Je ne peux plus me passer de PPC, et vous ?

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Apnée du sommeil

Je ne peux plus me passer de PPC, et vous ?

Posté le

Bonjour EOLIANE

mon probléme est que je fais des insomnies  et des apnées qui sont deux choses différentes

les gens qui ont un bon sommeil tolérent bien la machine c est logique 

je suis très fatiguée au réveil car pas assez d heures de sommeil donc la ppc ne m apporte pas grand bien

bonne journée a vous

uis

Je ne peux plus me passer de PPC, et vous ?

Posté le
Bon conseiller

Bonjour à tout le monde je suis sous PPC depuis janvier 2013 je me suis très vite habitué j’ai tres peur malgré mon traitement du soir ( anxiolytiques et À D ) de ne plus pouvoir dormir lorsque je l’espère je n’en aurais plus besoin...

je vois le pneumologue lundi 17 am enfin on me branche l appareil voir où j’en suis !bon après-midi à tous

Je ne peux plus me passer de PPC, et vous ?
1


Posté le

Bonjour

Je suis appareillee depuis un mois a cause d'apnée aggravée (60/h de plus d'une minute)... Et je vous prie de croire que quand on vous annonce ça... La machine devient votre troisième poumon qui vous tient en vie... Je passe des nuits beaucoup plus calme, je ne peux plus dormir sans... Et grâce à elle, je ne fais plus que 0.3 apnées/h.... Mais si j'essaie de dormir sans je m'étouffe, cauchemars, etc... Bonne journée

Je ne peux plus me passer de PPC, et vous ?

Posté le

Je mets l'appareil depuis environ 3 mois et je revis!!!!!après avoir changé de masque 3 fois et tâtonné un peu pour régler la pression d'air, j'ai retrouvé le bonheur d'aller dormir qui était devenu pour moi un vrai stress, alors que le but d'une nuit de sommeil est tout l'inverse. J'ai retrouvé mon dynamisme et ma bonne humeur. Vive cette invention

Je ne peux plus me passer de PPC, et vous ?

Posté le

Bonjour,

Je m'appelle Marc et je viens d'avoir 40 ans. Après une dépression qui a duré plus d'un an, j'ai finalement découvert que je souffrais d'apnée suite à un test. 23 à l'heure, ce qui est modéré. Par contre, le test indique que j'avais dormi sur le dos 46% du temps et que dans ces conditions, on était à 40. Et comme mon ressenti subjectif était que j'avais une impression subjective d'avoir relativement bien dormi, le pneumologue pense que j'en fais probablement plus que 23 en moyenne.

C'est la 5e nuit sous traitement CPAP et ma titration est complétée en principe. J'ai eu 3 nuits de 4.4, 14 et 5 apnées à l'heure et j'en ressens déjà les effets à tous les niveaux. Mais ce qui me frappe le plus, c'est l'augmentation de ma capacité de concentration. C'est le jour et la nuit. Je suis convaincu que je fais de l'apnée depuis plusieurs, plusieurs années même. Je me demande même s'il ne serait pas possible que j'en souffre depuis que je suis enfant.

Après avoir été médicamenté pour le TDAH pendant 8 ans, j'ai finalement découvert en arrêtant le traitement que ça ne m'aidant pas du tout. Aucune différence sur la concentration. J'ai passé des tests de QI et il s'avère que je suis "surdoué". J'ai des scores dans la 99e percentiIe dans 3 des 4 échelles sauf en mémoire de travail. C'est un bon indice que les fonctions exécutives sont affectées. La mémoire ne résiste pas au manque de sommeil. Et les régions qui sont atteintes sont les mêmes qui sont responsables de la gestion émotionnelle, la gestion du stress, l'inhibition, le contrôle de l'apétit. J'ai maintenant l'intuition que j'ai enfin trouvé ce qu'il n'allait pas avec moi. Je suis convaincu que c'est le manque de sommeil qui causait toute cette confusion mentale, ce manque d'énergie, cette perte d'intérêt, etc. Je sentais que je perdais mes facultés et que le processus s'accélérait. Probablement des lésions qui s'accumulaient dans la matière grise et blanche de mon cerveau.

Mais réjouissez-vous, des études récentes démontrent que le processus de détérioration des ces zones du cerveau est réversible. Excellente raison de persévérer et d'apprivoiser la machine.

PERSÉVÉREZ!!!

Je ne peux plus me passer de PPC, et vous ?

Posté le

Bonjour, pour moi aussi l' adaptation est difficile, le masque est trop grand et c'est douloureux  pourtant  j' aurais le plus petit, je ne comprend d' ailleurs pas pourquoi ils ne sont pas fait sur mesure !, mais comme je n'arrive pas à dormir sans, trop de ronflements, je fais avec. C' est vrai que le silicone gêne un peu aussi, il a tendance à boucher le passage de l' air dans les narines. Le plus dur à supporter en ce qui me concerne c'est le tuyau, pour anecdote je me suis réveillée avec celui-çi autour du cou ! Et j' appréhende l' été qui arrive, surtout s' il y a de la canicule.

Je ne peux plus me passer de PPC, et vous ?

Posté le

Bonjour 

pour moi aussi le masque est trop grand , et j ai pourtant le plus petit comme vous , il n y a pas d autres tailles ?

je me reveille tous les matins avec 2h  ou un peu plus ,  de pause du masque durant la nuit

Je ne peux plus me passer de PPC, et vous ?
1


Posté le
Bon conseiller

Bonjour/soir  .........   lebalou    j'aurais du mettre une rafale de !           

Bien sur que cela m'est arrivé mais je pensais surtout titiller ceux qui ont un doute et les inciter à persister.

Après bien des périples avec le tuyau, moi aussi,  je le fais passer par dessus le crane.

Bientôt je devrais changer de masque faciale !  Que vont-il me proposer ??? 

Je ne sais pour les tailles mais chez Resmed il y en 3 je crois !

Doc intéressante  --------->    https://is.gd/A6MROm

Je ne peux plus me passer de PPC, et vous ?

Posté le

@Marnim bonjour

je vois qu'il y a des petits plaisantins

bonne journée

Je ne peux plus me passer de PPC, et vous ?

Posté le

JE SUIS APPAREILLÉ PPC DEPUIS UN AN ET DEMI. c

Après avoir changé plusieurs fois de masques et de pressions, je suis passé de 72 apnées par heure à 2 maxi.

Je dors beaucoup mieux.

Je rejoins ceux qui ne peuvent plus s'en passer