«
»

Top

Psychiatre vs. Psychologue : quelle est la différence et qu'est-ce qui vous convient le mieux ?

Publié le 23 févr. 2021 • Par Courtney Johnson

Demander de l'aide n'est pas une décision facile à prendre. Une fois le premier pas franchi, une question subsiste : à qui s'adresser ? Quel professionnel de santé consulter ?
Qu'est-ce qu'un psychiatre ? Et qu'est-ce qu'un psychologue ? En quoi sont-ils différents ? Lequel vous convient le mieux ?

On vous dit tout dans notre article !

Psychiatre vs. Psychologue : quelle est la différence et qu'est-ce qui vous convient le mieux ?

De nombreuses personnes utilisent à tort les termes de psychiatre et de psychologue de manière interchangeable. Bien que les deux rôles semblent similaires, il existe un certain nombre de différences importantes, en termes d'éducation, de formation et de rôle dans le traitement.

Voici ce que vous devez savoir pour vous aider à décider quel praticien vous convient le mieux :

Quelles sont les similitudes entre un psychiatre et un psychologue ?

Le psychiatrie et le psychologie sont des professions qui se chevauchent. Ces deux professionnels de santé sont formés pour aider les patients à faire face aux problèmes de santé psychique. Ils étudient tous deux l'esprit et la manière dont il affecte notre bien-être et notre comportement. Le psychiatre et le psychologue travaillent souvent ensemble pour diagnostiquer, traiter et prévenir les maladies psychiatriques. Les deux praticiens doivent être agréés dans leur domaine pour exercer et se consacrent à aider les gens à trouver les moyens d'optimiser leur santé psychique.

Quelles sont les différences entre le psychiatre et le psychologue ?

Le psychiatre et le psychologue se distinguent dans deux domaines principaux : l'éducation et la pratique.

Les différences dans l'éducation :

Les psychiatres et les psychologues ont des formations et des parcours différents.

Pour devenir psychiatre, il faut réussir toutes les étapes du cursus des études médicales. Le psychiatre suit d’abord les 6 années d’études communes à tous les médecins puis effectue une formation de 4 ans en psychiatrie en vue d’obtenir un DES (diplôme d’études spécialisées) et le diplôme d’État de docteur en médecine.

Parmi les sous-spécialités de la psychiatrie, on peut citer :

  • Psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent,
  • Psychiatrie gériatrique,
  • Psychiatrie légale,
  • Médicaments contre la douleur,
  • Médecine des addictions,
  • Médecine du sommeil...

Les psychologues, en revanche, ne sont pas scolarisés en médecine et ne sont pas médecins. Pour devenir psychologue, il est nécessaire de suivre un cursus de 5 années d'études : une licence en 3 ans avec le choix d'une spécialisation puis un master en 2 ans.
Les différentes spécialisations sont les suivantes :

  • Psychologue de l'enfant et de l'adolescent,
  • Psychologue du travail,
  • Neuropsychologue,
  • Psychologue social,
  • Conseiller d'orientation psychologue,
  • Psychologue utilisant la thérapie cognitive…

Les différences dans la pratique :

Bien que les psychiatres et les psychologues soient normalement formés pour pratiquer la psychothérapie (thérapie par la parole ; travailler sur les problèmes d'un patient par la discussion), leur formation et leur parcours scolaire différents leur permettent d'aborder différemment les problèmes de santé psychique.

Les psychiatres sont formés pour examiner l'état de santé général d'une personne afin de différencier les problèmes de santé psychique des autres problèmes de santé sous-jacents qui pourraient provoquer des symptômes psychiatriques, comme les problèmes de thyroïde ou les carences en vitamines, par exemple. Ils surveillent également l'impact des maladies psychiques sur d'autres problèmes de santé (comme les problèmes cardiaques ou la pression artérielle) et la façon dont les médicaments affectent le corps, notamment l'impact sur le poids, la pression artérielle, la glycémie, le fonctionnement du foie ou des reins et le sommeil. Lorsqu'un problème de santé psychique a été identifié, le psychiatre prescrit souvent des médicaments. Dans certains cas, les médicaments suffisent pour traiter la maladie, mais dans d'autres, une combinaison de médicaments et de psychothérapie est nécessaire. Le psychiatre peut fournir la psychothérapie, ou il peut orienter le patient vers un psychologue ou un autre professionnel de la santé psychique.

Les psychologues adoptent une approche plus axée sur le comportement pour traiter les problèmes de santé psychique. Ils diagnostiquent les maladies psychiques par le biais d'entretiens, de tests, d'enquêtes et d'observations avec le patient, en prenant note des comportements et des habitudes (comme les habitudes alimentaires et le sommeil), ainsi que des processus de pensée négative du patient qui peuvent causer ou contribuer à l'état de santé. Les psychologues traitent souvent les patients au moyen d'une thérapie par la parole dans laquelle le patient et le praticien discutent des problèmes afin de comprendre les symptômes et d'identifier les moyens d'y faire face. La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est un type de thérapie par la parole qui est couramment utilisé et qui se concentre sur le dépassement des pensées et des schémas de pensée négatifs. Les psychologues ne peuvent pas prescrire de médicaments à leurs patients, ils peuvent donc travailler en tandem avec un psychiatre pour traiter de manière globale la maladie psychique d'un patient.

