Fatigue continuelle : des idées ?

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Troubles du comportement / Maladies mentales

Fatigue continuelle : des idées ?


Posté le

@DOMAINEDUCROS J'ai moi aussi un avenir incertain. Mais bon, je vis au jour le jour, en me contentant de ce que j'ai actuellement. Pour la suite je ne peux que faire confiance à Dieu...

J'ai un trouble obsessionnel compulsif, et un trouble du spectre bipolaire. Voilà mes maladies.

Bonne fin d'après-midi. Courage.

Fatigue continuelle : des idées ?


Posté le

@Origan11 merci Origan pour ta réponse. Peux tu me dire quel ton traitement ? Si ça ne t'embête pas, bien sûr. 

Fatigue continuelle : des idées ?


Posté le

@DOMAINEDUCROS Mon traitement est: 2mg d'Abilify, 600mg de Lithium, 200mg de Lyrica, 30mg de Prozac...par jour. 

Bonne soirée !

Fatigue continuelle : des idées ?


Posté le

@Origan11 Merci. Bonne journée. Si tu as envie d'échanger, c'est avec plaisir. 

Fatigue continuelle : des idées ?


Posté le

Pour l'instant je suis en phase up, un peu trop actif...et c'est soulant.

Bonne journée, @DOMAINEDUCROS 

Fatigue continuelle : des idées ?


Posté le

@Origan11 ça se manifeste comment ton hyperactivité ? Tu habites seul (ou seule).? Je ne sais même pas si tu es une femme ou un homme ? Ton âge, si tu as des enfants, etc... J'ai peut être raté des bouts de conversation. Je maîtrise mal le forum. 

Fatigue continuelle : des idées ?


Posté le

@DOMAINEDUCROS Je suis un jeune homme de 37 ans. Je vis dans mon appartement, mais je vais toujours manger chez mes parents. Mon hyperactivité se manifeste par beaucoup d'écriture, et une pensée qui court toute seule, une hyperactivité de la tête.

Ciao! A bientôt!

Fatigue continuelle : des idées ?


Posté le

@Origan11 mais c'est cool d'écrire, j'aime cela aussi et quand j'écris, c'est par jets intenses puis après plus rien. Quand je me relis, je trouve cela nul, je jette tout. J'ai toujours fait ça. Donner mes vêtements, jeter l'argent par les fenêtres, jeter ce que je crée, etc... Garder me donne un sentiment d'insécurité sûrement par anticipation de peur de perdre. C'est un des traits de la personnalité borderline. C'est pénible aussi. J'ai aussi un père rigide et indifférent qui peut piquer des colères terribles pour une miette de pain sur la table. Enfant, il me terrorisait. Je l'aime et le déteste en même temps. C'est le roi pour rabaisser les gens. Il est avocat. 

Discussions les plus commentées