Accélérer la prise d'effet d'un médicament

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Maladie de Parkinson

8 réponses

103 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Vous avez remarqué qu'en telle circonstance, un médicament donne un meilleur

résultat ? pouvez-vous l'expliquer ?

Belle Journée, tenez-bon.

Début de la discussion - 08/05/2015

Accélérer la prise d'effet d'un médicament


Posté le
Bon conseiller

Bonsoir ou bonjour...

J'ai posé cette question, car il doit y avoir quelques trucs autres que celui-ci

trouvé un peu par hasard.

Je cherchais des articles sur la digestion des aliments et l'un d'eux expliquait

que la première eau que l'on boit le matin est directement utilisée par les reins

pour la filtration.

J'ai supposé qu' une partie du médicament que je prends au réveil hum enfin quand c'est l'heure...

pouvait être éliminé de cette manière.

J'ai donc bu un verre d'eau 20 minutes avant de prendre le premier Stalevo 100 (ainsi que le Azylect 1 mg

à l'époque).

Au lieu d'une heure pour qu'il fasse son effet, c'est devenu 20 à 30 minutes si je n'ai rien mangé avant.

Je n'ai pas de preuve que ceci est du à cela, mais ça fonctionne. Pourquoi exactement ?

Belle journée.

Accélérer la prise d'effet d'un médicament


Posté le

Je ne sais pas pour la prise d'eau 20 minutes avant le premier "repas" constitué de l-dopa, mais après tout ça serait logique que l'effet nettoyant du 1er verre d'eau entraîne une ipartie des principes actifs du Stalevo. Idée à suivre sans doute.

Dans le même registre, j'ai assisté à une conférence d'une nutritionniste qui conseillait vivement de prendre la l-dopa au moins 30 minutes avant le repas. Elle explique ça par la concurrence dans la consommation par les cellules des acides aminés issus des protéines : si on absorbe des protéines en même temps que la dopa, cette dernière ne sera pas entièrement consommée et donc éliminée.

Du coup, je ne comprends pas pourquoi la notice d'Azylect (je ne prends pas de dopa) n'indique pas qu'il faut le prendre avant les repas...

Accélérer la prise d'effet d'un médicament


Posté le
Bon conseiller

Bonjour Jildutor,

Les nutriments issus de la digestion sont absorbés suivant certaines priorités.

Taper par ex : ordre d'absorption des nutriments dans l'intestin humain. dans votre navigateur.

Ce qui peut expliquer en partie pourquoi azylect n'est pas sur le même pied (si j'ose dire)

que la Levodopa.

Bonne lecture,

Accélérer la prise d'effet d'un médicament


Posté le
Bon conseiller

Bonjour couci-couça,

La question posée est évidemment intéressante et j'aurais aimé apporter mon petit constat personnel.

Mais ce n'est pas le cas je n'ai rien remarqué qui vaille la peine d'être raporté.

Sauf peut-être le fait qu' environ 2 heures après l'absorption de mon médicament Sifrol (1 comprimé de 2.1)  je me sens plus fatiguée et limite fébrile. Le mieux que j'ai à faire c'est de m'asseoir et d'attendre que cela passe.

Au début j'ai pensé que cela se produisait parce que je prenais mon cachet de Levothyrox en même temps que mon Sifrol durant mon petit déjeuner.

J'ai donc décidé de prendre le Levothyrox une demi-heure avant mon petit déjeuner et le Sifrol  pendant le petit déjeuner. Dans un premier temps il m'a semblé que cela allait mieux dans les heures qui suivaient. Mais hélas faux espoir, amélioration de courte durée parce que pour l'heure c'est exactement la même chose qu'avant/

Forte du conseil donné dans ton commentaire de base, j'ai décidé de boire un verre d'eau à mon réveil et 3/4 d'heure à  une heure après de prendre mon médicament Sifrol....

Quoi qu'il advienne cela effectivement ne peut pas faire de tort

Maintenant wait & see.............. 

Bon weekend 

Accélérer la prise d'effet d'un médicament


Posté le
Bon conseiller

Bonsoir Dahlia24,

A l'époque ou je prenais Stalevo (L-dopa) et azylect (agoniste)

le neurologue m'avait conseillé de prendre azylect bien avant L-dopa,

car Azylect permettait un meilleur 'stockage' de la dopamine ou en

prolongeait l'effet.

