Les membres participent aussi...

avatar oceane6

avatar Pasoli

avatar Patt07

avatar 92Chana

avatar Lotusviolet

avatar espace

avatar avrine

avatar Hypotalamus

avatar madelire

avatar Nikita

avatar phenix83

avatar oceane6

Bonjour à toutes

Il faut souvent du temps pour que les proches acceptent la maladie. Il nous en faut d'ailleurs aussi quand le diagnostic tombe.

Pour ma part j'ai 42 ans et j'ai une polyarthrite rhumatoïde étendue à toutes les articulations et le déclic chez mon mari c'est fait au passage du traitement par injection. Je pense que l'effet seringue me rend plus malade à ses yeux.

La maladie m'a appris à penser plus à moi, à m'occuper de moi et les laisser se débrouiller pour les tâches du quotidien, à profiter de la vie car ma vie de maman m'a relégué au second plan pendant 15 ans.

Je n'attends plus de la compassion, de l'aide de mon mari et mes enfants par contre dès qu'une crise survient je deviens égoïste, je me soigne, me repose et étonnamment tout ce petit monde se réveil et vient prendre soin de moi.

Alors peut être que c'est ça le secret....penser à soi!E n tout cas chez moi ça a marché.

Voir le meilleur commentaire

avatar gerardcharles1954

avatar kikilamitraille

avatar Cathie31

avatar Pippo53

avatar labichedada

avatar Mini423

avatar cali29s

avatar Candice.S

avatar kankan

avatar oceane6

avatar Pasoli

avatar Patt07

avatar 92Chana

avatar Lotusviolet

avatar espace

avatar avrine

avatar Hypotalamus

avatar madelire

avatar Nikita

avatar phenix83

avatar oceane6

Bonjour à toutes

Il faut souvent du temps pour que les proches acceptent la maladie. Il nous en faut d'ailleurs aussi quand le diagnostic tombe.

Pour ma part j'ai 42 ans et j'ai une polyarthrite rhumatoïde étendue à toutes les articulations et le déclic chez mon mari c'est fait au passage du traitement par injection. Je pense que l'effet seringue me rend plus malade à ses yeux.

La maladie m'a appris à penser plus à moi, à m'occuper de moi et les laisser se débrouiller pour les tâches du quotidien, à profiter de la vie car ma vie de maman m'a relégué au second plan pendant 15 ans.

Je n'attends plus de la compassion, de l'aide de mon mari et mes enfants par contre dès qu'une crise survient je deviens égoïste, je me soigne, me repose et étonnamment tout ce petit monde se réveil et vient prendre soin de moi.

Alors peut être que c'est ça le secret....penser à soi!E n tout cas chez moi ça a marché.

Voir le meilleur commentaire

avatar gerardcharles1954

avatar kikilamitraille

avatar Cathie31

avatar Pippo53

avatar labichedada

avatar Mini423

avatar cali29s

avatar Candice.S

avatar kankan