Fiche Pneumopathies

La pneumopathie est un processus inflammatoire qui affecte un ou les deux poumons, généralement à cause d’une infection bactérienne, virale ou plus rarement fongique. L’inhalation de liquides ou substances chimiques, ainsi que l’aspiration de résidus alimentaires et sucs gastriques, déterminent le cadre inflammatoire typique de la maladie.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Pneumopathies

Les pneumopathies regroupent littéralement un ensemble de maladies pulmonaires plus ou moins graves (« pneumo » qui signifie poumon et « -pathie » pour maladie).

L’organisme est composé de différents mécanismes de défense qui le protègent des infections pulmonaires. Lorsque les pathogènes réussissent à passer ces défenses et à rejoindre les alvéoles pulmonaires, ils se font attaquer par les globules blancs. Ce processus inflammatoire provoque l’accumulation d’un liquide riche en protéines, qui remplit les alvéoles, s’opposant alors à l’échange normal des gaz respiratoires. Ce fluide agit de plus comme un milieu de culture pour les bactéries et en facilite la dissémination dans les alvéoles environnantes.

En réponse à l’inflammation, les poumons se remplissent d’un liquide biologique qui compromet la fonction respiratoire normale, provoquant alors un essoufflement. Les probabilités de contracter une pneumopathie dépendent de l’état de santé du patient et sont généralement supérieures chez les enfants de moins de 2 ans et chez les adultes de plus de 65 ans. En plus des difficultés respiratoires déjà mentionnées, les symptômes de la pneumopathie correspondent à ceux d’une banale grippe, avec de la toux, un mal-être général et quelque fois de la fièvre.

En savoir plus sur les Pneumopathies

Le diagnostic de la pneumopathie s’effectue en examinant les radiographies du thorax et les symptômes du patient. Les mesures préventives comprennent le lavage soigneux des mains, l’abstention du tabac et l’utilisation de masques pour éviter le contact avec des agents fortement irritants. De plus, il existe aussi des vaccins pour prévenir certaines formes de pneumopathies infectieuses, comme celle de la grippe et du pneumocoque.

Le traitement de la pneumopathie va dépendre des causes de l’origine de la maladie ; pour le traitement des pneumopathies bactériennes, on utilise des antibiotiques, alors que les pneumopathies virales nécessitent simplement le repos durant plusieurs jours.

Sources : Site médical sur la pneumopathie

Pneumopathies sur le forum

Forum
22/11/2017 à 18:16

Un membre a réagi à la discussion Fibrose pulmonaires idiophatique

Voir sa réponse
Forum
15/11/2017 à 21:47

Un membre a réagi à la discussion sarcoïdose

Voir sa réponse
Voir le forum Pneumopathies

Enquêtes Pneumopathies

  • Je partage mon expérience
  • J'échange avec d'autres patients
  • J'obtiens des informations

La communauté Pneumopathies

  • 36 membres

  • 4 traitements

    • VENTOLINE 100MCG SUSP INHAL,SUSPENSION PR INHALATION FL PRESSURISE
      50 évaluations
    • SINGULAIR 10MG CPR,COMPRIME PELLICULE
      23 évaluations
    • SERETIDE DISKUS 500/50MCG PDR 28,POUDRE POUR INHALATION EN RECIPT UNIDOSE
      1 évaluation
  • 36 membres

  • 36 membres

Rejoignez les 150 000 patients

inscrits sur la plateforme

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme

Les médicaments pour Pneumopathies

Médicament

OROKEN

En savoir plus
Médicament

RULID

En savoir plus
Médicament

ZECLAR

En savoir plus
Médicament

ZINNAT

En savoir plus
Médicament

TAVANIC

En savoir plus
Médicament

LEVOFLOXACINE

En savoir plus
Voir plus de médicaments