Patch morphine : avez-vous essayé ?

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Douleurs chroniques

13 réponses

262 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour,

Les anti douleurs classiques ( codeine), ont peu d'effet sur mes douleurs, je ne supporte pas le tramadol.

Mon médecin me propose de la morphine en patch, en petite dose.

Avez vous déjà essayé ? Elle me dit que cela est parfois mieux supporté.

Cela me fait peur, je souhaite reprendre mon travail,

avez vous essayé ?

Début de la discussion - 11/04/2022

Patch morphine : avez-vous essayé ?

• Animatrice de communauté
Posté le

Bonjour @Carola,

Je vous remercie pour l'ouverture de ce sujet.

J'invite quelques membres à participer : @Julien82., @Climidh, @Mini423, @Nanie54, @Crcr2004, @colobri49, @marco6669, @Nacime, @Lola27, @Celsius, @pikatchu68.

Avez-vous testé ce traitement ? Qu'en pensez-vous ?

Belle journée,

Berthe de l'équipe Carenity.

Patch morphine : avez-vous essayé ?


Posté le

Bonjour

Non, je n’ai jamais eu de morphine en patch . J’ai connu des douleurs très fortes, il y a bien longtemps. A ce moment là , j’avais pris de la cortisone. Heureusement, sur une courte durée. Les codeines que je supportais bien me shootait un peu quand-même. Il m’arrivait de m’endormir devant les écrans au travail. Maintenant, je suis à la retraite, je ne prends pratiquement plus d’anti-douleurs comme la codéine. Je prends depuis plus de 2 ans ,15 gouttes journalières de Bourgeon de vigne Vierge sous la langue. Je me porte comme un jeune homme en bonne santé mais avec de l’arthrose. Je conseille donc à Carola ces gouttes du bonheur. D’ailleurs, ces conseils m’avaient été donnés par un responsable de magasin bio. Des clients atteints justement de Spondyartrite Ankylosante en étaient enchantés. C’est aussi le cas pour moi. Seulement, il ne faut pas se contenter de le prendre q’un mois ou deux, mais sur du long terme pour en ressentir les bienfaits et c’est naturel. Aussi, il faut booster les défenses immunitaires par des vitamines. En conclusion, ne pas compter que sur les médicaments mauvais pour la santé mais sur l’hygiène de vie en faisant aussi un peu d’exercices quotidiens.

Cordialement Celsius

Patch morphine : avez-vous essayé ?


Posté le

@Carola moi arrêt total tout opioïdes et calbapentin gros complications neurologie entre retention urinaire et constipation et tremble finir parkinson

Patch morphine : avez-vous essayé ?


Posté le

Bonjour

Mon médecin traitant m'en avait prescrit quand tous les autres traitements antalgiques essayés ne fonctionnaient pas eh bien impossible je supporte pas la morphine que ce soit en patch ou autre et aucun dérivés de morphine non plus

Patch morphine : avez-vous essayé ?


Posté le

@Nanie54


Vous aviez quels effets secondaires ?

Patch morphine : avez-vous essayé ?


Posté le

@Carola bouffée de chaleur vomissements vertiges

Patch morphine : avez-vous essayé ?


Posté le

@Nanie54

Merci,

avez vous trouvé des alternatives pour vos douleurs ?

Patch morphine : avez-vous essayé ?


Posté le

@Carola absolument rien je gère comme je peux je me couche un peu quand je rentre du boulot mais pour l'instant aucun médicament

Patch morphine : avez-vous essayé ?


Posté le

J'ai eu pendant plus de 20 ans de la morphine en patch qui a été augmentée régulièrement car je n'étais pas soulagée... Durogésic ne m'occasionnait pas d'éruptions de boutons par rapport aux génériques.

En début d'année, j'ai décidé de stopper ce que je considère comme un poison : pertes de mémoire, pertes de conscience occasionnant des chutes. J'ai commencé par modifier le rythme ; 3 jours puis 4 et 5 jours, jusqu'à la fin de la boite de 100 mg, même chose avec 75 mg, puis 50, 25 et 0.

Inutile de dire que j'ai passé des moments très difficiles. J'ai franchi les 4 premiers mois, j'ai tenu le coup, je nr ferai pas marche arrière, même si j'ai encore des éruptions... J'apprends à gérer mes douleurs vagabondes. J'en suis à un stade où ce n'est pas pire qu'il y a 20 ans.

Ce qui m'est le plus difficile, se sont les douleurs neurologiques liées à la dégradation de la moelle épinière au niveau C7-D2, qui a provoqué des douleurs musculaires et articulaires, déformation des mains, etc... La morphine n'a probablement pas aidée !!!

Discussions les plus commentées