https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/maladies-cardiovasculaires.jpg

Patients Maladies cardiovasculaires

6 réponses

57 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonsoir/jour    Il se trouve que divers résultats sont négatifs quand à la recherche des causes qui m'ont empoisonné un peu la vie depuis quelques mois et on m'a conseillé et implanté ce petit moniteur cardiaque vendredi. J'ai effectué une recherche Ici et n'ai trouvé qu'un seul message qui n'avait d'ailleurs suscité aucune réponse. Beaucoup de mystère autour de ce moniteur et très peu de renseignements m'ont été fournis après l'opération à part de brèves recommandations et la notice multilingue que je me suis empressé de consulter. Je dois le porter pendant 3 ans et les données seront analysées tous les 3 mois.

Si vous avez vécu cette expérience j'aimerais bien connaitre votre avis et vous en remercie par avance.

Début de la discussion - 13/06/2019

Moniteur Reveal
Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le

@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué‍ bonjour à tous, connaissez-vous le moniteur Reveal ? Utilisez-vous un appareil de ce genre ? Merci d'avance pour vos réponses qui pourront aider @pseudo-masqué‍ !

Bonne journée à tous,

Louise

Moniteur Reveal
Membre Carenity
Posté le

Bonjour, non, je ne connais pas ce moniteur. 

Moniteur Reveal
Membre Carenity
Posté le
Bonsoir Non je ne connais pas
Moniteur Reveal
Membre Carenity
Posté le

Un mini-moniteur pour surveiller les arythmies, implanté pour 3 ans lorsqu'on ne connait pas exactement votre problème @pseudo-masqué 

en théorie vous pouvez être relié à un centre de suivi quotidiennement

avez vous des pertes de connaissances ?

vous a t'on parlé du magnésium ?

Moniteur Reveal
1

Membre Carenity
Posté le

Le magnésium : un atout pour le coeur

    Régulateur du rythme cardiaque, le magnésium a probablement un effet protecteur des artères. Il contribuerait à prévenir les facteurs de risque essentiels des maladies cardiovasculaires.

Sommaire:

1.        Le magnésium bon pour le coeur et les artères

2.        Magnésium, hypertension et diabète

3.        Faire le plein de magnésium pour protéger son coeur

Les maladies cardiovasculaires représentent la 2e cause de mortalité en France après les cancers. Elles se caractérisent par de l'athérosclérose, une altération très progressive des artères coronaires (les vaisseaux sanguins qui irriguent le coeur), avec des dépôts de cholestérol qui les bouchent peu à peu, couplés à des phénomènes d'oxydation et d'inflammation. Au début, on parle d'angine de poitrine. Lorsque se forme un caillot de sang ( thrombose) qui vient complètement obstruer une artère, et qu'une partie du coeur ne peut plus recevoir d'oxygène, on parle d'infarctus du myocarde.

Les grands facteurs de risque des maladies cardiovasculaires sont parfaitement identifiés : génétique, hypercholestérolémie, tabagisme, hypertension artérielle, diabète, surpoids et obésité, sédentarité. Il semble également qu'un déficit en magnésium puisse contribuer à un dysfonctionnement cardiovasculaire.

1- Le magnésium bon pour le coeur et les artères

Cela fait plus de vingt ans que les chercheurs observent des liens entre certaines maladies et certains modes de vie. Parmi les facteurs identifiés, il apparaît que les plus petits consommateurs de magnésium (ou ceux dont la magnésémie - taux sanguin de magnésium - est la plus basse) ont plus de risques de développer une maladie cardiovasculaire 1. Le lien entre manque de magnésium et accidents vasculaires cérébraux reste l'objet de critiques. Il ne faut pas oublier que le magnésium, qui est indispensable à la transmission neuro-musculaire, participe à la régulation du rythme cardiaque. On l'utilise d'ailleurs en perfusion intraveineuse pour soigner certaines personnes souffrant de troubles du rythme cardiaque.

Au niveau des artères, le manque de magnésium favoriserait un stress oxydatif, responsable d'une altération des cellules endothéliales (de la paroi des vaisseaux sanguins) par vieillissement prématuré. Le déficit en magnésium aurait également un lien avec les phénomènes inflammatoires observés dans l'athérosclérose.

D'autres travaux relient également la faible consommation de magnésium avec des taux sanguins plus élevés de Protéine C Réactive (PCR), un bon marqueur de l'inflammation relié au risque cardiovasculaire.

