/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Sciatique

12 réponses

95 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Quand la douleur ne passe pas, le corps médical peut proposer au patient de lui injecter de la cortisone autour du nerf sciatique. Qui est déjà passé par cette étape ? Quel est votre sentiment sur l'efficacité des infiltrations ? Merci d'avance pour vos retours !

Début de la discussion - 26/12/2012

Recourir aux infiltrations


Posté le
Bon conseiller

C'est un passage obligé , si persistance d'une douleur esquise , localisée et rebelle.

L'infiltration avec injection de corticoïde (Altim , Diprostène) est très efficace , lorsque ça marche . Ma réponse peut paraitre paradoxale , mais pour ma part , environ 50 % d'entre elles ont été 100 % efficace . Dans l'autre cas , pas d'inquiétude , il faut attendre un petit peu et recommencer . Ayant été infiltré un peu partout , je pense que celle du nerf d'Arnold est plus aléatoire .

A très vite .

Recourir aux infiltrations


Posté le
Bon conseiller

Merci le pote d'Héliott pour votre contribution !

D'autres personnes souhaitent apporter leur avis sur ce sujet ?

Merci à vous.

Recourir aux infiltrations


Posté le

Personnellement, les 3 infiltrations n'ont pas fonctionné sur moi et elles m'ont même valu une semaine d'hopital en plus car la dernière, plus profonde m'a donné des migraines et j'ai du avoir un blood patch.

Ce qui m'a soulagé c'est l'opération de ma hernie, néanmoins il faut tout essayer, cela dépend des personnes et parfois les infiltrations fonctionnent!

Recourir aux infiltrations


Posté le

Bonjour 

pour ma part, la sciatalgie est apparue au décours d'une chirurgie du rachis, en post-op immédiat. Le chirurgien m'a d'abord proposé une infiltration de corticoïdes en intra rachidien, puis apres trois semaines, une infiltration autour du nerf sciatique. Les deux se sont formidablement bien deroulées, super bien tolérées. Par contre, et malheureusement pour moi, aucune n'a donné de resultats. Dans un troisième temps, mon medecin rééducateur m'a prescrit des anti inflammatoires à fortes doses par voie orale, pendant 15jours. Là, par bonheur, ma sciatalgie a régressé, s'arrêtant  au genou au lieu de descendre jusqu'â la cheville. Depuis, au grès du vent, elle revient, persiste, disparaît, revient, sans règle aucune. Un facteur la déclenche très certainement, la position assise. 

J'ai rdv demain avec mon médecin en consultation antidouleur. Elle m'a proposé en attendant d'augmenter ma dose de cimbalta, de passer de 90 à 120mg, si je le tolère. Voilà pour mon cas.

Recourir aux infiltrations


Posté le

Bonjour, j'ai fait une infiltration avant mes deux opérations mais sans aucun résultat

même sur l'épaule ca n'a pas fonctionné.....

Recourir aux infiltrations


Posté le

Personnellement, j'en ai eu au niveau cervical et cela a été très efficace. Pendant deux ans. Je suis en attente pour le niveau lombaire pour un problème de sciatique. C'est un problème d'arthrose de la colonne. Je me croise les doigts.

Recourir aux infiltrations


Posté le

j'ai eu 3 infiltrations 2 épidurales qui n'ont pas fonctionnées et 1 foraminale plus douloureuse mais fort efficace. Ca me permet de ne pas me faire opérer, opération d'ailleurs qui ne m'est pas conseillé car 50% de risques d'être paralysée. Le doc m'a d'ailleurs dit qu'il serait difficile de trouver un chirurgien qui voudra toucher à mon hernie discale.

Recourir aux infiltrations


Posté le

Bonjour à tous et à toutes

Pour ma part j'ai eu 2 infiltrations la 1ere à eu une efficacité de 3 mois la seçonde cela fait 3 mois et pour le moment ça va mais je ne sais combien de temps encore car pour le moment pas question d'opération aussi bien pour le nerf sciatique que pour les hernies discale je pense que chacun réagit différemment mais lorsqu'on ne sais pas il faut essayer pour ne pas souffrir

Amitié

Recourir aux infiltrations


Posté le
Bon conseiller

Bonjour tout le monde.

J'ai eu ma dose d'infiltration dans les épaules et dans les coudes et pour moi cela n'a jamais fonctionné, pour la hernie discale j'ai été opéré en 2005 car je n'arrivais presque plus à marché ma jambe droite était tout engourdie et beaucoup de douleurs, donc aprés un scanner ils ont décidé de m'opéré, et le chirurgien m'a dit qu'il avait enlevé une grosse hernie et que les disques aux dessus étaient trés habimés, c'est pour cela que maintenant  j'ai une discopathie dégénératique avec des douleurs et la sciatique dans la jambe gauche cette fois.

Il y a aussi des hernies mal placées qui sont inopérable, mais avant que l'on décide d'opéré une hernie il faut vraiment être handicapé car il n'opère pas aussi facilement que sa.

Bon courage. Morma

Discussions les plus commentées