«
»

Top

HUMIRA (Adalimumab) : on vous dit tout !

Publié le 25 janv. 2021 • Par Doriany Samair

Humira ® est largement utilisé et ce pour plusieurs maladies. Qu’est-ce que l’Adalimumab ? Comment fonctionne-t-il et quelles sont les différences avec les autres anti TNF ? Quelles sont les précautions à prendre ou les contre-indications existantes ? Que pense la communauté Carenity de ce traitement ? On vous dit tout dans notre article.

HUMIRA (Adalimumab) : on vous dit tout !

Qu’est ce que HUMIRA ® ou Adalimumab ?

Un Anticorps monoclonal anti TNF alpha

L’adalimumab fait partie des biothérapies, c’est un anticorps monoclonal humain (comme l’indique son suffixe -umab : u pour humain et mab ou “monoclonal antibody”, “anticorps monoclonal”) qui a pour cible spécifique la cytokine pro inflammatoire TNF alpha ou encore “Tumor Necrosis Factor” ou “Facteur de nécrose tumorale alpha”.

Le TNF alpha est libéré par l’organisme en réponse à une infection ou à la présence de cellules tumorales : c’est un véritable médiateur de l’inflammation engagé dans le système de défense immunitaire.

Or, lors d’états inflammatoires chroniques, un dysfonctionnement immunitaire engendre la persistance du TNF alpha à des taux trop élevés, ce qui a des conséquences tissulaires délétères, à terme. En effet, c’est un médiateur très impliqué dans la physiopathologie des maladies inflammatoires chroniques.

C’est pourquoi, dans le cadre du traitement de ces maladies inflammatoires, on cherche à neutraliser l’excès de TNF alpha. L’adalimumab est capable de se lier spécifiquement au TNF alpha et ainsi de diminuer le processus inflammatoire.

Quelles différences avec les autres anti TNF ?

Autres anticorps monoclonaux

Issus de la même classe thérapeutique, les autres anticorps monoclonaux anti TNF alpha diffèrent par leur composition : certains sont dits partiellement humanisés comme le Certolizumab (suffixe -Zu-mab, zu pour humanisé) ou produits par des cellules murines, les anticorps dits chimériques comme l’Infliximab (suffixe -Xi-mab, xi pour chimérique).

Comme l’adalimumab, le Golimumab est aussi un anticorps monoclonal totalement humain.

Leur demi-vie peut varier d’un anticorps à l’autre, c'est-à-dire que certains sont capables de survivre plus longtemps que d’autres dans l’organisme.

Etanercept

Il existe d’autres substances comme l'Étanercept qui ont une activité anti-TNF alpha sans pour autant être un anticorps monoclonal : c’est un récepteur soluble du TNF alpha capable d’inhiber de manière compétitive la liaison du TNF alpha à ses récepteurs cellulaires de surface. De ce fait, l’activité biologique du TNF alpha est bloquée.

Les indications, précautions d'emploi et contre-indications

Les maladies traitées par HUMIRA ® 

Précautions d’emploi et contre-indications

Pour rappel, la voie d'administration de l'Humira se fait par injection sous-cutanée. Il se présente sous forme de stylo injectable pré rempli et se conserve au réfrigérateur, à l’abri de la lumière. Il convient de le sortir un quart d’heure à une demi-heure avant l’injection. Il existe des exceptions de conservation : lors d’un voyage, il est possible de garder le stylo à température ambiante, jusqu’à 25°C à l’abri de la lumière, pour une durée maximale de 14 jours.

Au cours du traitement HUMIRA ® , la prise de corticoïdes ou autres immunomodulateurs (médicaments capables de modifier la réponse immunitaire) doit être faite sous contrôle médical préalable, si elle ne peut être différée.

