Anxiété généralisée et autres troubles : qu'en pensez-vous ?

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Troubles du comportement / Maladies mentales

5 réponses

49 lectures

Sujet de la discussion


Posté le

Bonjour,

Je cherche des explications pour mieux comprendre ma pathologie, je vais essayer d'être le plus clair possible et donner le plus de détail possible sur mes ressentis

ça a commencé quand j'étais jeune, je devais avoir 6 ou 7 ans et j'avais un problème pour manger dans des lieux public (Cantine, restaurant...).
J'avais l'impression d'avoir un nœud dans la gorge et je n'arrivais pas du tout à manger mais je ne alarmé pas plus que ça ni mes parents.
au fil du temps je demandais à mes parents de ne plus me me mettre à la cantine de l'école pour éviter cette situation car c'était très compliqué de manger devant les autres.

Au collège j'avais juste le problème cité au-dessus mais rien d'alarmant jusque là. Mais au fil du temps je commençais à ressentir de l'angoisse quand je devais sortir pour aller à l'école (Nausée, mal de ventre, froid,...) mais quand j'en parlais à mes parents ils voulaient pas me croire et ils me disaient que je faisais des comédies alors que non. Donc je faisais comme si tout allait bien et je continuais à sortir avec ce problème.
Par contre je séché énormément les cours parce-que je ne me sentais pas à ma place et aussi à cause de mon orientation scolaire.

Quand j'étais en primaire j'étais dans une classe spécialisé nommé "clis" (Une classe spécialisé pour des enfants en difficultés scolaire) mais le problème c'est que je ne sais pas comment je me suis retrouvé dans cette classe car je ne ressentais pas de difficulté. Je savais lire compter et j'avais des bulletins parfait car c'était extrêmement facile pour moi.
Après la clis j'ai continué ma scolarité en classe de segpa (La continuité de la clis) et c'était pareil je m'ennuyais énormément et les élèves étaient très turbulent et violent.
Donc je voulais évité l'école à cause de ses facteurs car j'avais la boule au ventre quand je devais y aller et puis je n'avais rien à faire dans cette classe.
Je me suis un peu rebellé auprès des professeurs et du directeur pour rejoindre une classe générale sauf qu'ils ne voulaient pas en me disant "Tu n'as pas le niveau" alors que si... Je ne pense pas être un élève hyper doué mais je savais que j'avais les capacités pour rejoindre une filière générale.

Après le collège il y a eu le lycée pro et je pouvais choisir que les CAP. j'ai donc choisi le commerce car il y avait que ça qui m'intriguait. Mais au fil du temps je m'étais rendu compte que ça continuer... Les élèves n'étaient pas violent mais turbulent et je m'ennuyais de nouveau.
J'ai donc décidé de mettre fin à ça pour me réorienter vers un bac générale sauf que je ne pouvais pas car je n'avais pas soit disant le niveau requis.
Au fil du temps j'ai cherché une alternative et j'ai trouvé un équivalent du bac nommé le DAEU.
Je me suis décidé à m'y inscrire pour montrer que j'étais capable d'obtenir le bac et ce fut le cas mais aujourd'hui je suis toujours rejeté partout car je suis allé en Segpa...

Je voulais absolument détaillé ce passage de ma vie car je sens qu'il y a quelque chose à voir avec mes ruminations et ma perte totale de confiance en moi.

Cependant je vais aborder plus en détail mes symptômes.

Ils se sont agavés fin collège début lycée et j'avais tendance à m'isoler énormément car je n'aimais pas les gens et je ressentais de la peur (du regard des autres) et quand j'ai totalement arrêté le lycée et attendu 2 ans pour m'inscrire en DAEU car il fallait 2 ans d’arrêt. J'avais énormément de problème pour sortir ainsi que pour parler aux gens et une perte d’intérêt pour des activités même les plus agréable comme les jeux vidéo, la lecture...
Au fil du temps j'ai le moral à zéro avec des idées suicidaires avec énormément de difficulté à me concentrer ainsi que de la fatigue.
J'en ai parlé à mes psy et ils ont constaté que j'étais dépressif et anxieux. Mon psychiatre m'a donné des antidépresseurs, sauf que ça ne fonctionne pas du tout, j'ai encore plus d'idée suicidaire et j'ai l'impression de plus ressentir d'émotion et ça me donne énormément envie de dormir...

