Valvopathie mitrale et rythme cardiaque

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/maladies-cardiovasculaires.jpg

Patients Maladies cardiovasculaires

8 réponses

71 lectures

Sujet de la discussion


Posté le

Bonjour à tous , 

je viens ici trouver un peu d’aide parce que mon quotidien est devenu un enfer. au mois de janvier 2020 j’ai subi plusieurs crises assez importante de tachycardie sans raison particulière. suivie d’une très grosse angoisse et d’une impression de mort imminente. Plus rien jusqu’au mois de mars ou de nouveau j’ai passé 15 jours à vivre plusieurs crises à la suite desquels j’étais hospitalisé pour un trouble panique ou plutôt des attaques de panique. on m’a donc donné du Laroxyl à raison de 10 gouttes par soir afin de diminuer le rythme de mon cœur au repos qui est aussi toujours aux alentours de 100 battements minutes. le simple faîte de me mettre debout entraîne parfois une augmentation assez importante de mon rythme cardiaque aux alentours de 120 battements minutes et 120 battements minutes voir 130 suite à une petite marche à rythme modéré 15 minutes par exemple. j’ai doudou nouveau fait une grosse crise ou le rythme augmente beaucoup jusqu’à 145 battements minutes il y a trois jours. entre toutes ces crises depuis le mois de janvier il se trouve que mon rythme cardiaque ne redescend plus jamais. même en étant en repos le matin au lever mon cœur est tout de même à 87 battements minutes environ et dans l’heure qui suit il repasse aux alentours de 95 voir 100. Je suis extrêmement inquiet j’ai peur que mon cœur lâche car cette situation perdure depuis cinq mois je suis extrêmement inquiet j’ai peur que mon cœur lâche car cette situation perdure depuis cinq mois. Le traitement que l’on m’a donné qui devait agir sur le stress n’a jamais fonctionné donc il ne s’agit pas de stress mon médecin est assez d’accord avec ça. Je dois passer par un second spécialiste car j’ai déjà vu un cardiologue auparavant qui me posera un Holter sur plusieurs jours ainsi que voir un pneumologue car peut-être que je fais de l’apnée du sommeil mon conjoint me dit régulièrement que je fais des pauses respiratoires la nuit avec un bruit de gorge étrange. Je me demande si mon cœur peut s’arrêter comme ça à force d’être tellement épuisé et de battre toujours aussi vite depuis cinq mois. J’ai extrêmement peur. Je fais le nécessaire en pratiquant de la méditation et du yoga tous les jours ainsi qu’un peu d’exercice physique une demi-heure de marche environ. Mais pas d’amélioration. Je précise qu’à l’hôpital on m’a décelé un petit prolapsus mitrale , on m’a donc donné un traitement pour le cœur à faire valider par le cardiologue mais le cardiologue m’a dit de ne pas le prendre car c’était pour les vieux je cite. Pensez-vous que cette état de cœur au repos qui est accélérée peut simplement être dû à ce prolapsus mitrale si oui est-ce qu’un traitement va pour arranger les choses et sinon est-ce que je risque quelque chose?  Je n’aurai pas mon rendez-vous chez le cardiologue et le pneumologue avant un moment au vu de la crise dans laquelle nous sortons aussi je suis vraiment inquiète. J’aimerais pouvoir voir un excellent spécialiste qu’il puisse investiguer un peu plus loin toutes les causes qui pourrait faire battre mon cœur aussi vite au repos. Aussi auriez-vous par exemple quelques pistes sur ma région j’habite vers Grenoble même s’il faut que ce soit Lyon pourquoi pas. Dans l’attente vraiment impatient de vous lire j’aimerais que ma vie puisse retrouver un semblant de normalité et ne plus avoir peur ainsi je précise au passage qu’il s’agit bien des battements de mon cœur accéléré et de ma fatigue qui déclenche ce stress supplémentaire qui certes n’a range pas les choses mais pas de l’inverse je ne suis pas stressé donc mon cœur bat plus vite.  Dans l’attente vraiment impatient de vous lire j’aimerais que ma vie puisse retrouver un semblant de normalité et ne plus avoir peur ainsi je précise au passage qu’il s’agit bien des battements de mon cœur accéléré et de ma fatigue qui déclenche ce stress supplémentaire qui sert n’a range pas les choses mais pas de l’inverse je ne suis pas stressé donc mon cœur bat plus vite. Je remercie infiniment toutes les personnes qui prendront le temps de me lire et qui de par leur Rexperience pourront m’apporter du réconfort ou de l’aide,

bien à vous ,

Melanie  

Début de la discussion - 01/06/2020

Valvopathie mitrale et rythme cardiaque

Posté le

@Mel1990 Je vous ai lue , j'entends votre inquiétude, mais il n'y a que votre médecin qui puisse vous orienter au bon endroit, avoir un examen qui vous rassure où le médecin vous explique l'anomalie et vous dit ce qu'il vous propose. 