Il existe des situations où l’administration de HUMIRA ® est contre-indiquée :

  • En cas d’allergie (hypersensibilité) à l’adalimumab ou autre composant du produit ;
  • En cas de tuberculose active, il est impératif de signaler à son médecin l’existence d’une telle pathologie ou un contact récent avec un malade tuberculeux. En effet, la survenue d’une tuberculose peut être favorisée par l’immunosuppression associée au médicament. C’est pourquoi il est important de rester vigilant aux premiers signes d’infection tels qu’une fièvre même légère, une toux persistante, une fatigue ou une perte de poids importante.
  • En cas d’insuffisance cardiaque modérée à sévère, ou autres problèmes cardiaques graves. 


D’autres situations doivent faire l’objet d’une surveillance et d’une vigilance accrues :

  • En cas d'insuffisance cardiaque légère, une surveillance étroite sera nécessaire afin de prévenir l’aggravation de la maladie ; 
  • En cas d’hépatite B ou de risque d’infection à l’hépatite B, le médecin doit être informé car une réactivation virale peut être grave dans le cadre d’un traitement immunosuppresseur ; 
  • En cas de sclérose en plaques ou autre maladie démyélinisante (affection de la gaine de myéline, qui entoure les neurones, et qui la détruit), c’est le médecin qui jugera de la convenance de HUMIRA ® chez le malade ;
  • En cas d’infections opportunistes, il est primordial de s’assurer que le patient n’est pas atteint d’une autre infection même si elle est localisée. HUMIRA ® participe à diminuer la résistance de l’organisme aux infections et agressions extérieures, il n’est pas rare que des infections se développent plus aisément durant le traitement. De ce fait, il convient de prévenir son médecin de tout signe infectieux (plaie, infection dentaire, fièvre et fatigue) notamment chez les patients de plus de 65 ans. Le médecin doit aussi être prévenu si un voyage en zone endémique pour certaines infections fongiques, virales ou parasitaires est prévu.
  • En cas de cancers sous jacents ; 
  • En cas de BPCO, l’instauration de HUMIRA ® est à discuter ; 
  • En cas de grossesse, HUMIRA ® n’est pas recommandé. Une méthode de contraception efficace doit être utilisée pendant le traitement et pendant au moins 5 mois après l’arrêt du traitement. L’usage de ce médicament chez la femme enceinte augmente le risque pour le fœtus de développer une infection grave. Aussi, l’allaitement n’est pas recommandé.

L’avis de la communauté Carenity

Carenity a demandé l’avis de sa communauté de patients, parmi les 255 usagers de HUMIRA ® , quels ont été les ressentis des patients vis-à-vis de leur traitement ?

Globalement, qu’en pensent les membres ?

5,92/10, c’est la note moyenne de satisfaction donnée par les 255 patients traités par HUMIRA ® sur Carenity. Il a été demandé aux usagers de noter de 1 à 10 le médicament, d’un point de vue global.

-lTgJzpYd4iHLKuzmju0m7baYjQCiBrjc8qF3JdAU_eKD_mf2qZCW5G4wW57xzUjZbUvXd2rItepT7M4tzFCtyy0C0cvGisKwW9VqUUQGHrPb6jgXoEzrV84IBsabEd69ZBw2LBZ

Figure 1 : Satisfaction globale

"Donner mon avis : humira" - Carenity

A propos de la simplicité de prise

7,45/10, c’est la note moyenne relative à la simplicité de prise du médicament HUMIRA ® . La simplicité de prise fait référence à l’aisance des patients à s’administrer le produit.

xdGIMuHyIujRNlRalj8TcR1Ap4Bhamu5voU_jJh4geuyZ0zhbPKeEECP8u6A5BdBVeqddh6BX-KCLwx-OvEtrOHAcjpv0SXxHmkrbf2czozgeNM76tTfMuD9M95iFGCA9t11Jhj2

Figure 2. Simplicité de prise

"Donner mon avis : humira" - Carenity 

HUMIRA ® est sous forme d’un stylo pré-rempli destiné à une seule injection sous-cutanée :

kzZjAc6YvUHVnuU4YHNKnsmuTpxKa5VUZmi2oMdTCO6mXyx7kxDEMxZwJJHEh0bj5rUbw1eVEkFkCKR-dq0kpZRgr8D6Mpp4FlgYukc8ZvWmzSY6tVI6oPACHE5YLDK255e-AKSf

