Dos bloqué - lien possible avec le traitement ?

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Maladie de Parkinson

1 réponse

36 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour,

je me retrouve avec un dos bloqué. Impossible de me courber à la marche.

Je suis figé tout droit. Autre position, pas de blocage.

Est-ce qu'un surdosage pourrait bloquer ce dos ? Je précise, que souvent,

il y a egalement une nervosité avec ce problème de dos.

je prends  (à 44 ans et 4 ans de Parkinson) stalevo 75 en 4 ou 5 prises,

requip 3x 5mg, modopar dispersible 125 pour son effet rapide (si j'ai oublié un

stalevo en cours de journée).

Avez eu un probleme similaire au dos ? Avez vous réussi à le résoudre ?

(en remettant en cause un des médicaments que j'ai cités ou autre...)

Sinon un de ces 3 medicaments vous a t il rendu plus nerveux ?

Merci pour vos expériences qui nous aident tous ici...

Début de la discussion - 23/02/2015

Dos bloqué - lien possible avec le traitement ?

• Membre Ambassadeur
Posté le
Bon conseiller

Bonjour steph92 ,  je pense  en effet a une surdose ,stalevo 75 en 4 ou 5 prises ?? ou c'est 4 ou c'est 5  le traitement doit être rigoureux, il ne faut pas modifier la dose d'un jour à l'autre, ensuite vous nous dites MODOPAR 125 mg 3 fois en plus , il me semble que c'est énorme, pour utiliser cette quantité de dopamine soit vous êtes très atteint  ce que je ne crois pas car vous auriez également des vertiges, contractures des hanches, dans les membres, et autres. Soit vous parcourez  à pieds 20 ou 30 km par jour??? et il vous reste des traces de dopamine a un endroit précis a cause de l'effort prolongé?

Ancien sportif (vélo amateur) il me semble avoir compris le mécanisme du dopage, donc de la dopamine je m'explique: quand un tricheur dopé avait été dissuadé de s'échapper et se retrouvait bloqué dans le peloton, il était pris de crampes, de contractures et bien souvent il abandonnait car il n'avait pas" bruler "par un effort soutenu son dopage. ( aujourd'hui plus de crampes avec l'OPEO.....)

Avec mon médecin j'ai appliqué ce bon sens. Je prend 1 MODOPAR 62,5mg  en 3 prises 7h 12h 16h et 1 MODOPAR 125 mg 21h 30 pour ne pas être en manque au réveil.

Donc vous devez bien répartir les prises à heures fixes, et pourquoi ce mélange?

Je vous ai répondu en amis , nous somme tous différents devant ce Parkinson mais vraiment interrogez votre toubib cela me semble beaucoup.santé ! 

Discussions les plus commentées