2- Magnésium, hypertension et diabète

Des études épidémiologiques chez l'homme et des travaux chez le rat suggèrent qu'un apport insuffisant en magnésium peut contribuer au développement d'une hypertension artérielle. Le manque de magnésium augmenterait l'effet hypertenseur du sel, et favoriserait la vasoconstriction (resserrement des vaisseaux sanguins).

Une méta-analyse, compilation de 20 études regroupant 1 220 volontaires a montré une très légère réduction de la tension artérielle, pour une supplémentation moyenne de 365 mg de magnésium par jour.

Par ailleurs, un déficit en magnésium pourrait aussi induire une insulinorésistance, un manque d'efficacité de l'insuline pour réduire les glycémies (taux de glucose ou sucre sanguin), qui conduirait peu à peu au diabète de type 2.

Enfin, plus globalement, des études récentes soulignent le lien entre apport insuffisant en magnésium et développement d'un syndrome métabolique : association de plusieurs facteurs de risque des maladies cardiovasculaires, hypertension, diabète, hypertriglycéridémie (trop de triglycérides dans le sang), bon cholestérol (HDL) trop bas, obésité.

3- Faire le plein de magnésium pour protéger son coeur

A partir de quel déficit en magnésium accroît-on son risque cardiovasculaire ? Les chiffres issus des études sont variables. Dans l'une, on induit des troubles du rythme cardiaque en limitant pendant quelques semaines l'apport à 100 mg. Dans une autre, on observe presque 2 fois plus de troubles cardiovasculaires chez des personnes consommant entre 50 et 185 mg de magnésium comparativement à celles dont l'apport est compris entre 340 et 1 183 mg…

Ce qui est certain, c'est que les Français consomment moins de magnésium que l'apport conseillé, 360 mg par jour pour les femmes, 420 mg pour les hommes. Et que les nutritionnistes considèrent qu'une déficience peut s'installer lorsque l'apport est inférieur aux 2/3 de l'apport conseillé, soit 240 mg pour les femmes, 280 mg pour les hommes.

 On a donc intérêt à mettre souvent au menu les aliments ou boissons particulièrement riches en magnésium comme :

 .        Les mollusques : bigorneaux, bulots, moules : jusqu'à 300 mg pour 100 g ;

·         Les fruits secs oléagineux : noix, amandes, pistaches, noisettes : jusqu'à 250 mg pour 100 g ;

·         Les légumes secs : haricots blancs, haricots rouges : jusqu'à 50 mg pour 100 g ;

·         Le pain complet : 70 mg pour 100 g ;

·         Certaines eaux minérales : Hépar, 119 mg par litre, Contrex, 84 mg par litre…

·         Les fruits et légumes frais complètent l'apport.

Toutefois, en prévention cardiovasculaire, faire le plein de magnésium ne suffit pas. L'activité physique et d'autres mesures diététiques, sont incontournables :

·         Réduire sa consommation de graisses saturées : beurre, crème, fromages, charcuteries, viennoiseries…

·         Préférer les graisses insaturées : cuisiner avec des huiles variées, colza, noix, soja, olive…

·         Manger du poisson au moins 2 fois par semaine ;

·         Faire la part belle aux fruits et légumes (5 par jour), et aux aliments céréaliers complets ;

·         Ne pas trop saler, modérer l'alcool, surveiller son poids.

Moniteur Reveal
1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour  gégé57   et merci pour les info.  Effectivement il est de petite taille (61 x 19 x 8 mm) et le mien n'est  programmé que pour être activè manuellement à l'aide d'un  "Assistant patient" dès que je présenterai des symptômes. Je dois donc le porter sur moi en permanence ce qui n'est pas très pratique ....... je supporte assez mal mon Smart alors ! En parlant de téléphone portable et tout autres appareils utilisant l'électricité qui génèrent un champ d'énergie électromagnétique puissants ils peuvent affecter temporairement la collecte des données et réduire la quantité.

Pour ce qui est  de mon suivi il se fera tous les 3 mois au CHU ... pour le moment.  A la sortie je n'ai pas eu la Carte qui m'aurait permis d'utiliser le service Medtronic CareLink avec mon moniteur cardiaque et de passer aussi sans encombres devant tous les portiques  détecteurs de métaux.

Mon taux de magnésium est normal et je suis exactement le régime cardio depuis belle lurette.

Déçu je suis car j'envisageais de passer à l'induction  !