Figure 3. Stylo Humira prérempli

 Source : Notice-Humira-Abbvie

La zone d’injection est à distinguer de la précédente d’au moins 3 cm : sur la cuisse ou l’abdomen (à distance de 5 cm du nombril). Le site d’injection doit être préalablement désinfecté, propre et non sujet à des lésions cutanées ou de sensibilité particulière. Avant de suivre les instructions d’injection, il faut s’assurer que le stylo contient bien un liquide limpide et incolore

Globalement, les membres ont trouvé l’usage du stylo relativement simple : en plus de se référer à la notice d’emploi (où les modalités d’utilisation décrites étape par étape), il est recommandé de demander conseil à son médecin ou à son pharmacien.

Observance

8,8/10 c’est la note moyenne que les membres Carenity se sont octroyés quant au respect de la prescription médicale. En majorité, les patients suivent les recommandations médicales.

-GX0eSWGxRk2g2IBcgfjmMkE3ma3xJPRWrbAVitnpCtKhxfRTC9tueEoRdWkALzbXw2hVBYPGINy4dJr8WjQ_fhlRhGMjqPpUWX3NlmA61lck6MOISwkZaYYdwiz1Ff8x4WMK1au

Figure 4  - Respect de la prescription

"Donner mon avis : humira" - Carenity 

Que faire lors d’un oubli ? Il est possible de poursuivre normalement le traitement à condition de s’injecter la dose “oubliée” : un patient ayant oublié une dose peut, dès qu’il s’en rend compte, s’administrer celle-ci. La date de la prochaine dose de change pas.

Que faire lors d’une dose en trop ? Cet évènement doit être signalé au médecin ou au pharmacien auxquels il faut apporter la boîte vide.

Que faire pour arrêter le traitement ? L’arrêt d’un traitement doit absolument être envisagé avec l’accord de l’équipe médicale. Sans traitement, l’évolution de la maladie n’est plus contrôlée et l’état de santé du malade peut se dégrader.

Efficacité

6,02/10, c’est la note moyenne attribuée à l’efficacité de ce médicament. Les ressentis quant à l’efficacité de ce traitement sur la maladie sont très variables parmi les 255 membres Carenity.

kvAC3HFW82TC5heSU9R-iQUm2WUEwoHG606OYwAEzqxcFPmi0K5YtlNNZA7d0cx889CRddZBxYb4YSVf0RFjE2b0pOJfcYekxv8dneDYC4EY92Du1LJJ-e3Ppbf9_QZBAMmmADSx

Figure 5. Efficacité

"Donner mon avis : humira" - Carenity 

Amélioration de la qualité de vie

La note moyenne de 6,54/10 a été attribué à l’amélioration de la qualité de vie : de la même manière, les avis des membres sont très variables.

kvAC3HFW82TC5heSU9R-iQUm2WUEwoHG606OYwAEzqxcFPmi0K5YtlNNZA7d0cx889CRddZBxYb4YSVf0RFjE2b0pOJfcYekxv8dneDYC4EY92Du1LJJ-e3Ppbf9_QZBAMmmADSx

Figure 6. Amélioration de la qualité de vie

"Donner mon avis : humira" - Carenity 

Effets indésirables

vj0w4oPxb0BPYyL2xn_jB6aeymof8zu88MoSRCRPiCwoSwyobhT-QiDYrthsOYIup2wc9B-TKgR4Hr1N9hrFtMPbhA6vcUtUGyrtED9tXIUbjB6Xg1oKoeHROyuolYtwQHYl76WP

Figure 7. Les effets indésirables

"Donner mon avis : humira" - Carenity 

A propos des effets indésirables, les membres ont attribué 5,32/10.

