https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/maladies-cardiovasculaires.jpg

Patients Maladies cardiovasculaires

8 réponses

91 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Est-il normal lors d'une coronarographie avec intervention pour pose d'un stents à l'intérieur d'un ancien stents pour renforcer la paroie, de ressentir tous les effets et douleurs d'un infarctus de manière intense  ???? 

Début de la discussion - 04/12/2017

Coronarographie


Posté le

Bonjour, Je ne pourrais te répondre . Eu 2 coronarographies jamais ressenti cette doul

Coronarographie


Posté le

Merci ?

Coronarographie


Posté le
Bon conseiller

bonsoir

a part une légère gêne après la coro ,aucune douleur. cependant j'ai eu connaissance de personnes ou cela c'est mal passé: pour l'une un oedeme  pulmonaire et pour l'autre une artère abimée comme quoi une intervention n'est jamais anodine...

Coronarographie


Posté le

pendant une coro injection de metergen et provoqué infractus pas de chance!!lol

Coronarographie


Posté le

Bonjour Léopauld, j'ai fait un infarctus à l'âge de 48 ans en 2001. On m'a alors posé 5 stents. À chaque pose d'un stent j'ai ressenti toutes les douleurs de l'infarctus. Cela me semble normal lorsque le praticien passe dans des artères très resserrées ou bouchées. J'ai passé dans les années suivantes des IRM sous persentine , j'ai également ressenti des douleurs cardiaques. On m'a remis un stent en 2007, je n'ai pas eu de douleurs, mais un trouble du rythme désagréable mais court. En 2008 j'ai subi une nouvelle coronarographie sans ressentir de douleurs. Je n'ai plus passé d'examens depuis ne les supportant plus sur le plan psychologique.

Gilles.

Coronarographie


Posté le

Bonsoir.  Début 2005 , je me suis plains de douleurs au plexus on m'a fait une coro, rien vu, j'insiste et vais à la cité hospitalière de Lille pour me faire une échographie Dubotrex , je crois que c'est ce nom et l' on m'a dit que j'avais quelques chose. Donc re coro et c'est là qu'ils ont découvert que j'avais une artère coronaire bouchée. On m'a posé donc un stent de beau calibre, type  driver de 3,5 x 1,5. J'ai fait à peu près 6 coros, j'ai une autre artère bouchée à 45%, là on m'a dit que ce n'était pas assez conséquent pour mettre un stent. En 2015 après une arythmie 

difficile, on m'a fait 3 électro-choc coup sur coup. Depuis cette date çà va. Mais j'ai un traitement assez conséquent .Préviscan 3/4 jour.  Levothyrox 50 1j - Corvasal 2 . 2/j -Ezetrol 10. 1/j - Lasilix 40 . 1/j - Cordarone 1/j .5 jours semaine- Kaléroïd 60 . 1/j-  et Lyrica pour ma  sciatique .

J'ai été sur Cardégic 160, mais je faisais des hémoragies , c'est pour cela que l'on m'a mis sur préviscan 

Coronarographie


Posté le

Joyeux Noël à Tous.

Coronarographie


Posté le

Récemment diagnostiquée d'une fibrillation atriale (nouveau nom de l'auriculaire) je dois avoir une électrochoc en janvier 2018. Je suis diabétique de type 2 avec 3 injections d'insuline par jour, plus une de lente avec Victoza le soir au coucher. Plus Eurothyrox 150.1/j, Amlor 10.1/j.., Co-Aprevel 300/12,5.1/j, Ezetrol10.1/j, Gabapentène 300.3/j. On vient de me rajouter du Xarelta 5.1/j, Bisoprolol 1/j, du Cordarone 1/j. Mais ce choc me fait peur car mon diabète réagit à tout choc  (je suis en dépression chronique)et alors qu'il se stabilise enfin, je ne voudrais pas repartir  à 0 pour l'équilibrer. Je suis diabétique et hypertendue depuis 25 ans environ.

Je pèse presque 95 kg pour 1,68m et n'arrive pas à maigrir malgré une alimentation très équilibrée sans sucre ni rapide, ni lent, et sans  lipide. 1 petit carré de chocolat/j comme antidépresseur.

PS J'ai un léger rétrécissement mitral, reste d'un RAA avec corticothérapie forte à l'âge de 11 ans ;  j'en ai 70 aujourd'hui.

Discussions les plus commentées