/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Troubles du comportement / Maladies mentales

22 réponses

364 lectures

Sujet de la discussion

1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Comme ce terme n' a pas l'air d'être très clair, voici ce dont il s'agit:

La dysharmonie évolutive (côtée dans le chapitre 3 de la C.F.T.M.E.A.) est une pathologie mentale de l'enfant et de l'adolescent ni névrotique, ni psychotique, mais avec une perturbation de la personnalité. Il s'agit d'un concept français créé par Roger Misés, proche de la notion d'état limite, notion chère aux anglo-saxons. Elle se différencie donc de la dysharmonie issue du trouble envahissant du développement. Les dysharmoniques pensent à des tas de choses, mélangent les idées de la journée, et le soir les associent entre elles avec des images et du son, ce qui leur procure des sensations très étranges (frémissements dans le dos par exemple). Ils ont une représentation du monde très différente de celle des humains normaux avec notamment une imagination débordante, et leurs rêves mettent en scène des visions du passé et du futur. Quand ils parlent, ils se donnent un timbre de voix particulier pour se différencier de la norme. Les dysharmoniques sont en général plus intelligents que les autistes non Asperger avec lesquels il ne faut pas les confondre et ont un sens logique affirmé mais sont peu réceptifs à l'abstraction. Les dysharmoniques peuvent être autonomes si la dysharmonie reste modérée.

Un de mes enfants en est atteint. Et je souhaiterai pouvoir échanger à ce propos, notamment avec des parents confrontés à cette situation. Le diagnostic est tombé il y a quelques mois. Son avenir et son évolution sont très incertains

Début de la discussion - 27/03/2014

La dysharmonie évolutive
Membre Carenity
Posté le

BONJOUR

Désolée mon fils est lui vraiment sphycotique maladie totalement différente et épuisante les angoisses sont toujours présente je te souhaite bon courage

La dysharmonie évolutive
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bon courage à toi également

N' hésite pas à me contacter ou m'envoyer une invit si tu souhaites en parler

Je sais combien avoir un enfant "différent" est pesant, fatigant et déroutant; l'important est qu'il soit bien pris en charge et que ça ne pèse pas trop sur votre quotidien

La dysharmonie évolutive
Membre Carenity
Posté le

bonjour Sarah

pour se qui est de pesé sur le quotidien c est fouttu on vit autour de ces hopitalisations de ces colères notre petite famille est bien détruit mais il ny ai pour rien des fois je me dit que si je suis bipolaire il ne doit pas y etre etrangers mais bon il n est pas responsable et j essaye de lui construire un avenir

a bientot bisous

La dysharmonie évolutive
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Renseignez vous bien de toute l'aide dont vous pouvez bénéficier afin de rendre votre quotidien plus léger. Trouvez vous un lieu d'écoute et d'échange concernant cette pathologie, autour d'autres parents confrontés aux mêmes types de problèmes que ceux que vous rencontrez.

Je suis de tout coeur avec vous; croyez moi, des colères, j'en ai aussi à gèrer

La dysharmonie évolutive
Membre Carenity
Posté le

bonsoir je rejoins, ce soir, ce groupe bien que je ne sache pas si je souffre REELLEMENT de la dsyharmonie évolutive de l'enfant.

On m'a évoqué le mot "dysharmonie", assez récemment. Jusqu'à présent diagnostiquée bipolaire, on évoque, maintenant, pour moi des troubles de la personnalité depuis l'enfance. Mon psychiatre dit que, bien que présentant des symptômes de malade bipolaire (et je suis sous médicaments - divers - pour la bipolarité, dont régulateur d'humeur), je ne serais pas bipolaire et que mes troubles n'entrent dans AUCUNE catégorie de maladie psychique spécifique.

J'ai 58 ans et je suis d'accord avec les dires de mon psychiatre. Je me suis toujours sentie "différente".

Depuis quelques temps (entre autres symptômes, hélàs), je fais des CRISES DE CONTRARIETE qui sont violentes et se répètent de plus en plus dans le temps ... chose qui n'était pas le cas avant ...

Quelqu'un d'entre vous souffre-t-il de ce genre de symptômes ? J'aimerais en parler, ici, car je me sens un "cas à part".

Merci de m'avoir lue et j'espère des réponses. Prenez très soin de vous ! Cordialement.

MUSEDEBRETAGNE0256

La dysharmonie évolutive
Membre Carenity
Posté le

Je n'ai pas trop compris ce qu'était la dysharmonie, Par exemple quels genre de symptôme possède votre enfant sarahjune ?

La dysharmonie évolutive
1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Le diagnostic de dysharmonie évolutive de l' enfant revient à dire que l' enfant a un certain retard au niveau de l' éveil, des apprentissage( d' où le préfixe "dys"). c'est un terme général qui englobe un certain nombre de maladie qui se révèlent par la suite.

En ce qui concerne mon enfant, il s' avère qu'il est atteint de troubles du spectre autistique(TSA), ou de troubles envahissants du développement(TED). En terme d' autisme, c'est un autisme léger car il parle désormais mais les apprentissages que certains font en quelques mois peuvent prendre des années pour un enfant comme lui. Il faut lui donner du temps , prendre les progrès quand ils sont là, le laisser grandir et évoluer à son rythme

J' espère que c'est plus clair pour vous.Sinon, n' hésitez pas à m' interpeler

La dysharmonie évolutive
Membre Carenity
Posté le

Oui beaucoup plus merci . 

Ça me semble difficile à vivre :/ , J'ai connue une pitchoune qui avait un autisme léger,un sale caractère ^^ , votre fils aussi ? Quel âge à t' Il ? 

La dysharmonie évolutive
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

C'est en effet compliqué à assumer. C'est toute la vie d' une famille qui est bouleversée. Chacun doit trouver sa place. L' avenir est incertain.ça nous oblige à vivre au jour le jour . Il va avoir 10 ans. C'est un enfant ultra-sensible qui ne supporte pas d' être poussé( il le vit comme une agression). Il supporte assez mal qu'on le touche.

Et pour ceux qui ne le connaissent pas, il peut passer pour un " gamin capricieux" mais tout ce qui est nouveau l' effraie. Il est rassuré par tout ce qui fait sa routine; lorsqu' on a un enfant différent, on fait le deuil de la vie qu' on rêvait pour lui, on le protège autant qu' on le peut, on compose avec ses angoisses, on s' émerveille de petites choses