En effet, HUMIRA donne lieu à de nombreux effets indésirables, fréquemment rapportés par les patients. Malgré le fait qu’ils aient permis l’évolution de la prise en charge des maladies inflammatoires chroniques, les biothérapies anti TNF alpha n’épargnent pas leurs usagers d’effets secondaires contraignants, parfois graves et sévère. Les effets indésirables les plus fréquents sont listés ci-dessous (il en existe bien d'autres) :

  • Infections des voies respiratoires (rhinopharyngite, sinusite, pneumonie) 
  • Maux de tête et migraines
  • Douleurs abdominales et musculosquelettiques
  • Nausées et vomissements 
  • Rash cutané
  • Tous types d’infections sont rapportés (systémiques, fongiques, urinaires, articulaires, cutanées etc)
  • Troubles du sommeil
  • Anxiété et dépression
  • Troubles métaboliques

Il est possible de signaler tout effet indésirable, même s’il n’est pas mentionné dans la notice sur le site de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament (Ansm) afin de contribuer à la sécurité d’usage de ce médicament.

Cet article vous a-t-il été utile ?

N’hésitez pas à donner votre avis sur la page Carenity destinée à HUMIRA ®. 

Partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !

Prenez soin de vous !

avatar Doriany Samair

Auteur : Doriany Samair, Assistant Marketing Digital

Au sein de l'équipe Marketing Digital, Doriany est en charge de la rédaction de fiches maladies et d'articles scientifiques. Elle s'occupe également de la modération et l'animation de la communauté sur le forum, afin... >> En savoir plus

5 commentaires


Domdom53
le 28/01/2021

Bonjour humira avec ma RCH une simple demande a mon médecin traitant ? 


fabie47
le 28/01/2021

Bonjour à tous.

Infliximab et vaccin contre la covid suis je prioritaire? Effets indésirables? Efficacité  étudiée  et prouvée ? Merci pour vos réponses et bonne soirée à tous.


Anagzi
le 31/01/2021

Bonjour,

Je suis sous Humira 40mg 1x/ sem

et je souhaite aborder une grossesse que dois-je faire ?


Plumes
le 02/02/2021

@fabie47 bonjour vous êtes sous remicade pouvez vous me dire les effets secondaires et la prise de poids. Je commence ce traitement jeudi par voie intraveineuse ! Je ne veux pas être vaccine pour la covid pas confiance ! Bon courage et merci pour votre reponse


fabie47
le 02/02/2021

BONJOUR PLUMES,

Je suis sous infliximab les effets secondaires variés d'une personne à l'autre.  Pour ma part fatigue et nausée 2 jours apres injection, essoufflement  quelques maux de tête. Ce sont des effets que j'arrive à maîtriser. La 3 injection m'a beaucoup soulagée la 4 bien moins. Je ne comprends pas trop cette irrégularité...pour le vaccin....Je vais en parler le 12 avec ma rhumato mon médecin lui me dit qu'il faut le faire en sachant que vue nos défenses immunitaires nous ne serons protégés après vaccin au mieux à 30%. Risques...bénéfices...à voir. Bon courage à vous je suis sûre que la Biotherapie vous apportera le soulagement attendu.

Bien Cordialement 

Fabie.

Vous aimerez aussi

Quelles plantes utiliser pour soulager les troubles articulaires et musculaires ?

Quelles plantes utiliser pour soulager les troubles articulaires et musculaires ?

Lire l'article
6 conseils pour vous aider à gérer une urgence médicale !

6 conseils pour vous aider à gérer une urgence médicale !

Lire l'article
La pleine conscience : de quelle façon est-elle bénéfique pour la santé et comment l'intégrer dans son quotidien ?

La pleine conscience : de quelle façon est-elle bénéfique pour la santé et comment l'intégrer dans son quotidien ?

Lire l'article
Quel est l’impact psychologique des douleurs chroniques ? Les membres Carenity témoignent !

Quel est l’impact psychologique des douleurs chroniques ? Les membres Carenity témoignent !

Lire l'article