Je devrais me faire un tableau de correspondance des noms commerciaux

d'enregistrement et génériques...

Le généraliste m'a dit que la l-dopa donnait une chute de tension et que

ce que, comme vous j'avais remarqué était normal. J'ai aussi remarqué que cela

correspondait, chez moi, à un baisse de glycémie tout en restant dans les normes.

Le généraliste me conseillait de mesurer la tension à ce moment, mais je n'en avais pas

la force, et mes poignets sont trop fins pour les appareils automatiques.

Depuis, avec Duodopa je ressens beaucoup moins ce coup de pompe.

 Avec Duodopa, c'est un peu comme une horloge, 4 minutes après la mise en

fonction de la pompe, je perçois l'odeur douçâtre du produit dans les narines et dix minutes plus tard, je ressens comme des piqures d'aiguilles dans les articulations de la main, le battement dans les veines devient plus fort et  environ 20 minutes après le démarrage, c'est la détente qui commence.

Depuis une semaine, je ne prends plus de produits Lai... ni de Paracétamol et les sensations de piqures disparaissent

ainsi que les gonflements dans les doigts. Je sais je devrais inscrire cela dans mon tableau de bord.

Il faut dire que le médicament est déversé par la sonde dans le jugénum qui est le seul endroit du système digestif capable

de l'assimiler (si j'ai bien tout compris) à raison d'une dose "extra" unique pour la journée et suivie d'un  complément

toutes les 66 secondes.

Mais Duodopa ou L-dopa, même résultat si vous mangez de la viande à midi et repas chaud...

Je suis occupé à lire deux articles Très intéressants, à propos de la digestion : http://medorth.free.fr/digestion.html

et : wttp://www.euic.org/article/fr/nutrition/vitamines-mineraux-phytonutrimen...

Vous comprendrez ensuite d'où viennent pas mal de  nos problèmes de médicaments.

Il y a quelques années, j'avais trouvé un article Américain en Anglais qui déconseillait certains aliments

aux parkinsoniens. Je l'avais passé à ma neurologue de l'époque qui n'en a rien fait. Les "un peu plus curieux" que les

autres dérangent parfois certains qui préfèrent ronronner.

J'ai suivi une partie de ces conseils, haricots verts, aliments en saumure, avocats etc etc, quand j'en reprends, j'ai ensuite

les mêmes regrets. Et je suis probablement mieux maintenant que si je n'avais rien fait entretemps.

La chaleur que vous ressentez pourrait provenir de L-dopa, éventuellement en surdosage mais c'est peut-être

du à autre chose, la chaudière qui se met en route ou un sucre ...

Nous ne sommes pas médecins ou pharmaciens, mais la maladie est vécue heure par heure, trouver des informations

comme internet le permet maintenant donne du ressort et de l'espoir, et permet de comprendre quelles peuvent

être les conséquences d'un "simple rhume".

Le verre d'eau, c' était devenu 20 minutes et ça allait encore ...

Merci pour vos avis.

Bonne journée,

Aide toi et le (cocher les cases )  t'aidera.

Accélérer la prise d'effet d'un médicament


Posté le
Bon conseiller

Bonjour Dahlia,

Pour en revenir à ce gain de temps, je ne sait pas s' il en sera de même avec vos médicaments.

En ce qui me concerne, le "temps libre" que je récupérait ainsi, me permettait  de dormir tranquillement,

détendu, encore un peu. Si je profite de ce bonus pour me fatiguer en courant de tous cotés, je ne suis pas certain qu'il

y a progrès. Et j'en viens à me raisonner en pensant que le médecin-qui-ronronne est peut-être un sage en ne donnant

pas ce genre de "truc" à qui n'en ferait pas bon usage... et ne pourrait plus passer les péages assis du coté gauche...

Joli détour ?

Belle journée.

Accélérer la prise d'effet d'un médicament


Posté le
Bon conseiller

Bonjour Couci couça

D'abord désolé pour le retard à répondre à votre commentaire.

