/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Douleurs chroniques

11 réponses

139 lectures

Sujet de la discussion


Posté le

Je ne sais pas si comme moi vous en avez marre d'entendre  : mais c'est l'âge !! Le neurologue qui vous dit "vous êtes trop jeune pour rester comme ça" et le neurochir qui vous dit "mais avec l'âge, c'est normal" C'est vrai j'aurai 55 ans demain mais bon je me sens jeune, même si j'ai une petite fille depuis 2 mois !!

C'est la façon dont ils le disent : péjoratif et restrictif !! Je suis active même là en arrêt à cause de mon dos, je lis, fait des mots croisés, tricote .. en fonction de ma douleur mais je ne reste pas clouée dans mon fauteuil !! Je sais bien que je n'ai pas 20 ans mais je n'ai pas non plus envie de me cantonner au club du 3ème âge !! Je connais des octogénaires qui ont plus la pêche que des trentenaires !!

Peut-être  pourraient ils présenter cela autrement ? Quand ma vue a commencé à baisser (vers 40 ans) l'ophtalmo m'a dit : "c'est l'âge" Quand j'ai subi une hystérectomie (à 50 ans) le gynéco m'a dit : "c'est l'âge" ...... Peut-être qu'en disant : "votre corps vieillit" ça passerait mieux !!

En écrivant ce post, je rigole. On nous parle beaucoup de la prise en charge de la vieilllesse (mais à partir de quel âge ?)  On vieillit de plus en plus vieux mais à entendre  les médecins on commence à vieillir de plus en plus jeune !! Bien sur que notre corps évolue et prend de l'âge mais il ne vieillit pas de la même façon pour tout le monde. Je suis rentrée à l'école d'infirmières en 1981 et depuis, j'en ai manipulé des patients, porté des poids, j'ai piétiné, me suis penchée des milliers de fois ; mon dos en a subi les conséquences. Alors oui, j'ai des rides mais pas que...

Début de la discussion - 18/12/2015

Quand on vous dit que c'est l'âge

Posté le
Bon conseiller

@feeviviane Bonjour,

Toute vérité n'est pas bonne à dire, c'est un très vieux proverbe, on devrait l'enseigner à la faculté !

Dès qu'il a atteint sa plénitude, 25 ans environ, notre corps commence à vieillir mais on est tous égaux quant au conséquences. Quoi qu'il en soit, quel que soit notre âge, notre douleur doit être prise en compte.

Francine

Quand on vous dit que c'est l'âge

Posté le
Bon conseiller

@Feeviviane . Je suis tout a fait d'accord avec toi ,dans le monde du travail passé la quarantaine on commence à parler de Sèniors , c'est du n'importe quoi .Nous vivons une époque Bénie par les progrès de la médecine. Nous vivons de plus en plus agés et souvent en bonne forme.
Mes problèmes de santé ont commencé de façon assez violente vers l'age de 30 Ans ,les Médecins ne pouvaient pas se permettre de me parler de mon Age , à présent les douleurs sont les mèmes  et bien évidemment  j'entends les mèmes remarques désobligeantes que toi.Celà me tape sur les nerfs.
Je me sens jeune dans ma tète mème si parfois mon corps me joue des mauvais tours.
Je te souhaite une bonne soirée.


Quand on vous dit que c'est l'âge

Posté le
Bon conseiller

Comme je vous comprends toutes les trois! Perso, pour ne pas entendre "c'est l'âge" ( que je considère souvent comme un prétexte pour ne pas investiguer davantage) j'anticipe en affirmant d'emblée "docteur, ne me dîtes pas que  c'est l'âge." Du coup,.....silence du praticien qui n'en pense pas moins ( j'ai 72 ans) mais.... se tait et se montre plus professionnel ( en apparence du moins) . 

Quand on vous dit que c'est l'âge

Posté le

C'est vrai que j'ai lancé le sujet plutôt côté humoristique parce que cela m'horripile puisque cela ne veut rien dire !! Tu vois comme tu es jeune Maritima : les médecins se cachent derrière cela dés qu'on approche de la cinquantaine !!

Même quand j'étais en pleine forme, j'ai toujours milité pour le soulagement de la douleur : on est en capacité de le faire, alors pourquoi ne pas le proposer !! La France est toujours en retard sur ce sujet. Les médecins se cachent derrière les possibles effets secondaires ou le risque d'addiction pour ne pas proposer de médicaments plus puissants. Ce ne sont plus des parapluis qui sont dépliés mais d'immenses parasols. Parce que si c'est bien encadré, pourquoi être aussi frileux ? Nos vieux restes d'une éducation judéochrétienne qui dit entre autre "tu enfanteras dans la douleur" Tu ne dois plus avoir mal en accouchant, sauf par choix, mais tu dois souffrir tous les jours quand on estime que "tu en fais trop" Paradoxalement mon dernier avait 5 ans quand il a fait un zona : comme il souffrait, j'ai rappelé le médecin qui m'a dit textuellement "il est trop jeune pour souffrir" Ce n'est pas si loin que cela puisqu'il a eut 23 ans cette année. J'ai bien entendu changer de médecin de suite.

Quand on vous dit que c'est l'âge

Posté le
Bon conseiller

Je suis d accord. 

Quand on vous dit que c'est l'âge

Posté le

Pour moi c'est ça le paradoxe : partout des affiches pour dire "ici on tient compte de votre douleur" et en même temps on vous dit que c'est normal que vous souffriez puisque vous vieillissez. Comprend pas la logique

Quand on vous dit que c'est l'âge

Posté le
Bon conseiller

Bonjour @feeviviane, bonjour @scoobidoo, bonjour @lilasblanc, bonjour @maritima, bonjour @angelina je suis d'accord avec vous, et pour ma part j'ai horreur de souffrir. Je pense que de nos jours la mèdecine a ce qu'il faut pour nous soulager n'est ce pas ? Bien que je sais que toutes et tous nous ne réagissons pas de la même manière, et on souffre à tout âge. Bon dimanche sans douleur je vous le souhaite, bisous

Quand on vous dit que c'est l'âge

Posté le
Bon conseiller

@erwannono 

Pour moi, c est loin d être facile. 

Heureusement que j ai le magnétiseur mais il n y a pas de miracles et je souffre bcp. 

Gros bisous. 

Quand on vous dit que c'est l'âge

Posté le
Bon conseiller

@angelina je l'ai bien compris, et je suis de tout coeur avec toi, malheureusement ça ne te soulage pas, et pourtant je te souhaite d'aller de mieux en mieux, gros bisous douce soirée