Psoriasis, rasage et épilation

S’épiler ou se raser n’est pas forcément évident quand on a un psoriasis. Les plaques de psoriasis peuvent en effet être irritées et devenir douloureuses en raison des produits appliqués ou des lames de rasoir qui « agressent » la peau déjà fragilisée.

Mais avoir un psoriasis n’est pas en soi une contre-indication contre le rasage et l’épilation. Néanmoins, le rasage peut être plus délicat dans certaines zones où le psoriasis est particulièrement tenace. Par exemple, le psoriasis des plis complique le rasage et impose une vigilance accrue pour éviter toute irritation, ou blessure qui peut potentiellement évoluer en infection. Se raser dans les zones de plis touchées par le psoriasis peut se révéler plus risqué.

Pour les hommes, le rasage de la barbe est possible et même conseillé car les plaques de psoriasis sont souvent moins visibles sur les zones exposées au soleil et à la lumière. Par contre, il faut apporter une attention spéciale lors du rasage pour éviter toute coupure ou égratignure.

Pour un psoriasis localisé sur les bras et les jambes, le rasage ou l'épilation ne sont pas non plus déconseillé. Mais certaines techniques de rasage, trop « brutales » pour la peau doivent être évitées. Ainsi la cire chaude et la cire froide qui font subir à la peau fragile un changement de température soudain et surtout qui l’irritent lors de l’arrachage des poils ne sont pas recommandés. La pince à épiler et les épilateurs électriques ne sont pas idéaux non plus car ils agressent la peau et risquent aussi de l’irriter.

Un rasage « doux » est donc préférable. Il peut se faire avec l’appui d’un rasoir manuel ou électrique. Une crème émolliente ou hydratante peut être appliquée après le rasage pour éviter que la peau soit trop sèche.

Lorsque l’on souffre de psoriasis, le simple fait de s’épiler peut déclencher une épidémie de plaques, ce qui complique la gestion de la maladie.
Une irritation de la peau et même des saignements résultent parfois de l’épilation. Ces deux symptômes peuvent de plus, à leur tour, provoquer une poussée de psoriasis. Cette réaction, appelée phénomène de Koebner, survient quand une blessure mineure de la peau - comme une coupure ou un coup de soleil - se traduit par une nouvelle lésion de psoriasis sur le site de la zone touchée. C’est pourquoi il faut faire très attention lorsque l’on se rase (que ce soit à la main ou avec un rasoir électrique) pour éviter toute coupure inopinée.

Précautions à prendre pour le rasage en cas de psoriasis

Ne pas se raser est parfois la meilleure solution quand on n’est pas trop regardant / sensible aux poils et qu’ils ne sont pas vus comme indésirables.

Dans le cas contraire, voici quelques précautions à prendre :

- Prendre son temps pour se raser et être bien prudent (risque du phénomène de Koebner),
- Utiliser des produits qui ne contiennent pas d’alcool (risque d’allergies),
- Ne pas passer plusieurs fois sur les plaques de psoriasis pour se raser (risque accru d’irritation cutanée),
- Pour le rasage du visage, utiliser une crème émolliente pour assouplir les squames avant de commencer,
- Utiliser une crème émolliente ou un soin hydratant après le rasage.

Dans tous les cas, si une lésion apparaît, il est recommandé d’aller consulter son dermatologue.