Comment choisir entre un psychologue et un psychiatre ?

Le choix entre les deux professionnels dépend de votre situation et de vos besoins spécifiques.

En raison de sa capacité à prescrire des médicaments, un psychiatre peut être un meilleur choix pour les troubles mentaux plus complexes ou nécessitant une médication, tels que la dépression grave, le trouble bipolaire ou la schizophrénie.

Si vous avez généralement des difficultés au travail ou à l'école, ou si vous souhaitez vous concentrer sur la compréhension de vos comportements et de vos processus de pensée, un psychologue formé à la thérapie par la parole peut être un meilleur choix. Dans tous les cas, si le psychologue constate que vous avez besoin de médicaments ou qu'il ne peut pas vous traiter, il est indiqué dans le code de déontologie qu'il doit transférer votre cas à un psychiatre ou travailler en tandem avec lui.

Il est important de se rappeler que le traitement de nombreuses maladies mentales courantes, telles que l'anxiété et la dépression, combine souvent la médication et la thérapie par la parole. Il peut donc être utile de consulter les deux praticiens : un psychiatre pour gérer les médicaments et un psychologue pour les séances de thérapie.

Quel que soit votre choix, il est important de vous assurer qu'ils ont l'expérience du traitement de votre maladie psychique, qu'ils ont une manière et une approche qui vous mettent à l'aise et qu'ils sont suffisamment disponibles pour que vous puissiez être traité régulièrement sans avoir à attendre.


Cet article vous a-t-il été utile ?

Partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !

Prenez soin de vous !


avatar Courtney Johnson

Auteur : Courtney Johnson, Rédactrice Santé

Courtney est créatrice de contenu chez Carenity et se concentre sur la rédaction d'articles santé. Elle a une appétence toute particulière pour les thèmes de la nutrition, du bien-être et de la... >> En savoir plus

5 commentaires


le 25/02/2021

Perso les psychiatres feraient bien de se former en psychologie !

Un peu facile de prescrire des médocs sans vraiment ÉCOUTER les patients qui souffrent de dépression...

Les psychologues ne sont pas des médecins  , mais ils creusent pour comprendre le fond du mal être psychologique. Et les patients progressent dans leur tête. Ils peuvent réfléchir... ce qui n'est plus possible quand on prend un traitement psychotrope ( anti dépresseurs, anxiolytique.... ) .

Bref, ne vous abrutissez pas le cerveau avec toutes les MERDES que prescrivent les psychiatres ! 

Bon , c'est un simple avis... et comme tous les avis, nous ne sommes pas obligés de les partager. 

Mais avis d'une EX dépressive ....


Hookette
le 25/02/2021

Bonsoir Etant suivie dans un centre de CMP je suis passée par la phase infirmier avant d'obtenir une RDV avec un psychiatre qui à eu du mal à me faire comprendre que j'avais besoin d'une aide par un petit traitement "séroplex" et après il ma conseillée sa collègue psychologue - J'ai eu bcp de mal à parler pour une fois que j'avais pris confiance celle-ci à suivie son mari en Suisses , j'ai dû attendre un bon mois sa remplaçante pas lâ même approche je continue à la voir chaque quinzaine au pire je peux la joindre par son email où appeler la secrétaire


macoco
le 26/02/2021

Au cmp ou je vais, ca change souvent de psychiatre, parfois un avis différent sur les médicaments. Le dernier que j’ai vu plusieurs fois m’ a dit habitude a prescrire lamictal pas suffisant pour des troubles bipolaires. Ont tendance a prescrire facilement des somnifères qui abrutissent.


Hookette
le 28/02/2021

@macoco  Bonsoir Bizarre que vous n'avez pas eu le même psychiatre pour votre suivie Bon courage


Flo0909
le 07/03/2021

Bonsoir,

Pour ma fibromyalgie je suis suivie par une psychologue avec qui je me sens bien,  j'ai mes séances à peu près tout les 15 jours à 3 semaines cela me fait beaucoup de bien. Le seul inconvénient c'est que ce n'est pas remboursé par la sécurité sociale donc à la longue cela revient cher en plus de toutes  les autres thérapies qui nous sont conseillées pour notre bien-être et non remboursées.

Bonne soirée.

Vous aimerez aussi

Dépression sévère : qu’est-ce que la sismothérapie ?

Psychiatrie

Dépression sévère : qu’est-ce que la sismothérapie ?

Lire l'article
Le traitement de la dépression : CymbaltaⓇ et LaroxylⓇ, qu’est-ce que c’est ?

Dépression

Le traitement de la dépression : CymbaltaⓇ et LaroxylⓇ, qu’est-ce que c’est ?

Lire l'article
Tout savoir sur les troubles bipolaires !

Trouble bipolaire

Tout savoir sur les troubles bipolaires !

Lire l'article
8 astuces pour vous aider à combattre la dépression sans médicaments

Dépression

8 astuces pour vous aider à combattre la dépression sans médicaments

Lire l'article

Fiches maladies