Anomalies des machoires ou des voies respiratoires

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Apnée du sommeil

1 réponse

29 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Des voies respiratoires trop étroites, des amygdales trop grosses ou une anomalie de la mâchoire sont autant de facteurs de risque de développer une apnée du sommeil. Souffrez-vous de l'un de ces 3 symptômes ?

Bonnes discussions !

Début de la discussion - 25/01/2013

Anomalies des machoires ou des voies respiratoires


Posté le
Bon conseiller

Je relance le sujet !

Discussions les plus commentées