Maladie de Crohn et grossesse

La maladie de Crohn est une maladie qui peut survenir à tout âge, mais elle s'observe de plus en plus chez les jeunes ayant entre 15 et 30 ans. C’est pourquoi la question de son éventuelle incidence sur la grossesse préoccupe souvent les jeunes femmes et les couples.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Une maladie de Crohn active peut rendre plus difficile le fait de tomber enceinte comparativement à une maladie de Crohn en phase de rémission. Idéalement, il vaut mieux être en bonne santé et en période de rémission lors de la conception.

En effet certains traitements de la maladie de Crohn et de la RCH ont des effets négatifs pour la conception.

Ainsi, un homme qui veut devenir père et qui prend le traitement sulfasalazine doit demander à son médecin de changer de médicament pour la période de conception. En effet, ce médicament peut impacter la fertilité masculine.

Le méthotrexate est, lui, un médicament mortel pour les fœtus et les nouveau-nés. Les hommes qui suivent un traitement au méthotrexate doivent ainsi l’arrêter trois mois avant d'essayer de concevoir un enfant. Pour les femmes il vaut aussi mieux éviter le méthotrexate avant de tomber enceinte et durant la grossesse. De même, si le méthotrexate est pris après l'accouchement, il est préférable de ne pas allaiter.

Si les deux parents ont une MICI, l'enfant a environ une probabilité sur trois de contracter ce type de maladie également. Si un seul parent a la maladie de Crohn, la probabilité que l'enfant développe la maladie est d'environ 9%.

Etre enceinte avec la maladie de Crohn

Pour certaines personnes, la grossesse a un effet positif sur la maladie de Crohn. La grossesse peut par exemple en diminuer les symptômes. Cela peut s’expliquer par le fait que la grossesse elle-même entraîne un affaiblissement du système immunitaire (responsable de la maladie).
Être enceinte peut protéger contre de futures poussées de la maladie de Crohn. Il est également possible que cela réduise le besoin de chirurgie à l'avenir. De plus, les femmes qui ont des MICI ont des grossesses et des accouchements normaux au même taux que les femmes non malades.

C’est principalement lorsque la maladie de Crohn est active, que des problèmes peuvent survenir comme le risque de fausse couche, le risque plus élevé d'accouchement prématuré et d’enfants morts-nés.

Les femmes atteintes d’une maladie de Crohn inactive lors de la grossesse ont cependant un risque légèrement plus élevé de fausse couche par rapport aux femmes enceintes en général.

Grossesse et traitement de la maladie de Crohn
En général, les médicaments pris pour la maladie de Crohn ne changent pas au cours de la grossesse. Seuls les antibiotiques et le méthotrexate doivent être évités, cela en raison des complications qu'ils peuvent provoquer pour le fœtus.

L’allaitement et la grossesse ne sont pas non plus compatibles avec la prise de stéroïdes.

Dernière mise à jour : 10/04/2018

avatar Équipe éditoriale de Carenity

Auteur : Équipe éditoriale de Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Fiches maladies

Actualité - Maladie de Crohn