Dans ce précédent commentaire vous disiez que votre neurologue vous 'avait conseillé de prendre d'abord l'agoniste (Azilect) et ensuite le L-Dopa (Stavelo) car ce second médicament permettait un meilleur stockage de la dopamine ou en prolongeait l'effet.

En ce qui me concerne, depuis le début de ma maladie c'est-à-dire plus ou -3 ans, j'en suis toujours au  Sifrol qui est un agoniste et je ne prends pas de L-Dopa

Autres médicaments, autres symptômes…

peut-être devrais-je demander à ma neurologue la prochaine fois de me prescrire du L-Dopa. 

Depuis deux jours j'espace la prise de mon médicament pour la thyroïde et celui pour la Parkinson soit environ 2h30 à trois heures d'intervalle .. Et il me semble que je suis un petit peu moins fatiguée mais c'est à vérifier sur un plus long terme bien évidemment. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant si ce constat s'avère positif.

Je lis que vous en êtes à la pompe d'Apokinon qui a l'air de vous satisfaire malgré le fait que quatre minutes après sa mise en route vous ressentiez comme des piqûres d'aiguilles dans les articulations de la main, le battement dans les veines qui devient plus fort et environ 20 minutes après le démarrage c'est la détente qui commence !Je trouve que le processus est lourd à supporter

Vous ne prenez plus de produits laitiers ni de paracétamol depuis une semaine et par conséquent ces piqûres ont disparu. ainsi que le gonflement de vos doigts C'est un bon résultat à la suite de votre analyse et vos réflexions .

J'ai été sur les liens que vous m'avez communiqués concernant la digestion. La lecture de ces documents s'est avérée très intéressante et surtout très détaillée. C'est une fois de plus  à lire et  en effet en peut y trouver quelques explications concernant les effets désagréables si pas problématiques de la prise des médicaments. Même si cela est compliqué à gérer il est toujours bon de savoir. Il est important pour nous en effet de comprendre quelque peu tout ce processus tellement compliqué et tellement différent d'une personne à l'autre

Une fois de plus je constate que l'on a beau apporter des précisions intéressantes à nos neurologues et qu'en fait ils n'en tiennent pas compte au lieu de Diffuser largement au profit de nous tous MP et autres

Encore merci pour les liens communiqués concernant la digestion des aliments et forcément de celle des médicaments..

Il ressort i de cette lecture que finalement chacun à des rythmes de vie et d'horaires différents les uns des autres et que par conséquent la prise des médicaments doit se faire en fonction de ces facteurs individuels. À nous de les chercher, les trouver, les analyser, et appliquer en connaissance de cause.

Je vous souhaite une bonne soirée.

Au plaisir de vous suivre

((Merci de ne pas trop tenir compte de l'écriture car je fais usage de messagerie vocale et ce n'est pas toujours très efficace)

Accélérer la prise d'effet d'un médicament


Posté le
Bon conseiller

Bonjour Dalhia,

J'aimerais rectifier l'un ou l'autre point, l'Azylect devait être pris avant le Stalévo 'L-Dopa)

Dans les notices des médicaments, il est spécifié qu'il ne faut jamais les donner ou, conseiller à

un autre malade, même si les symptômes semblent identiques. Le Sifrol est donné pour essayer de

retarder le passage à L-dopa, et un cas n'étant pas l' autre, prudence.

En ce qui me concerne, et avec l'expérience acquise, bien que ce ne soit pas de la rigolade, je pense

qu'une remise à plat du traitement en passant par un sevrage est une bonne solution en cas de déséquilibre.

Du temps des comprimés, j'utilisais un petit réveil  à piles, mis à l'heure le soir, et quand je prenais le premier

comprimé du jour, j'enlevais la pile, et ainsi je ne me trompais pas pour calculer l'heure des suivants.

Et je n'ai pas dit que c'était bien de modifier les horaires.

La pompe, c'est une pompe à Duodopa, avec une sonde qui passe par un deuxième nombril, pas de piqures,

une renaissance !

Avec cette remarque, mon neurologue s'il regarde ce blog saura qui est est couçi-couça.

Je n'oublie pas le confort des textiles, j'ai du neuf, j'en ferai part bientôt.

Bonne nuit à toutes et tous

Discussions les plus commentées