«
»

Top

La psychosomatique : quand le corps parle !

Publié le 25 nov. 2021 • Par Claudia Lima

La psychosomatique se rapporte à l’influence du psychisme sur l’organisme, autrement dit, de notre mental sur notre santé. On parle alors de symptômes, de troubles et de maladies psychosomatiques, qui sont l’expression corporelle ou physique d’un problème psychologique. 
 
Mais alors comment notre corps s’exprime-t-il ? Comment soigner ces maux ? 

Vous souhaitez des réponses, lisez notre article ! 

La psychosomatique : quand le corps parle !

Le terme psychosomatique est composé de la juxtaposition de deux mots d’origine grecque : le terme psycho vient de psyché qui signifie « esprit » et le terme somatique vient de somatikos qui signifie « du corps, corporel ». 

La psychosomatique ou les troubles psychosomatiques concernent à la fois le corps et l’esprit. C’est lorsqu’un élément d’ordre psychologique est impliqué dans l’apparition de symptômes physiques. En d’autres termes, le corps exprime une émotion ou un trouble psychologique. 

Une distinction est à faire entre un symptôme psychosomatique, qui est une réponse de l’organisme à une situation de détresse mentale, d’un trouble psychosomatique, qui, cette fois, est lié à une maladie ou l’atteinte d’un organe et reconnu comme ayant une origine psychologique. 

On parle également de médecine psychosomatique, un domaine d’action plus spécifique qui décrit et étudie l’influence des facteurs psychologiques sur le soma (le corps). En découlent, la définition de maladies psychosomatiques

Qui est concerné ? Quelles sont-elles ? Comment en guérir ? Comment les prévenir ?  

Quelles sont les maladies psychosomatiques, leurs symptômes et leurs causes ? 

On estime que 38% des femmes et 26% des hommes seront touchés par une maladie psychosomatique à un moment de leur vie. Elles se rencontrent dans toutes les tranches d’âge, y compris chez les jeunes enfants. Ainsi tout le monde peut tomber malade, quelle que soit sa personnalité. 

Les maladies psychosomatiques sont de vraies maladies, elles se manifestent par des symptômes physiques qui affectent un organe et dont les déclencheurs sont essentiellement émotionnels. Ceux-ci ont des causes psychologiques, soit chroniques soit brutales telles que : des conflits professionnels, l’annonce d’une perte d’emploi, d’un accident, d’un décès, d’un divorce ou encore d’une séparation.  

Elles provoqueraient une chute des défenses immunitaires de l’organisme et ainsi augmenteraient le risque d’affections. 

Les déclencheurs les plus récurrents sont l’anxiété et le stress. Ce dernier fait subir des changements biochimiques hormonaux et neurologiques à l’organisme, faisant naître également des tensions musculaires, des douleurs et des rhumatismes chez les personnes qui en souffrent. 

Les symptômes et troubles psychosomatiques peuvent impliquer l’ensemble de l’organisme :  

  • Au niveau respiratoire : l’asthme, le syndrome hyperventilatoire, 
  • Au niveau cutané : l’eczéma, certaines poussées de psoriasisles verruesl’herpès, la couperose, les dartres, les aphtes, la dermatite atopique, la transpiration abondante, 
  • Au niveau du système digestif : l’ulcère de l’estomac, la colite, les maux de ventre, la diarrhée, la constipation, 
  • Au niveau du système cardio-vasculaire : la tachycardie, l’arythmie, l’infarctusl’hypertension artérielle
  • Au niveau ORL : les bourdonnements, les sifflements, 
  • Au niveau uro-génitalles dysménorrhées, le vaginisme, l’impuissance, l’éjaculation précoce, 
  • Au niveau musculosquelettique : les céphalées de tension, les crampes, les raideurs de la nuque, les douleurs articulaires ou musculaires, 
  • Les troubles de la vue, les troubles du sommeil

Comment traiter les troubles et les maladies psychosomatiques ? 

Il est important, d’abord, de poser un diagnostic en excluant des causes purement somatiques avant d’envisager une cause psychologique et émotionnelle. 

Toutefois, même si les symptômes apparus sont d’origine psychosomatique, ils sont réels et représentent une souffrance pour la personne atteinte. De plus, celle-ci est souvent mal comprise, mal diagnostiquée et ses symptômes sont souvent pris à la légère. 

