsophagite non peptique peut être provoquée par des infections ou pas l’absorption de certains médicaments (comme l’aspirine, les AINS, les bêtabloquants).

Les symptômes de l’œsophagite peuvent être distingués en symptômes caractéristiques de la maladie (les brûlures d'estomac et les régurgitations d'aliments), et en symptômes atypiques, qui peuvent impliquer l’œsophage (douleur thoracique, dysphagie) ainsi que la zone oropharyngée (maux de gorge, dysphonie) et les voies respiratoires (toux sèche, crises d'asthme). L’œsophagite peut aussi provoquer une hémorragie et la présence de sang dans les selles.

L’ œsophagite, un facteur de risque du cancer de l'œsophage

Des études scientifiques ont démontré que les œsophagites chroniques sont un facteur de risque de cancer de l’œsophage (de type adénome); en effet, les risques de développer ce type de cancer peuvent être jusqu’à 30 fois supérieurs chez les patients régulièrement atteints d’œsophagite. Le cancer de l’œsophage représente la quatrième cause de mortalité par cancer chez l’homme, et correspond au troisième cancer de type digestif le plus fréquent. Par ailleurs, les œsophagites sont également un effet secondaire du traitement contre le cancer par radiothérapie.

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 193 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & confidentiel