Neuropathie : difficile de faire accepter la maladie à son entourage

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/maladies-cardiovasculaires.jpg

Patients Maladies cardiovasculaires

3 réponses

71 lectures

Sujet de la discussion


Posté le

bonjour je souffre d une neuropathie qui n à pour l instant ete vraiment definie cet une maladie neurologique et j ai ma fille qui refuse qui fuit quand je veux aborder ce sujet donc j assume  et l important c est de s accepter àvec nos failles et vivre le mieux possible ;;

apprendre à s assumer avec ceux que l ont à et etre le plus heureux possible 

Début de la discussion - 08/09/2020

Neuropathie : difficile de faire accepter la maladie à son entourage

Posté le

Bonjour @SLAMETMADISSON‍,

Je vous remercie pour l'ouverture de ce sujet emoticon Timide Je l'ai renommé "Neuropathie : difficile de faire accepter la maladie à son entourage" pour plus de compréhensions.

J'invite ici quelques membres avec qui vous pourrez échanger :
@sassi55@beffay@almalu@Jean-pierre D@Jean88@syllali@PierreD@Vonitaf@Liloute5@foumiwoug‍ 

Est-ce compliqué de parler de la maladie à son entourage ? Sont-ils réceptifs et compréhensifs ? Comment aborder les choses ?

D'avance merci pour vos conseils emoticon Timide

Belle journée,

Candice de l'équipe Carenity 

Neuropathie : difficile de faire accepter la maladie à son entourage
1


Posté le

 @SLAMETMADISSON‍ Bonjour, je réponds à l'appel de Candice, mais je ne suis pas sûre d'être la bonne personne sur ce sujet.

Pour moi, l'acceptation des enquiquinements, difficultés et et incapacités qui arrivent au fil du temps, c'est avant la maladie un phénomène normal de vieillissement et c'est à soi de l'accepter et de s'y adapter et d'éviter de mettre les autres en difficultés en voulant faire comme par le passé alors que ce n'est plus possible.  Donc il faut savoir ou ne pas participer à une activité (excursion, par exemple) qui demande aux autres de vivre en fonction de celui qui n'est plus avec la même capacité. Ou proposer de faire partie du déplacement et du reste à partager, mais savoir rester seule, lire ou marcher calmement ou cuisiner pour tous ou n'importe quoi, pendant ce temps impossible à vivre.

Puis les professionnels sont là pour parler de maladie, les forums aussi, un peu les amis (en miroir) pas trop, sinon ils se fatigueront aussi. La famille, les enfants adultes ne sont pas là pour ça.  Bien sûr en cas de problème immédiat et grave, ou en quelques mots comme bilan de situation qui explique, justifie ce qui est impossible. C'est tout.

C'est ma façon de voir les choses, ça ne veut pas dire qu'elle soit la bonne, c'est aussi lié aux caractères de chacun. Apprendre à "se porter soi-même"  apaise les échanges.

Puis moins vous penserez aux difficultés neurologiques qui sont les vôtres, moins votre esprit en sera envahi et sans que ce soit miraculeux en résultat, ça peut même donner une amélioration, des moments au moins ou la maladie est à distance.

Bonne suite à vous.

Neuropathie : difficile de faire accepter la maladie à son entourage

Posté le

Je suis d'abord contente de reprendre les  activités sur carenity