Cancer du larynx : tout savoir

Le cancer du larynx est provoqué par une modification de la structure de l'ADN, c’est-à-dire par une mutation, qui modifie la croissance cellulaire.

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Cancer du larynx

Le larynx

Le larynx, aussi appelé boîte vocale ou pomme d’Adam, se situe à l'arrière de la gorge, en face de la trachée et remplit un rôle essentiel dans l’organisme. Il a trois fonctions principales : c’est un canal qui amène l'oxygène dans la trachée pendant la respiration, il agit comme une vanne en fermant la trachée et évite alors que les aliments ou les liquides ne se retrouvent dans les poumons lorsque l'on boit ou mange, et il permet de produire le son et la parole.

Le cancer du larynx

Physiopathologie

Dans le cas du cancer du larynx, les cellules de cet organe continuent de croître au lieu de s'arrêter quand elles le devraient. Cela entraine une reproduction incontrôlée des cellules du larynx, et résulte en la création d’un amas de tissu appelé tumeur.

Epidémiologie

En 2017, 3 220 nouveaux cas de cancer du larynx ont été diagnostiqués, dont 85 % chez l'homme. Bien que ce soit un cancer majoritairement masculin, le taux d'incidence augmente de 1,1 % par an chez la femme.

Dans 75 % des cas, le cancer se déclare entre 50 et 74 ans, avec un âge moyen de diagnostic de 71 ans.

Symptômes

La plupart des cancers du larynx se développent près des cordes vocales, de sorte que le premier symptôme est souvent un changement dans le son de la voix. Par exemple, la voix peut être inhabituellement rauque ou enrouée.

Les autres symptômes du cancer du larynx incluent:

- Une douleur en avalant ou la difficulté à avaler
- Une bosse ou un gonflement au niveau du cou
- Des maux de gorge
- L’otalgie qui est une douleur au niveau de l’oreille
- Une toux persistante
- Une perte de poids inexpliquée
- La difficulté à respirer
- La fait de cracher ou tousser de la salive contenant du sang
- Une mauvaise haleine
- La fatigue et la sensation de faiblesse

En savoir plus sur le cancer du larynx

Facteurs de risque

On ne sait pas pourquoi ni comment l'ADN des cellules du larynx est affecté dans le cas du cancer du larynx. Cependant, il semble que l'exposition à tout ce qui peut endommager directement les cellules et les tissus du larynx augmente le risque de développer un cancer. Les facteurs de risque les plus courants pour le cancer du larynx sont les suivants :

- L'alcool et le tabac :
Ce sont les deux principaux facteurs de risque du cancer du larynx. La consommation d'alcool et de tabac comporte des risques individuels, mais s’ils sont consommés tous deux à la fois, les risques sont considérablement augmentés.

- Le virus du papillome humain (VPH) :
Le virus du papillome humain (VPH) est le nom donné à une famille de virus qui affecte la peau et des membranes humides qui bordent le corps, tels que ceux du col de l'utérus, de l'anus, de la bouche et de la gorge. La recherche montre que le VPH peut augmenter le risque d'avoir un cancer du larynx. Dans 1/5 des cas de cancers du larynx, de l'ADN du VPH a été trouvée dans les tissus cancéreux. On sait que le VPH provoque des changements dans les cellules du col de l'utérus, ce qui peut mener à un cancer du col de l’utérus. Le virus peut avoir un effet similaire sur les cellules du larynx. Le VPH se transmet lors des rapports sexuels, que ce soit anal et oral.

- Régime alimentaire :
Plusieurs éléments suggèrent qu'un régime alimentaire riche en viande rouge, en aliments transformés ou frits peut augmenter le risque de développer un cancer du larynx.

- L'exposition professionnelle :
Avoir un emploi où l’on est exposé à des niveaux élevés de certaines substances chimiques peut également augmenter le risque de développer un cancer du larynx.

Stades

Le cancer du larynx, comme tout autre cancer, peut être diagnostiqué à un stade plus ou moins avancé. Plus le diagnostic sera tardif, plus le cancer et donc le stade sera avancé, et plus les chances de survie diminuent.

Le stade I signifie que la tumeur est localisée et peu étendue. Si la tumeur est au stade II, elle touche plus d'une zone. Au stade III, les cordes vocales perdent une partie de leur mobilité et la tumeur s'étend aux tissus voisins voire aux ganglions. Enfin au stade IV, les ganglions lymphatiques sont touchés et des métastases se sont développées dans d'autres régions corporelles.

Si le cancer est diagnostiqué au stade I, le taux de survie à 5 ans est supérieur à 80 %.

Traitements

Les traitements proposés dans le cancer du larynx sont au nombre de 4 : la chirurgie (ablation de la tumeur, laryngectomie partielle ou totale), la chimiothérapie, la radiothérapie et les thérapies ciblées comme IRESSA, SUTENT ou KEYTRUDA.

Le choix du traitement se fait en fonction de l’état de santé du patient, de la localisation de son cancer du larynx et de la présence ou non de métastases (étendue du cancer). La décision pour le traitement choisi est prise d’un commun accord entre l’équipe pluridisciplinaire et le patient.

Sources : Ligue contre le cancer; Info Cancer

Fiche maladie mise à jour par Camille Dauvergne, étudiante en pharmacie, le 25/11/2019.

Dernière mise à jour : 14/02/2017

La communauté Cancer du larynx

Répartition des membres sur Carenity

Moyenne d'âge de nos patients

Répartition géographique de nos patients


Cancer du larynx sur le forum

Forum
18/01/2020 à 12:24

Un membre a réagi à la discussion Cancer et rémission et guérison

Forum
18/01/2020 à 10:20

Un membre a réagi à la discussion Se soutenir face au cancer

Voir le forum

Actualité Cancer du larynx

Voir plus d'actualités

Témoignages Cancer du larynx

Voir plus de témoignages

Les médicaments pour Cancer du larynx

Médicament

CISPLATINE

En savoir plus
Médicament

IFOSFAMIDE

En savoir plus
Médicament

HOLOXAN

En savoir plus
Voir plus de médicaments