Je ne sais vraiment plus quoi faire car je fais énormément d'effort pour essayer de m'intégrer dans la société sauf que j'ai l'impression de me forcer pour rester dans le mouvement, et quand je dois sortir je fais mon possible pour éviter ces situations car à l'extérieur c'est pire...

J'ai aussi oublié de précisé que mon humeur est plutôt instable dans le sens où il y a des jours je vais bien (quand je reste chez moi) mais dés que je dois sortir de chez moi ou faire des choses pour rester en mouvement ça me rend malade, comme j'ai indiqué, j'ai énormément peur des gens. Je vais avoir systématiquement des pensées négative et me dévaloriser jusqu’à faire des crises d'angoisses...

En résumé, je ressens énormément d'angoisse (Sensation de froid, vertiges, mal de ventre, diarrhée). Peur du regard des autres ainsi qu'un gros manque de confiance en moi, des difficultés à me concentrer à causes ruminations, des idées suicidaires (Jamais de tentative mais je réfléchis comment le faire)

Ps : Je sais que le texte est très long mais si il y a des gens dans le même cas que moi je voudrais bien échanger pour savoir quoi faire car ça fait des années que c'est comme ça et je suis à bout...

Amicalement.

 

Début de la discussion - 23/05/2020

Anxiété généralisée et autres troubles : qu'en pensez-vous ?

Posté le

Personne ? :-(

Anxiété généralisée et autres troubles : qu'en pensez-vous ?

Posté le

@YareYareDaze Bonsoir,

Ton histoire est intéressante. As-tu déjà pensé à aller consulter un bon psychiatre, pour trouver le traitement adapté...? A mon avis tu devrais suivre une thérapie qui te convienne. Tu es peut-être juste hypersensible...! Mais il faudrait que tu aies un diagnostic plus précis, si tu souffres. 

Je souffre d'anxiété à haut niveau aussi, et c'est très compliqué de vivre comme ça, surtout dans notre monde. Je n'ai pas eu de phobie scolaire, mais je n'ai jamais eu confiance en moi, sauf en de rares occasions. Aujourd'hui je suis mal à l'aise dans les relations humaines, ce n'est pas ma tasse de thé. 

Bon courage! Bonne soirée !

Anxiété généralisée et autres troubles : qu'en pensez-vous ?

Posté le

Bonsoir,

Merci beaucoup ça fait plaisir de voir qu'une personne a lu et réagisse à ça.
Je consulte un psychiatre depuis Septembre 2019 mais il y a eu très peu de progrès. Je suis également suivi par une psychologue qui m'a conseillé la clinique de jour pour des activités comme le Yoga et l'affirmation de soi.

Depuis que j'ai commencé à consulter ils ont déduit qu'il y avait de l'anxiété, phobie social, et dépression.

Vous avez abordé la phobie scolaire mais je ne sais pas si c'est dû à mon parcours assez particulier où juste un manque de confiance...

je pourrais en savoir un peu plus sur vos problèmes d'anxiété, pour essayer d'y trouver des réponses et vice versa ?

Merci beaucoup et bonne soirée également !

Anxiété généralisée et autres troubles : qu'en pensez-vous ?

Posté le

@YareYareDaze Quand j'étais enfant, j'apprenais le piano à l'école de musique. Dès qu'il s'agissait de jouer en public, mes mains tremblaient, mes pieds tremblaient, et j'étais incapable de jouer quoi que ce soit. A chaque fois c'était la même chose. J'étais un enfant très nerveux, je faisais facilement des crises de colère, et j'étais impulsif.

Plus tard, en cinquième, j'ai rencontré l'italien, et j'ai commencé à l'apprendre tout seul à la maison. J'avais ma bulle, mon monde à moi, et je ne me sentais pas à l'aise à l'école, avec les autres. En troisième, des élèves de ma classe ont commencé à me frapper, entre les cours. Un jour l'un d'eux m'a coulé à la piscine, en me maintenant la tête sous l'eau. Une autre fois, j'ai été attrapé par quatre gars qui m'ont baissé mon pantalon en pleine cour de récré. Suite à ça, je dirais que je n'ai plus été le même "personnage". Au lycée, je n'avais pas d'amis. Je n'arrivais pas à m'intégrer aux autres, j'étais sur une autre planète...