Pour ça, il ne faut pas aller un jour chez l'un, un jour chez l'autre, il faut un suivi qui tienne debout, qui fasse avancer la situation. Votre parcours est surprenant avec des affirmation contradictoires ou des jugements qui ne peuvent être que des hypothèses.

Si vous êtes hospitalisée pour des troubles de panique, c'est que votre état psychologique n'est pas stable. Il ne peut pas vous être donné du Laroxyl pour diminuer votre tachycardie, ce médicament, anti dépressif, peut donner une accélération du coeur en effet secondaire.

Avez vous eu un bilan sanguin assez complet avec dosage Thyroïdien ?

Puisqu'il battait trop vite avant le Laroxyl, il y a bien une raison qui le fait s'emballer. Effectivement, ça peut aussi être de l'angoisse. C'est en éliminant les raisons physiques, qu'il pourra être déterminé que votre inquiétude génère cet état, mais ça ne peut pas être en sens inverse.

Un Holter doit vous être posé. Vous avez une date ? Vous avez un RV. Les RV de Cardio en urgence, ça existe.

Pour le prolapsus de la valve mitrale, vous avez donc bien eu une échographie cardiaque et c'est bien un cardio qui vous en a informé ? Sinon qui peut le savoir ? Comment ?

Le médicament qu'un cardio (???) vous a dit de ne pas prendre car il était pour "les vieux"!!! c'est un anti agrégant plaquettaire ? Il s'appelle comment ce médicament ? Il est fait pourquoi ? Pour fluidifier votre sang ?

Apnées du sommeil, ça se teste, un pneumo ou certains ORL le font sur une nuit à domicile en vous posant des capteurs, vous ramenez l'appareil le lendemain matin et l'enregistrement est décrypté et ça permet tant au pneumo qu'à ORL si c'est un ORL qui a fait l'examen de savoir s'il y a des apnées et en nombre suffisantes pour être appareillée. Vous avez un problème d'obésité  qui pourrait expliquer ces troubles dont vous parle votre conjoint ? Si apnées, il faut bien sûr consulter un pneumo pour appareillage et suivi.

La région Grenobloise et Lyonnaise ne manque pas d'excellents spécialistes et d'excellents hôpitaux. C'est à vous de ne pas vous éparpiller et vous disperser sinon vous ne trouverez pas la solution qui vous permettra de régler votre problème.

Puis respirez, détendez vous, vous êtes jeune et le corps humain est solide, rassurez-vous, mais faites de qu'il faut pour avoir un avis compétent. Je ne suis pas médecin.

Valvopathie mitrale et rythme cardiaque

Posté le

Je vous remercie. Je m’explique : lors d’un passage aux urgences on m’a découvert ce petit prolapsus mitrale . C’est ce même cardiologue des urgences qui m’a prescrit un anti calcique puisque j’ai le syndrome de Reynaud et que cets un peu contre indique avec les bêtas bloquants . Ce même cardio m’a demandé de faire valider ce traitement par le cardiologue ville . Qui m’a di que non je ne devais pas le prendre . Cette semaine j’ai fais trois passages au CHU, mon rythme cardiaque de base est entre 90 et 100 au repos assise depuis un long moment et 80 au réveil . Dès que je suis debout ça monte à 110/120 et dès que je fais que marcher 145/150.

le CHU m’a dégoté un rdv avec une rythmologue en urgence . Qui m’a vu lors d’un premier rdv . Juste pour faire le point : ecg normal juste rythme à 100. Elle m’a parlé de tachycardie fonctionnelle . Pas dangeureuse mais généralement on ne donne rien et il faut apprendre à vivre avec . Comme je le lui ai di , c’est hors de question que je continue comme ça avec ce rythme permanent élevé. Car je ne le supporte ni physiquement ni psychologiquement. Je suis épuisée , je me sens extrêmement angoissée et ce rythme élevée me déclenche des crises de panique . Je n’arrive pas à reprendre le travail pour le moment , j’ai une peur panique de mourir même si on me dit que ce n’est pas dangereux en soi . Le fait de sentir ce cœur trop rapide dans les oreilles en position allongée etc est invivable pour moi . Je suis dans une souffrance sans nom . Je suis fibromialgique à côté de cela et je n’ai pas de réserve pour affronter cela en plus .

