https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/fibromyalgie.jpg

Patients Fibromyalgie

7 réponses

123 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

La plupart des personnes atteintes de la fibromyalgie ont une activité professionnelle et travaillent

à temps plein.

Le jour où les symptômes et la fatigue chronique s'installent en durée prolongée, épuisé(e)s

les malades  décident dans la plupart des cas  de réduire leur  temps de travail, mi-temps par exemple pendant  de nombreuses années.

C'est à ce moment que le piège des revenus entre en scène. La maladie continue à gagner du terrain

et nous oblige en premier lieu à nous mettre en arrêt maladie. Le montant des  indemnités journalières sera alors

calculé en fonction des heures travaillées.

La pension d'invalidité est également calculée sur le nombre d'heures travaillées des dernières années.

Cela posera évidemment aussi un  problème plus tard car nous aurons droit à une retraite réduite.

Début de la discussion - 27/08/2011

Réduction du temps de travail, les revenus et la fibromyalgie.
Membre Carenity
Posté le

Bonjour Mado,

he oui, il ne fait pas bon être handicapé quel que soit le handicap

je ne perçois rien de la sécu, mais je perçois l'AAH : 729 euros par mois

on n'a pas demandé à être malade et inapte au travail, perso j'aurais bien voulu garder mon activité professionnelle, et l'état dans sa grande bonté nous gratifie d'un demi-smic ce qui est une honte

la retraite sera forcément amputée, où allons-nous atterrir, nous n'aurons même pas les moyens de payer une maison de retraite décente

et puis beaucoup ont des enfants à élever, j'en ai encore 2 de 15 et 12 ans et ils doivent se serrer la ceinture avec moi, ras-le bol

Réduction du temps de travail, les revenus et la fibromyalgie.
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,

Je ne travaille plus , je suis maman d'une petite puce de 13 mois.

je ne percois aucune aide , car aucune reconnaissance et pourtant diagnostiquée, heureusement que mom mari travail mais c'est très dur quand-même , avec un enfant a charge, les frais de santé , et la vie .

Réduction du temps de travail, les revenus et la fibromyalgie.
Membre Carenity
Posté le

idem pour moi ma tête veut mais mon corps ne suit plus que faire ? c'est injuste j'ai passé toute ma vie à m'occuper des autres et là je suis clouée et je souffre énormément!!!

la vie est trop dûre!!! c'est injuste   il faut encore se battre pour être reconnue  c'est le monde à l'envert

amicalement tat

Réduction du temps de travail, les revenus et la fibromyalgie.
Membre Carenity
Posté le

Je suis dans le même cas  la tête veut mais le corps ne suit plus ! J'essaie de gérer activités (petites !) et repos mais c'est difficile quand on a toujours été trés actif.

Personnellement, je me bats pour faire confimer le diagnostic et avoir un traitement adapté.

Je me suis toujours attachée à aider les autres mais depuis que je ne suis plus en état, il n'y a plus personne !

Nous sommes dans une societé où il faut être jeune et en bonne santé !

Bien amicalement

Sapho

Réduction du temps de travail, les revenus et la fibromyalgie.
Membre Carenity
Posté le

Ah ça c'est sûr je m'en suis vite rendue compte rien qu'avec mes collègues ; et mon coté mère Thérésa je l'utilise que pour les gens que j'aime bien !

Je fais comme Sapho, mais en ce moment je suis éreintée (chaleur, changement de saison ???°

Réduction du temps de travail, les revenus et la fibromyalgie.
Membre Carenity
Posté le

moi aussi qui etait tres actif j ai fais jusqu a 400heures par mois en pleine saison et la je fais pas grand chose et je suis epuisé  me voir comme ca a 36 ans me desole quand on me voit 1m98 112kg on me dit quel gaillard oui mais un gaillard mou et moi aussi dominique mes collegues croitpas en se que j ai a la difference de mon directeur mais bon c est comme ca les imbeciles on les rendra pas intelligents

Réduction du temps de travail, les revenus et la fibromyalgie.
Membre Carenity
Posté le

Ce qu'ils ne savent pas tous c'est qu'ils ne sont pas a l'abri de cette cochonerie ... En attendant il est extrêmement difficile de vivre sans travailler surtout quand on est seule :(