Psoriasis en gouttes

Le psoriasis en gouttes se manifeste soudainement comme une éruption cutanée constituée de petites taches de couleurs rose claire en forme de gouttes, le plus souvent sur le torse, les bras et les jambes. Il tend à affecter les enfants et les jeunes de moins de 30 ans.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Le psoriasis en gouttes peut se manifester une seule fois, ou il peut se reproduire par épisodes suite à des infections à streptocoques notamment. Parfois, il peut être le signe précurseur qui indique que le patient finira par développer une autre forme de psoriasis appelé le psoriasis en plaques. Mais le psoriasis en gouttes reste une forme relativement rare car il représente environ 2% de tous les cas de psoriasis.

Comme d'autres formes de psoriasis, le psoriasis en gouttes peut avoir une origine héréditaire.
De plus, le psoriasis en gouttes apparaît souvent à la suite d'une infection, en particulier d’une infection à streptocoques.

En effet, environ 50% des personnes atteintes de psoriasis en gouttes ont eu une angine streptococcique deux à trois semaines avant le diagnostic. Le psoriasis en gouttes frappe aussi les personnes qui ont récemment récupéré d'un rhume, de la varicelle ou de blessures de la peau. Il peut également affecter les personnes qui éprouvent des excès de stress.

Certains médicaments, tels que les médicaments contre le paludisme ou la pression artérielle, peuvent également déclencher des poussées de psoriasis en gouttes.

Toutes les formes de psoriasis se produisent en général en raison d’un dysfonctionnement des globules blancs - les fameuses cellules T - dont le rôle est de combattre les infections comme par exemple la bactérie streptocoque.

Toutefois, chez les personnes atteintes de psoriasis, les cellules T s’attaquent à la peau.

Un épisode de psoriasis en gouttes peut durer plusieurs semaines ou plusieurs mois et peut se produire chez les personnes déjà atteintes de psoriasis en plaques. Si le patient a des épisodes répétés de gouttes, il doit se faire tester pour voir s'il a une angine streptococcique.

En savoir plus sur le psoriasis en gouttes

Les personnes atteintes à la fois d’un psoriasis en gouttes et d’une angine streptococcique doivent suivre un traitement antibiotique pour traiter l'angine streptococcique. Ceci est particulièrement important car l'angine streptococcique est contagieuse si elle n'est pas traitée. Elle peut même, parfois, engendrer une fièvre rhumatismale qui est une maladie rare mais potentiellement mortelle et pouvant endommager le cœur et conduire dans certains cas à une maladie rénale.

La poussée de psoriasis en gouttes est traitée avec des crèmes hydratantes et émollientes et avec des stéroïdes topiques. Tous ces traitements locaux peuvent aider à soulager les démangeaisons et l’inconfort lié. Dans la plupart des cas, le psoriasis en gouttes disparaît au bout de quelques semaines, sans autre traitement.

Les cas graves de psoriasis en gouttes peuvent nécessiter un traitement supplémentaire, comme les médicaments systémiques, l'exposition de la peau aux UVB ou une thérapie combinée, appelée la puvathérapie.

Dernière mise à jour : 12/01/2017

avatar Équipe éditoriale Carenity

Auteur : Équipe éditoriale Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Fiches maladies

Actualité - Psoriasis