Le malade n’est pas toujours conscient qu’il existe une relation entre ses émotions et son état de santé, mais il peut le comprendre. 

Un médecin effectue d’abord un examen clinique pour évaluer les symptômes physiques et les soulager. Lorsque la cause psychosomatique est clairement établie, une approche thérapeutique peut-être prescrite. 

Les approches sont multiples, il peut s’agir d’une psychothérapie comportementale, de soutien ou d’analyse, auprès d’un psychologue ou d’un psychiatre. Sont aussi recommandés, des exercices de relaxation pour soulager les zones de tension du corps, ainsi que la pratique de médecines douces comme l’acupuncture ou l’homéopathie. 

En termes d’approche médicamenteuse, un traitement adapté permet de soulager les symptômes : anti-inflammatoires, antiallergiques, régulateurs de transit. Le cas-échéant, un soutien pharmacologique par antidépresseurs ou anxiolytiques est nécessaire. 

En raison de la composante psychique des troubles psychosomatiques, parfois les médicaments prescrits agissent par effet placebo

Peut-on prévenir les maladies psychosomatiques ? 

Certains comportements favorisent la somatisation. En effet, en situation d’épuisement moral ou d’anxiété chronique, il faut veiller à reprendre le suivi de bonnes règles d’hygiène de vie comme : une alimentation saine et équilibrée, une limitation de la sédentarité, la pratique d’activités physiques adaptées, un sommeil de qualité, une régulation de ses émotions grâce, notamment, à la relaxation, le yoga ou la sophrologie. 

Il faut également s’occuper de sa santé mentale et ne pas hésiter à suivre une thérapie. 

Les maladies psychosomatiques sont à distinguer de l’hypocondrie. Un hypocondriaque se plaint de troubles physiques difficilement identifiables lors d’examens biologiques et analyses médicales. En revanche, celui qui souffre d’une maladie psychosomatique présente réellement des troubles organiques correspondants et désire être soigné. 

Différents courants de pensée tentent d’expliquer le langage psychosomatique. Pour la grande majorité, les troubles développés sont l’expression d’un conflit interne chez la personne atteinte, c’est à dire : la difficulté de percevoir, de contenir et d’exprimer des états internes de souffrance émotionnelle ou psychologique. Certains spécialistes n’excluent pas une certaine prédisposition génétique. 

Cet article vous a plu ?    
Cliquez sur j’aime ou partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !    

Prenez soin de vous ! 
19

3 commentaires


Flo0909
le 25/11/2021

Bonjour,

Excellent article, je pense que toutes les personnes atteintes de fibromyalgie sereconnaîtront dans les symptômes et troubles psychosomatiques.

Belle soirée.


robinhood 46
le 26/11/2021

Moi, ce que me fais un peu peur dans cette domaine est ceci;

"Il est important, d’abord, de poser un diagnostic en excluant des causes purement somatiques avant d’envisager une cause psychologique et émotionnelle"

 Ceci se traduit souvent par, si vous avez une problème purement somatique, que dépasse les connaissance de la médecine, "c'est dans votre tête".

 Les effets psychologiques et émotionnelles causer par la problème somatique mal comprise, en bien besoin d’être adresser comme problèmes psychologique, mais ils ne devrais pas être confondu avec la cause des problèmes somatiques. Ce qu'est, malheureusement le cas, pour beaucoup de patients.


Sallypetit
le 27/11/2021

Article on ne peut plus juste, le subconscient quoi qu'on fasse est indépendant de notre volonté,  mes douleurs terribles ont commencé suite à une choc stress extrêmement choquant. 

J'ai découvert très récemment  le yoga et la méditation ou le gi gong. C'est fabuleux.

Il faut bouger se mouvoir gymnastique, natation ou autres.....

Bon courage

Vous aimerez aussi

Que se passe-t-il quand nous dormons ?

Que se passe-t-il quand nous dormons ?

Lire l'article
Le stretching : les bienfaits pour la santé

Le stretching : les bienfaits pour la santé

Lire l'article
Quel a été l'impact de la Covid-19 sur les patients touchés par une maladie chronique ? Résultats de l'enquête mondiale !

Quel a été l'impact de la Covid-19 sur les patients touchés par une maladie chronique ? Résultats de l'enquête mondiale !

Lire l'article
Se réveiller tôt, quels sont les avantages pour la santé ?

Se réveiller tôt, quels sont les avantages pour la santé ?

Lire l'article

Discussions les plus commentées