En troisième année, à l'université, l'anxiété est revenue frapper à ma porte. J'ai commencé à sécher les cours trop stressants ( ceux où on était en petit comité, notamment, parce que j'avais la frousse d'être interrogé, et de devoir parler devant tout le monde ). Petit à petit, l'anxiété m'a envahi de plus en plus. Plus j'avançais dans mes études, plus la dépression était forte, et plus je séchais les cours.

A chaque fois qu'on me disait: "dans une semaine, tu as tel rendez-vous" ou "dans trois jours tu passes le permis", je me mettais à stresser tellement que j'avais envie de me suicider. D'ailleurs, j'ai passé cinq fois le permis, parce que je l'ai raté quatre fois à cause de l'anxiété.

J'ai fini par abandonner mes études, et par donner des cours dans un collège, pendant un an. A la fin de cette année-là, j'ai fait une tentative de suicide. Pour la première fois j'ai été hospitalisé à l'hp, et ensuite j'ai commencé à voir un psychiatre. Cela faisait huit ans que je me traînais une dépression derrière moi, et de l'anxiété...J'avais déjà fait quelques tentatives de suicide, je me scarifiais, et il était grand temps que je sois soigné...

Aujourd'hui, je suis toujours suivi par une psychiatre, mais je n'ai pas de psychologue. L'anxiété est toujours très présente, avant chaque événement qui sort de l'ordinaire...Il faut que dans ma vie tout soit "cadré", régulier, carré, pour que je ne panique pas...sinon j'ai des douleurs nerveuses au thorax, j'ai des idées suicidaires, j'ai des angoisses assez terribles...et pourtant, je prends "Lithium-Depakote-Risperdal-Prozac-Lyrica", comme médicaments. Je suis soigné depuis dix ans.

Tu sais...je n'ai pas confiance en moi non plus, sauf quand on m'offre cette chance de pouvoir être moi-même. Rares en sont les occasions...

L'anxiété est comme une petite souris. Tu la laisses entrer par un petit trou, et elle, ensuite, elle ronge tout à l'intérieur. Elle bouffe ta vie. Je pense qu'il faut apprendre à la dompter, la canaliser, et l'empêcher de te détruire.

Bon après-midi!

Anxiété généralisée et autres troubles : qu'en pensez-vous ?

Posté le

Bonjour @YareYareDaze‍ 

Je suis une angoissée de nature, ce qui malheureusement me fait prendre du poids et m'a rendue agoraphobe après mon accident. Mais je me soigne par moi-même, j'ai suivi une psychothérapie qui m'a bien aidée mais pas apporté de solution.

En école primaire j'étais le souffre-douleur et ça m'a poursuivie longtemps, j'ai moi aussi comme toi fais un cursus que je n'ai pas choisis mais imposé par ma famille et les enseignants car pas le niveau d'après eux (même si je n'ai pas été en classes spécialisées) je n'ai donc pas fait les études de mon choix.

La solution que j'ai trouvé c'est d'affronté mes peurs, je sais c'est compliqué mais si tu peux tu peux être accompagné d'un(e) ami(e) voire plusieurs pour te rassurer. Perso j'ai tendance à faire des malaises, je suis prises de vertiges, la tête qui bourdonne, mon regard ne se fixe nulle part, j'ai chaud, je respire vite, c'est très difficile de faire mes courses ou d'aller dans des endroits avec du monde, c'est un peu plus facile si tu es avec une personne de confiance qui comprend ton problème. C'est comme ça que je progresse pas à pas.

Après un psychiatre (c'est lui qui m'a conseillé de me confronté à mes peurs) m'a aussi conseillé d'écrire mes angoisses pour les analyser ensuite à froid. Essaie la respiration profonde ça aide vraiment à soulager les angoisses, tu trouveras des applis pour android qui sont vraiment bien.

En attendant prends soin de toi, vis au jour le jour, un pas à la fois et tu iras mieux.

Courage