je revois la rythmologue le 16 après pause d’un holter sur 3 jours pour écarter tout trouble du rythme . 
j’ai clairement demandé à ce qu’on essai les bêta bloquants s’il le fallait même en minuscule dose (un quart de comprimé dans la journée par exemple ) malgré mon syndrome de Reynaud car je n’en peux plus .

prralelzmznt à ça , je vais faire une thérapie comportementale pour me défaire de cette peur panique de ce cœur qui bat trop vite . Je ne sais pas s’il faut en plus des bêtas bloquants un traitement de fond pour l’anxiété ?

(je précise que je suis pourtant CONTRE les médicaments , mais là j’arrive tellement au bout )

actuellelenr depuis 5 jour je prend 7,5 grammes de valium par jour et cela fait deux jours que malgré que mon rythme cardiaque soit le même je fais moins de crises de panique à en pleurer et retourner à l’hôpital . Mais je suis en permanence sur le fil.

je suis maman de 30 ans d’un petit garçon de 6 ans et lui et mon conjoint et moi sommes pris dans la tourmente , sans solution .

je m’excuse d’insister mais j’ai besoin d’avoir des avis de personnes qui ont pu vivre comme moi etc . Je ne comprend pas pourquoi mon cœur est soudainement un beau jour du mois de janvier 2020 passé à ce rythme alors que je vais bien et n’étais pas énormément stressée même si j’ai un fond de tempérament anxieux (mais depuis toujours ) 

je n’arrive pas à me dire que je ne mourrai pas ....

aidez moi ...merci du fond du cœur ,,

Melanie 

Valvopathie mitrale et rythme cardiaque

Posté le

@Mel1990‍ 

Je vous ai lue. Mais il n'y a que votre cardiologue pour trouver la solution. Et peut être vous pour l'origine.

Quand ce trouble s'est manifesté, qu'y avait il dans votre vie ? Qu'y avait il dans votre alimentation et boisson ? Quels médicaments preniez vous pour votre fibromyalgie ? Absorbiez vous des compléments alimentaires ? Avez vous eu une expérience de drogue , même ponctuelle ? Fumez-vous ? 

Dans à peine plus d'une semaine vous allez déjà avoir ce Holter qui déterminera clairement les moments et le rythme. Si votre rythme est régulier, s'il ne s'agit que de fréquence. Si pendant votre sommeil tout se calme. Vous dormez sans prise de médicaments ?

Détendez vous Mélanie. Profitez de votre vie, de votre petite famille. Bonne fête aujourd'hui. Apprenez à faire confiance aux médecins, à ne pas vous dispersez avec l'un qui contredit l'autre et réactive votre anxiété. Vous êtes jeune, trouver la raison et la soigner, patience, ça va se faire.

Vous aurez des bêta-bloquants si le cardiologue juge que c'est LA solution, mais on ne peut pas réclamer tel ou tel traitement, tous ont une incidence sur le fonctionnement de notre corps et n'agissent pas que sur le petit signe qui serait bien.

Donnez de vos nouvelles et cool, détendez vous, occupez vous, ne laissez pas l'anxiété vous envahir de façon irraisonnée. Comme ça, la vie deviendrait difficile aussi dans votre couple et pour votre enfant. C'est le bonheur et la joie de vivre et la confiance dans l'avenir et dans la vie qui vous sauveront et sauveront votre petite famille.

Avez-vous vécu la maladie, le décès d'un proche ? Une situation que votre angoisse réactive et qui entraîne votre coeur, puisqu'il semble qu'il batte normalement quand vous dormez ?

Courage Mélanie.

Valvopathie mitrale et rythme cardiaque

Posté le

Merci à vous pour prendre le temps de me répondre . Il y avait rien au mois de janvier . J’ai vécu il y a deux ans une situation d’angoisse très profonde sur une année entière . Mon conjoint m’a quittée / reprise une dizaine de fois , et a fais une tentative de suicide . J’ai découvert lors de son hospitalisation une autre femme . Le problème est réglé mais je me demande si ça peut être un contrecoup deux ans plus tard ... je ne prenais à la base aucun médicament ni drogue ni alcool . Par le passé ( plusieurs années en arrière )j’ai pri de l’izalgie un certain temps puis je l’ai arrêté car plus d’effet à oins d’augmenter les doses . Je me suis rendue compte de manière certaine qu’être allongée sur le ventre n’est plus possible pour moi et entraîne un inconfort / et certaines respirations qui sont comme « incomplètes « avec un léger sifflement . Et une accélération du rythme . Pourquoi sur le ventre ? Je n’en ai aucune idée. 
cela fait aussi depuis que ces soucis de tachycardie sont apparus que je tousse (5mois) et que j’ai des glaires blanches (pas glamour ) tous les jours . Je baille énormément (peut être 40 ou 40 fois par jour) et ai des éructations .

