Greffe de peau : tout savoir

La greffe de peau (ou transplantation cutanée) consiste à transplanter une partie de derme ou d’épiderme sain pour recouvrir une plaie.

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Greffe de peau

La greffe de peau est composée de deux formes de transplantation : le transfert de tissu cutané d’un donneur à un receveur (transplantation allogénique), ou bien le transfert d’une partie à l’autre de la peau d’une même personne (transplantation autogène).

La transplantation autogène représente la meilleure solution face à l’endommagement de larges zones de la superficie cutanée comme dans le cas de graves brûlures.

La greffe de peau allogénique, au contraire, est adaptée pour couvrir à court terme des altérations cutanées étendues ou des blessures difficiles.

La greffe de peau est liée au développement de nouvelles technologies biologiques telles que l'ingénierie tissulaire, qui s'efforce de cultiver en laboratoire des cellules prélevées chez un patient dans le but de les multiplier et les lui réimplanter afin de soigner ses lésions cutanées.

Etant un organe exposé, la peau est à risque de maladies et blessures. Les infections, mycoses ou tumeurs, en plus des brûlures et abrasions, peuvent endommager la peau de manière plus ou moins importante.

Différents cas de transplantation cutanée

Les brûlures graves peuvent empêcher la peau de se réparer et donc de défendre l'organisme contre les infections bactériennes, virales et fongiques, en plus de la réduction de la température corporelle ainsi que la perte d'eau et de sels minéraux. Pour éviter cela, les zones brûlées doivent rapidement être recouvertes avec une greffe de peau.

Les ulcères qui ne guérissent pas affectent de nombreuses personnes. Les plus courants sont situés au niveau des jambes et des pieds et sont principalement dus à une mauvaise circulation sanguine, ou au diabète. Si les traitements sont inefficaces, la transplantation cutanée autogène est aujourd'hui une solution viable.

La greffe de peau est aussi utilisée pour résoudre des problèmes de nature esthétique (cicatrices, taches pigmentées, etc.), qui peuvent considérablement affecter l’état psychologique des personnes affectées. Une transplantation autogène est généralement réalisée en prélevant des morceaux de peau dans des zones saines et non visibles, afin de les greffer aux zones cutanées inesthétiques.

Sources : Institut National du Cancer

La communauté Greffe de peau

Répartition des 11 membres Greffe de peau sur Carenity

Moyenne d'âge de nos patients Greffe de peau

Répartition géographique de nos patients Greffe de peau


Vous souhaitez échanger avec nos membres à propos de cette maladie ?


Rejoignez les 193 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme

Greffe de peau sur le forum

Forum
27/10/2018 à 09:16

Un membre a réagi à la discussion Après la greffe

Forum
17/09/2018 à 13:39

Un membre a réagi à la discussion Anti-rejets doivent-ils vraiment être pris à vie ?

Voir le forum Greffe de peau