je ne suis pas en surpoids ( 156 cm et 48 kg en temps normal même si la j’en ai perdu 3 en 15 jours )

la nuit mon rythme cardiaque reste entre 75 et 85 mais actuellement grave au valium ça ne empêche pas de dormir 

j’ai peur . J’ai peur pour ma famille et pour moi même . Je lutte pourtant pour me »rassurer » mais ça n’est pas comme cela que ça marche . Les manifestations corporelles prennent le pas sur le psychique .

merci 

Valvopathie mitrale et rythme cardiaque

Posté le

@Mel1990‍ Ce que vous avez vécu est psychologiquement très déstabilisant et c'est normal que vous l'ayez mal vécu et que le calme soit difficile à revenir. Peut être que vous faire aider en couple vous permettrait de retrouver la confiance, le calme, l'équilibre. De tourner la page du passé. De faire le point. De regarder l'avenir.

Vous aviez une souffrance physique importante pour prendre de l'Izalgie ? Vous savez que ce n'est pas anodin, c'est de la poudre d'Opium ajoutée à du Paracétamol. Votre cardiologue le sait ?

Vous décrivez aussi des problèmes digestifs...vous êtes inquiète, super inquiète de tout et du coup, rien ne va plus...sourires. Calmez vous. Faites vous aider.

Si ça peut vous être utile, vous faire plaisir, je vous ai mis un mot en message privé lisez.

Occupez votre pensée ailleurs, vos peurs vous détruisent, risquent d'avoir une incidence sur votre famille, c'est très difficile de vivre avec quelqu'un éternellement angoissé. 

Le Holter vous rassurera peut être, mais votre psychisme influe sûrement sur l'autonomie de votre corps.

Valvopathie mitrale et rythme cardiaque

Posté le

Bonjour , 

je ne suis pas eyernellement angoissée , en temps normal tout va très bien . Je suis joyeuse . Optimiste , pleine de passions différentes ... c’est cette situation qui me détruit . J’allais encore très bien il y a 3 semaines :( 

lizalgie c’était pour la fibromyalgie que j’ai depuis dix ans . J’ai encore fini ma nuit à l’hôpital hier soir car ça n’allait vraiment pas ... c’est la 4 em fois en une semaine .

belle journée à vous .
Melanie  

Valvopathie mitrale et rythme cardiaque

Posté le

@Mel1990 A l'hôpital pour angoisses, pour douleurs ? Pour Tachycardie ?

Une fois votre holter fait, analysé, essayez de vous raisonner. Apprenez à surmonter votre angoisse. Si votre rythmologue est rassurant, c'est un pro, c'est son métier, il faut lui faire confiance. Ne pas vous laisser envahir par l'angoisse. Utilisez des techniques de relaxations, par exemple. Occupez votre esprit à cette activité, détendez vous et dites vous que vous êtes en sécurité chez vous. Que votre vie est chez vous avec votre conjoint et votre enfant.Fuir à l'hôpital ne vous apporte rien, mais risque de vous donner des soucis dans votre couple. Ce n'est non plus pas bon pour votre enfant qui peut en être inquiet, déjà, et aussi se sentir délaissé parce que partir 4x dans la semaine à l'hôpital, c'est beaucoup, beaucoup trop et qu'il serait surprenant que les médecins des urgences qui vous voient ne fassent rien de plus s'il y avait un problème vital

Autrement dit, si pas de problème vital, consultez, faites ce que le médecin vous ordonne, mais calmez vous au lieu de partir à l'hôpital si ce n'est pas justifié.

Soignez aussi l'image de la jeune femme et jeune maman que vous êtes.

Valvopathie mitrale et rythme cardiaque

Posté le

@Mel1990 Alors Mélanie, l'horloger a réussi à savoir ce qu'a votre pendule ? Pensées vers vous qui avez dû faire vos examens et en attendre les résultats. Cool...vous savez bien que tous les problèmes ont des solutions. Patience.